Connectez-vous S'inscrire

Départemental 3 - Dimitri MURZEAU (entraîneur de Brax) / Valérian LEROUX (Lardenne), une place de dauphin pour espérer

Samedi 25 Mai 2019

Cette dernière journée de Départemental 3 nous réserve un dernier match palpitant entre Brax, deuxième, qui reçoit Lardenne, troisième, ce samedi à 20h30. Si dans cette poule C Saint-Lys est largement en tête et assuré de finir à la première place et de monter en Départemental 2, il reste ladeuxième place qui peut être accessible à l’échelon au-dessus selon les résultats des divisions supérieures. Si Brax et Lardenne sont à égalité de points au classement, les Braxéens restent néanmoins en ballottage favorable. En effet, ils auront l'avantage de recevoir leur concurrent direct et resteraient deuxième en cas de match nul. Rencontre avec les deux entraîneurs Dimitri Murzeau et Valérian Leroux avant ce choc. (Par KC le stagiaire)


C'est un match particulier entre deux équipes qui jouent la deuxième place mais c'est une place qui a peu de chances d'aboutir à une montée. Comment allez-vous l'aborder ?
D.M. : Exactement, mais un match que nous jouerons pour gagner comme depuis le début de la saison. Ce sera compliqué contre un bon adversaire.
V.L. : Nous aurions préféré aborder ce match avec quatre points d'avance pour nous assurer cette deuxième place avant la dernière journée. Mais le District en a décidé autrement en nous sanctionnant de la perte du match contre la Juventus Papus (gagné initialement 2-0) et un point de pénalité (nous allons passer prochainement en cour d'appel pour nous défendre) pour avoir fait jouer un joueur suspendu (nous avions eu l'accord oral du District pour le faire jouer). Nous allons aborder ce match avec la même envie et détermination que nous avons eu sur la phase retour (dix victoires consécutives). La montée, même si les chances restent infimes, serait une belle récompense pour mon groupe. Dire qu'un joueur ressort de ce groupe ne serait pas juste, tant la force collective a été exceptionnelle. Chaque joueur a été performant grâce à ses camarades qui l'entourent. 

Votre saison est-elle quand même une réussite sans la montée ?
D.M. : On aurait aimé monter bien évidemment ( deux années de suite que nous sommes deuxièmes et nous ne montons pas). Je pense que la première place était jouable mais notre début de saison a été compliqué (moins investi je pense à cause de la déception de l’année précédente avec cette montée refusée administrativement). Félicitations aux joueurs de Saint-Lys car ils méritent cette première place, ils ont fait un parcourt remarquable.
V.L. : Cette saison laisse un goût amer. J'ai l'impression que nous nous sommes réveillés trop tard. En plus sont venus s'y ajouter des blessures de joueurs clés et de mauvais choix faits sur le début de saison.



Brax va tout faire pour terminer une nouvelle fois deuxième du championnat. (crédit: JSB)
Brax va tout faire pour terminer une nouvelle fois deuxième du championnat. (crédit: JSB)

"On se voyait à cette hauteur dans le classement"

Vous attendiez-vous à jouer la deuxième place en début de saison ?
D.M. : L'objectif c'était de repartir comme la saison dernière en essayant de produire du jeu et prendre beaucoup de plaisir. Mais oui, avec la qualité de mes joueurs nous savions que nous étions capables de jouer cette deuxième place.
V.L. : Il ne faut pas s'en cacher, on s'attendait à jouer les premiers rôles, on se voyait à cette hauteur dans le classement. Maintenant, notre infirmerie a été bien trop remplie sur le début de saison et lors de matchs clés.

Il y avait eu 0-0 à l'aller entre Brax et Lardenne qu'en avez-vous pensé ?
D.M. : Un match fermé où chacune des deux équipes aurait pu l'emporter. Il nous manquait pas mal de monde en début de saison et la faible préparation d'été que nous avions effectuée ne nous a pas aidés sur ce premier match.
V.L. : Au match aller, c'était une équipe méconnaissable, qui n'était pas au niveau qui était le sien la saison passée quand elle a fini en tête du championnat. Je pense que sa non montée pour des raisons administratives étaient encore dans les têtes. 

Quel avis portez-vous sur l'équipe adverse ?
D.M. : Une belle équipe qui a énormément progressé depuis l'an dernier. Elle mérite aussi cette seconde place, quand on voit ses résultats depuis une dizaine de matchs.
V.L. : J'aime beaucoup ce club, il dégage de l'extérieur une atmosphère et attitude positive, une belle bande d'amis où il doit faire plaisir d'y jouer.


Avec ses dix victoires consécutives, Lardenne arrive gonflé à bloc. (crédit: V.L.)
Avec ses dix victoires consécutives, Lardenne arrive gonflé à bloc. (crédit: V.L.)

"On se dit depuis cinq matchs que ce sont des finales. Et c'est la dernière"

Quels sont les points forts et peut-être points faibles de votre groupe ?
D.M. :  Les points forts, je dirai la générosité avec un état d'esprit irréprochable, où chacun est prêt à aider l'autre. C'est vraiment une équipe de copains. Les points faibles je dirai notre déchet devant le but. Mais surtout, les veilles de match en ville (mais c'est aussi de là que vient cet état d'esprit aussi)...
V.L. :  Nos points forts sont gardés secret, pour ne pas qu'ils deviennent notre faiblesse de demain, et inversement.
 
Quelle sera la clé du match selon vous ?
D.M. :  La clé sera la réussite devant le but.
V.L. :  Au vu des conditions météorologiques qui nous attendent, la clé du match sera la réussite dans la conclusion de nos actions.
 
Qu'est-ce qu'on dit à ses joueurs avant un gros match mais dont la chance de monter est infime ?
D.M. :  Ce n'est pas sans intérêt, une deuxième place est malgré tout en jeu. Nous voudrons gagner comme chaque match. On se dit depuis cinq matchs que ce sont des finales. Et c'est la dernière.
V.L. :  On dit à ses joueurs de ne pas avoir à rougir de la seconde partie de saison, qu'il faut être sûr de leurs forces et de sortir de ce match la tête haute en ayant tout donné. Je finirai en remerciant mes joueurs pour cette saison qui restera gravée dans mon cœur, mon président et son équipe pour leur soutien, ainsi que mes proches. Petit clin d'œil à ceux qui m'ont critiqué toute l'année. Au lieu de me décourager, vous m'avez reboosté, mine de rien (rires).


KC le stagiaire

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :