Connectez-vous S'inscrire

Domino's L2 (21e journée) - Match capital pour RODEZ au PARIS FC

Vendredi 24 Janvier 2020

Ce soir, Rodez joue une rencontre à six points. Les Ruthénois se déplacent en effet chez l'un de leurs concurrents directs dans la course pour le maintien, le Paris FC. Un duel capital que les joueurs de Laurent Peyrelade devront relever de la plus belle des manières.


Quatre à la suite. A l'époque, dans l'émission "Questions pour un champion", Julien Lepers s'en réjouirait en s'extasiant de sa plus belle voix de cressel. Mais, là, c'est la horrible série qu'enregistre le RAF en déplacement en Domino's Ligue 2. On peut même ajouter que les joueurs de Laurent Peyrelade ne se sont plus imposés en terre adverse depuis le voyage à Clermont le 18 octobre dernier (1-0). Et, pour ajouter à la mauvaise passe ruthénoise, deux défaites sont venues entacher le début d'année 2020 (2-1 par deux fois, à l'Athlético Marseille en coupe de France et contre Châteauroux). C'est dire si une réaction est attendue ce soir dans une rencontre qui s'apparente comme "un match à six points". Le déplacement au Paris FC va avoir sa résonance dans la lutte pour le maintien. Et les Ruthénois ne se déplacent pas avec toutes leurs forces vives. A l'absence connue de Bardy pour blessure, Tertereau est suspendu suite à son expulsion contre les Castelroussins. L'apport de deux nouveaux, Alexis Alégué (en provenance de Nantes) et le revenant Rémy Boissier (ex-Le Mans), ne sera pas de trop pour les troupes de Laurent Peyrelade. Et ce que le RAF s'apprête à affronter une équipe qui semble avoir retrouvé un nouveau souffle.

Nouveau coach, nouvelle vie

Arrivé en début d'année au club, René Girard a semble-t-il redynamisé un groupe aux abois depuis l'entame du championnat. Barragiste la saison dernière, le PFC a globalement déçu (19e à quatre points du premier non-relégable). L'arrivée du coach champion de France avec Montpellier en 2012 lance l'opération maintien pour un club qui se voyait plus jouer le haut du panier que le bas de l'échelon. Les deux premiers matchs de l'ère Girard ont montré le vent nouveau qu'apporte l'ancien entraîneur de Nantes ou Lille. Un nul à Sochaux (1-1) puis une menace certaine sur Saint-Etienne en coupe de France (2-3) ont remis sur le devant de la scène les qualités que possède le groupe parisien. Florian Martin, l'un des meilleurs passeurs de Ligue 2 par le passé, Lamine Diaby Fadiga, aussi efficace sur le terrain pour marquer des buts que dans le vestiaire pour voler une montre, ou encore Jérémy Menez, l'un des espoirs déchus de la génération 1987. Tous ces éléments font dire que le déplacement des Ruthénois sera difficile mais pas insurmontable. Qu'ils se rappellent de la victoire au match aller (2-1) ou des difficultés des Parisiens à s'imposer à domicile (2V-1N-6D) et l'affaire sera dans le sac. Ce match peut enclencher une série positive.


On espère revoir ce genre de photo à la fin de la rencontre dans le vestiaire ruthénois. (crédit: RAF)
On espère revoir ce genre de photo à la fin de la rencontre dans le vestiaire ruthénois. (crédit: RAF)

La Rédaction

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :