Connectez-vous S'inscrire

Domino's L2 - RODEZ pour ne pas perdre le Nord contre VALENCIENNES

Vendredi 31 Janvier 2020

Après s'être rassuré la semaine passée au Paris FC, Rodez retrouve le chemin de Paul Lignon pour y recevoir Valenciennes lors de la vingt-deuxième journée de Domino's Ligue 2. Les Ruthénois devront se méfier de Nordistes qui alternent le bon et le moins bon ces derniers temps. (Par Dennis Bergkamp)


En ce dernier jour de janvier, Rodez aimerait faire le plein à domicile. Même si c'est la période, ce n'est pas le moment de solder tout point avant un mois de février chargé. Les joueurs de Laurent Peyrelade attaquent en effet un cycle de six matchs en vingt-neuf jours et on peut dire que le programme qui les attend est somme toute corsé. Trois réceptions de prétendants aux playoffs et même mieux (Valenciennes, Nancy, Lorient), deux déplacements chez des concurrents directs (Orléans, Le Mans) et un autre chez une équipe qui n'a plus grand-chose à espérer ni à gagner (Sochaux). C'est dire si cette rencontre face aux Nordistes s'apparente déjà comme un gros test où il faudra prendre le plus de points possible. Les Ruthénois ne se présenteront pas avec toutes leurs forces vives puisque Bardy et A. Peyrelade sont blessés et la nouvelle recrue Straalman est encore trop juste. Heureusement, l'attaque est au complet même si elle vient d'enregistrer le départ de Mathis (voir par ailleurs), ce qui ne sera pas de trop pour contrecarrer la meilleure défense de Domino's Ligue 2.

Valenciennes avec ses recrues

Les Nordistes n'ont en effet encaissé que douze buts depuis le début du championnat. Les joueurs d'Olivier Guégan disposent ainsi d'une base arrière solide, orchestrée par l'ancien Toulousain Maxime Spano. Valenciennes a même renforcé son côté gauche en recrutant Aly Abeid en provenance de Levante (Espagne). L'attaque pose cependant plus de problèmes à l'entraîneur valenciennois. Avec seize buts inscrits, c'est l'une des pires attaques de Ligue 2 (seuls Paris FC et Châteauroux font moins bien). Dix de ces réalisations ont même été marquées par le capitaine Teddy Chevalier. C'est dire combien les Nordistes ont besoin d'un coup de fouet offensif, ce qu'ils ont peut-être trouvé avec l'arrivée de Benjamin Moukandjo (ex-Nancy, Monaco, Lens). Arrivées en fin de semaine dernière, les deux recrues sont dans le groupe ce soir. Espérons que cela ne sonne pas le réveil des Valenciennois à l'extérieur, eux qui n'ont qu'un de leurs sept derniers déplacements (1-0 à Orléans le 22 novembre dernier). A Rodez d'imposer sa loi à domicile pour y glaner un deuxième succès après celui contre Caen 2-1 le 13 décembre dernier. 
 

Un coup de Beaujolais pour Mathis

Rodez a annoncé hier avoir trouvé un accord avec Villefranche-Beaujolais pour le prêt de son attaquant Boris Mathis. Arrivé cet été en Aveyron en provenance de Lyon, l'attaquant n'aura jamais réussi à trouver la faille en Domino's Ligue 2 malgré cinq apparitions. Le jeune homme de 22 ans aura tout de même bien aidé l'équipe réserve en claquant cinq buts et délivrant autant de passes décisives en National 3. Ce prêt en National devrait lui être bénéfique puisqu'il retrouvera une région qu'il connaît bien et évoluera à un niveau de jeu très intéressant pour accumuler du temps de jeu. Il pourrait même peut-être connaître les joies d'une montée en Ligue 2 puisque, à l'heure actuelle, Villefranche est troisième au classement à quatre points du leader Dunkerque. 


Rodez veut engranger les trois points contre Valenciennes. (crédit: RAF)
Rodez veut engranger les trois points contre Valenciennes. (crédit: RAF)

Dennis Bergkamp

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :