Connectez-vous S'inscrire

DH féminine - Gregory LACOSTE (Muret) présente ses CHAMPIONNES 2015/2016

Mercredi 11 Mai 2016

L'AS Muret version féminine a réussi une sacrée performance en enlevant le titre de champion de DH 2015/2016 au nez et à la barbe des gros calibres et grands favoris qu'étaient Portet, Montauban et Preignan. Mais voilà coach Lacoste et ses girls ont rapidement formé un joli groupe qui match après match a déjoué tous les pronostics pour écrire une très belle page du club à la Marguerite. Le technicien blaugrana vous présente ses championnes. (par Dino Zoff)


Grégory LACOSTE : "Tout d’abord merci pour l’intérêt que vous portez à notre égard. Le football féminin devient vraiment très agréable d’années en années et le fait que vous relayez des infos, ne fera que lui rendre service. Je tiens à féliciter l’ensemble des joueuses, le staff et remercier les parents qui ont été présents toute la saison et le club pour sa confiance qui ont fait que cette saison de “transition” se termine en “saison du titre”. Je m’excuse auprès de celles que je n’ai pas cité. J’ai en effet utilisé vingt sept joueuses cette saison et n’est parlé que de celles ayant joué au moins 10 rencontres."

MA GARDIENNE
- Marie-Loup ARNAUD : “La jeune vieille” Une vraie fille du club, qui avec sa maman Gene est toujours là pour rendre service, des personnes qu’on aime avoir avec nous. Au delà de ça, très sûre et très mature malgré sa jeunesse, agile sur sa ligne et un gros jeu au pied. Elle s’est même permise d’arrêter trois tirs aux buts et de clôturer le travail en marquant le dernier lors de la demi contre Montauban."

MES DEFENSEURS
- Camille NAUDE : "“La fille dont jamais rien n’est de sa faute”, elle serait capable de griller un feu rouge devant les gendarmes et d’accuser le feu de ne pas avoir respecter le temps réglementaire. Vraie leader, qui a fait le lien entre les plus jeunes et les anciennes. Toujours présente dans les gros matchs, comme avec ses amies."
- Sara SAMSO : "“Le bébé guerrier” d’une douceur, gentillesse et folie extrême dans la vie et capable de mettre un brin d’anthologie, sans raison 5 minutes après, une fois sur le terrain. Très solide dans les duels, rugueuse, offensive."
Pauline LOUGE : "“L’attachiante” Toujours en train de râler, de pester. Les entraînements durant sa blessure étaient beaucoup moins animés. Mais tout le monde l’adore, moi le premier. Très forte joueuse, avec une vraie intelligence et connaissance de jeu. On espère tous qu’elle retrouve vite son état de forme après sa vilaine blessure, car elle est très utile au groupe."
- Pauline MOREIRA : "“L’essoufflée” Pauline est une joueuse que je connais bien, 4 ans maintenant qu’elle est dans mon groupe (comme Barneoud, Rattin et Bima qui m’ont suivi après mon départ du TFC) redoutable au marquage, solide dans les duels, qui aime viscéralement défendre. Mais Pauline est un diesel qui trouve son rythme de croisière tous les ans vers le mois de novembre, une fois sa préparation physique digérée."
- Kelly VILMIAIRE : "“La force tranquille” Kelly est en effet de ces filles qui ne parlent pas beaucoup, mais toujours à bon escient. Dotée d’un passé footballistique intéressant, ses conseils furent très utiles et enrichissants pour les plus jeunes. Sur le terrain, toujours un temps d’avance par son sens de l’anticipation et sa connaissance du jeu. Sa vilaine blessure à l’épaule a beaucoup affecté le groupe."
- Sandra BIMA : "“L’éternelle insatisfaite” Toujours à fond, à chaque jeu, chaque match depuis quatre ans maintenant que je la coache. Joueuse qui a véritablement explosé cette saison, véloce, dotée d'une VMA énorme, rapide et très offensive. Mais surtout ne pas lui dire, elle ne serait certainement pas d'accord."
- Saliha AARASSE : "“Le roc” Redoutable au marquage, véritable défenseur, qui en plus excelle dans la relance. Je n’ai même pas souvenir d’un match où elle est passé à côté cette saison."

"Un vrai bel exemple pour nos jeunes joueuses, une capitaine très impliquée et une jolie personne."

Le groupe qui est allé chercher les derniers points manquants pour ce titre
Le groupe qui est allé chercher les derniers points manquants pour ce titre
MES MILIEUX
- Emilie PORTET : “L’ingénieur du milieu” Très bonne joueuse, à l’aise avec le ballon et très utile en phase de conservation. Très sympathique au demeurant, il est toutefois dommage que sa vie professionnelle lui accapare autant de temps et d’énergie."
- Lauriane BRISETTE-LESAGE : "“La québécoise body buildée” Une boule de muscle, rapide, très intéressante quand elle décide d’aller de l’avant, arrivée d’Albi cet hiver, elle nous apporte de la percussion et de la vitesse en milieu de terrain."
- Cindy BARNEOUD : "“Le pitbull de Berat” 17 ans à peine et 4 saisons avec moi. Cindy est une fille qui à besoin de courir, de contacts, de duels. Véritable empêcheuse de tourner en rond au milieu, à peine le ballon dans les pieds que vous avez Cindy sur le dos. Je pense qu’elle fait parti des filles qui vont pouvoir aller voir rapidement plus haut si elle continue sur sa lancée. C’est tout le mal que je lui souhaite."
- Laetitia GOUZIN : "“Zéro pression” Véritable métronome de mon milieu de terrain, tranquille devant sa défense, à colmater toutes les brèches avec un calme et une sérénité déconcertante pour le coach. Elle chante, blague, rigole jusqu’au coup d’envoi. Elle a même poussé le vice d’aller tirer un penalty en dansant en demi de coupe… J’ai j’avoue faillit l’assommer sur ce coup là."
- Karine PAVAILLER : "“Cap’s” Quoi dire sur Karine ? Un palmarès national long comme le bras, une hygiène de vie irréprochable, meilleure buteuse, meilleure passeuse à 37 ans et des ischios en carton. Un vrai bel exemple pour nos jeunes joueuses, une capitaine très impliquée et une jolie personne."

MES ATTAQUANTES
- Adeline RATTIN : "“La petite mathématicienne” A peine 18 ans, elle m’a suivi du TFC pour avoir du temps de jeu en U19 nationaux l’an dernier et se retrouve propulsé en seniors, titulaire. Très rapide, redoutable dans la finition (10 buts) quand elle calcule l’hypoténuse de l’angle de frappe et joue instinctivement, une vrai combattante, malgré son physique frêle, toujours joyeuse, souriante et tellement agréable à coacher."
- Laetitia COLL : "“La marathonienne” Arrivée cet été de St Simon , elle a su parfaitement s’intégrer dans le groupe. Joueuse redoutable sur son couloir gauche. Aussi habile défensivement, qu’offensivement, elle multiplie les tâches sur le terrain."
- Marie SUERE : "“Le point d’ancrage” Joueuse de l’ombre, qui joue simple, en pivot, que ça soit au sol ou dans les airs. Très utile en attaque pour toutes ces raisons. Peu bavarde, sa discrétion compense la folie de certaines."
- Charlotte HERBAUT : "“La flèche ariègeoise” Un vrai bout en train, qui a fait énormément de bien au groupe à son arrivée cet hiver tant sur le terrain, qu’en dehors. Sa vitesse est un véritable atout. Charlotte possède une marge de progression énorme qui lui permettra de passer un cap dans les années à venir."

"Sophro, gestion du stress, cohésion, imaginerie mentale, un vrai régal et un vrai bon gars."

Mais en blanc où dans les couleurs traditionnelles de l'ASM, elles sont nombreuses à avoir contribué à cette perf
Mais en blanc où dans les couleurs traditionnelles de l'ASM, elles sont nombreuses à avoir contribué à cette perf
MON STAFF
- Patrick BIMA et Patrick RATTIN (dirigeants) : "“Les Patrick” Papas de joueuses qui me supportent depuis 4 saisons, merci et chapeau déjà pour ça. Bima à l’arbitrage, “Rathinho” à la police, le duo des Patrick, très serviables et adorables. "
- Gene ARNAUD : "“La soigneuse en chef” Un bonheur de la côtoyer depuis 2 saisons, sa joie de vivre et son dévouement pour notre équipe font partis à part entière de notre réussite cette saison. Et un pas de danse, digne de danse avec les stars…"
- Olivier FABLET : "“Super Olivier” Y’a un soucis ? Il manque une licence, un ballon, une baguette de pain…Super Olivier est là ! Comme le dit l’expression “Quand on pas de tête, il faut avoir…un Olivier”
- Alex VIE (préparateur) : "“Le tortionnaire BG” Préparateur athlétique, qui par son sérieux et ses compétences nous a permis d’arriver fin prêt physiquement en début de saison et début d’année."
- Franck ESTEVE (préparateur) : "“Le donneur de sérénité” Notre préparateur mental, qui nous aura fait un bien fou dans les moments clés de la saison. Sophro, gestion du stress, cohésion, imaginerie mentale, un vrai régal et un vrai bon gars."

Avec ce titre l'AS Muret version filles réalise une sacrée perf au regard de la concurrence.
Avec ce titre l'AS Muret version filles réalise une sacrée perf au regard de la concurrence.


National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :