Connectez-vous S'inscrire

DH féminine - MONTAUBAN/PORTET, retour sur un sommet qui n'en fut pas un !

Mercredi 22 Octobre 2014

Le choc entre les deux leaders invaincus de notre élite régionale féminine était attendu par tous les amateurs du foot régional féminin. A-t-il eu lieu trop tôt ou l'enjeu a-t-il paralysé les deux formations ? Retour sur un sommet qui fut loin d'en être sauf en tribune... (Par Dino Zoff)


Montauban se repose trop sur les sœurs Fromantin. Espérons qu'elles ne manqueront pas trop de matchs pour l'ambitieux club tarn et garonnais.
Montauban se repose trop sur les sœurs Fromantin. Espérons qu'elles ne manqueront pas trop de matchs pour l'ambitieux club tarn et garonnais.
A ma gauche, les locales de Montauban, affichant avant le coup d'envoi quatre victoires, 18 marqués pour deux encaissés. A ma droite Portet, au bilan tout aussi propre mais quatre petits buts supplémentaires inscrits. Nous pouvons donc prétendre à assister à un bon match de football faisant honneur au foot féminin régional, quand on voit le parcours des deux acteurs jusqu'à là. Mais nous n'allons pas vous vendre du rêve, et vous dire que ces demoiselles nous ont offert un spectacle de grande qualité. Loin de là, du côté des locales , seules les deux soeurs Fromatin ont brillé (Marine la gardienne, auteur d'un grand match, et stoppant magistralement un penalty) et semblent porter sur leurs épaules la formation de Soraya Belkadi, et du côté des visiteuses s'appuyant plus sur le collectif habituellement , nous dirons que la prestation des filles Emma Daveza fut loin de ce qu'elles savent faire, pour espérer plus que le partage des points. Ces dernières s'en tirent bien en égalisant sur la frappe du désespoir de Delle Abmeseleleme dans les ultimes minutes de ce match. Les deux formations devront montrer un autre visage lors de leurs prochaines rencontres pour redorer leur blason.

Attention que le foot féminin ne récupère pas les tordus de celui des boys

Mais si nous pouvons trouver des excuses aux filles présentes sur le terrain pour leur prestation loin de leurs qualités habituelles, méformes, chaleur, enjeu peuvent en être les raisons, nous ne pouvons en aucun cas en trouver à certaines personnes présentes dans les tribunes. Les acteurs du foot féminin vous disent : "venez voir les filles, c'est un retour aux sources du foot plaisir, du jeu et des ambiances saines". Ça, cela devait être avant, comme dit la pub ! Et là, nous tirons la sonnette d'alarme, car dimanche dans les tribunes de la Fobio, nous nous serions crus en un bon match de garçons entre raisonnements à "trois balles" et commentaires déplacés des deux camps, nous aurions pu penser que les filles disputaient le match décisif pour l'accession en Division 2. Et même si cela avait été le cas, certaines paroles ne se justifient pas dans un stade. Certains vont devoir comprendre que le foot est un jeu, une passion et non un défouloir, et qu'à la fin il faut un champion quelque soit la division. Jusqu'à présent, ce genre de connerie était réservée aux garçons mais un peu comme pour le rugby, il semblerait que le foot féminin récupère, saison après saison, les mauvais côtés de celui des boys. A méditer par nos dirigeants de club créant des sections féminines, pour récupérer des subventions et licenciées (pour régler les défraiements des garçons généralement) mais ne mettant pas en place de vraies structures et politiques. Ça marchera un temps mais comme tout projet sportif bancal au départ, ça n'ira pas loin si, sur, et en dehors, des terrains tout n'est pas fait pour que les fondations soient solides. Parenthèse fermée, et en espérant ne parler que football la prochaine fois que nous mettrons en avant le foot féminin régional.

Par DZ

LES REACTIONS
Emma DAVEZAC (entraîneur de Portet) : "Ce match ne restera pas dans les annales !"
"Nous nous attendions à trouver une équipe de Montauban différente de celle que nous avions joué en amical où nous nous étions imposées 7-1. Nous avons eu du mal à poser le jeu et le prendre à notre compte. Dans les 10' nous avons péché devant le but et ensuite avons perdu la maîtrise du ballon. Il y avait beaucoup de densité en milieu de entrain chez notre adversaire, une bonne gardienne et une attaquante rapide sur laquelle étaient joués de nombreux ballons. Nous avons perdu de trop nombreux duels, raté un penalty, . Nous avons su garder l'espoir jusqu'au bout de revenir au score et les 10' ont été à notre avantage et nous avons fini par marquer le but de légalisation. Je ne vais pas me cacher derrière l'arbitrage mais il a eu un impact négatif sur la partie avec de nombreuses mauvaises décisions et un comportement qui me laisse encore aujourd'hui perplexe. Je n'ai pas coutume à critiquer le corps arbitral ayant nous même une féminine en faisant partie mais là je ne peux que le souligner... Ce match ne rentrera pas dans les annales des meilleurs matchs de la section féminine de Portet ! Bref les compteurs restent inchangés et nous restons maîtres de notre avenir cette saison."
 

LA FEUILLE DE MATCH
DH féminine, 5ème journée
Dimanche 19 octobre 2014, 15h
Montauban, stade de la Fobio
MONTAUBAN / PORTET SUR GARONNE 1-1
Arbitre : Driss Nouali
Avertissements : Moreda Da Silva (38e) Douay (44e) à Montauban - Abmeseleleme (83e) Levy (84e) à Portet
Buts : Fromantin pour Montauban -  Abmeseleleme (88e) pour Portet

MONTAUBAN : Fromantin M., Douay, Fontenelle, Moreda Da Silva, Machado, Turpin, Dhennin, Blasutto, Fromantin C., Chaban, Touzet, Vergeron, Belkadi, Papaya entraîneur : S. Belkadi
PORTET : Graves, Elfenneri, Garnacho, Patouillart, Exposito, Faure, Daoudi, Mamata, Abdeseleleme, Moretto, Levy, Desmet, Dupart, Khial entraîneur : E. Davezac

Le collectif portésien a-t-il été grippé par l'enjeu ? A vérifier lors des prochaines journées
Le collectif portésien a-t-il été grippé par l'enjeu ? A vérifier lors des prochaines journées


National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :