Connectez-vous S'inscrire

Domino’s Ligue 2 (27e journée) – RODEZ doit manger du lion à SOCHAUX

Jeudi 27 Février 2020

Ce vendredi, Rodez se déplace à Sochaux pour le compte de la vingt-septième journée de Domino’s Ligue 2. L’occasion pour les joueurs de Laurent Peyrelade de redémarrer une nouvelle série positive après le revers de la semaine passée contre Lorient (0-1). Il sera surtout important de ne pas prendre un coup de froid dans le Doubs.


Après avoir enchaîné cinq matchs sans défaite, les Ruthénois ont regoûté bien malgré eux à la défaite lors de la dernière journée contre le leader du championnat. Un revers honorable même si d’un point de vue comptable cela n’a rien de bien bon tant les poursuivants se rapprochent à grand pas (le barragiste Niort n’est qu’à trois points). C’est dire si les hommes de Laurent Peyrelade se doivent d’engranger un maximum lors de ce déplacement à Sochaux. Et il faut dire que les Aveyronnais semblent plus à l’aise à l’extérieur ces dernières semaines (0 défaite en 3 rencontres en 2020). Peut-être est-ce dû à cet immuable système à trois défenseurs centraux qui stabilise les arrières de l’équipe ? Cela peut être l’explication mais il faut dire aussi que le RAF n’est pas obligé de faire le jeu à l’extérieur, ce qui d’un certain côté doit bien l’arranger. Le coach ruthénois pourra en tout cas compter sur la quasi-totalité du groupe, hormis les absents de longue (A. Peyrelade, Poujol à qui l’on souhaite un joyeux anniversaire pour ses 31 ans qu’il a fêté hier) et moins longue durée (Roche ou Maanane qui s’est fait une entorse cette semaine). Il pourra pour la première fois depuis leur arrivée s’appuyer sur les trois recrues du dernier mercato (Alégué, Boissier, Straalman).
 
Le beau jeu sochalien
 
Cela ne sera pas de trop pour contrecarrer les plans de Sochaux. Car les Sochaliens possèdent une équipe qui joue bien au ballon et l’avait prouvé au match aller où ils n’avaient fait qu’une bouchée des Ruthénois (2-0) grâce notamment à l’efficacité de leur attaquant Abdoulaye Sané. Or, hormis un triplé contre Clermont la semaine suivant le déplacement au Stadium, la fine gâchette sochalienne s’est enrayée perdant de sa superbe jusqu’à un retour en grâce lors de la vingt-troisième journée où il égalisait à Nancy en sortant du banc. Depuis, il a claqué deux autres buts en trois journées dont l’un victorieux contre Le Mans. C’est dire combien les défenseurs aveyronnais devront le surveiller comme le lait sur le feu. Mais il ne sera pas le seul tant le groupe d’Omar Daf dispose de qualités énormes (Lasme, Daham, Diop, Rocchia, Lacroix…). A voir comment le RAF arrivera à faire douter son adversaire du soir qui n’a remporté qu’un de ses cinq derniers matchs à domicile (2N-2D). Pour sûr les Ruthénois sauront montrer les crocs pour faire déjouer les Lionceaux.


Pierre Bardy (à droite) n'avait pu Abdoulaye Sané d'inscrire un but au match aller. En sera-t-il de même ce soir ? (crédit: Maxppp - Valentine Chapuis / La Dépêche du Midi)
Pierre Bardy (à droite) n'avait pu Abdoulaye Sané d'inscrire un but au match aller. En sera-t-il de même ce soir ? (crédit: Maxppp - Valentine Chapuis / La Dépêche du Midi)

F.C.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :