Connectez-vous S'inscrire

En aparté - EMPREINTE CARBONE, combien consomme une FINALE de foot ?

Mardi 6 Février 2018

2018 sera certainement une grande année dans l’histoire du foot. Entre la première édition de la Ligue des Nations créée par l’UEFA, la coupe du Monde de la FIFA en Russie, et la finale de la Ligue des Champions, c’est une année événement pour les fans. Avec toute cette actualité, nous avons voulu nous interroger sur l’impact environnemental d’une finale de foot. Et ce qu’on a trouvé révèle être assez surprenant.


La consommation énergétique d’un grand stade peut tout d’abord s’expliquer par le nombre de personnes qui viennent voir un match, parce qu’une finale au Stade de France, c’est avant tout jusqu’à quatre vingt-seize mille spectateurs. Pour toutes ces personnes, le stade doit assurer un bon éclairage, une pelouse entretenue, garantir la bonne retransmission des matchs sur des écrans géants. Et tout cela s’accumule sur le bilan énergétique en électricité et en eau. La e-RSE (Plateforme d’information sur la Responsabilité Sociale, Sociétale et Environnementale des entreprises) estimerait que pour éclairer le stade un seul soir de match, il faudrait aux alentours de cent mille kWh d’électricité (c’est l’équivalent de la consommation de vingt ménages pendant un an). Du côté de l’entretien de la pelouse, ce seront trente six mille litres d’eau soit sept cent vingt-cinq mille douches pour garder la pelouse verte pendant un an au Stade de France. Mais ce sont surtout les spectateurs qui polluent beaucoup. En effet, un si grand rassemblement de personnes engendre une production pharaonique de déchets. L’Équipe a annoncé dans une vidéo qu’après chaque rencontre au stade de foot de l’Olympique Lyonnais, onze tonnes de déchets étaient collectées. Pour visualiser ce nombre, c’est à peu près le poids de quatre camions en gobelets, déchets plastiques ou cartons. 

Soixante tonnes de CO2 ont été rejeté dans l’atmosphère !

N’oublions pas que ces supporters ont aussi besoin de se déplacer pour arriver au match. Lors du match Dijon/OL, le 23 septembre dernier, dix mille supporters ont pris la voiture pour arriver au stade. Ce sont soixante Tonnes de CO2 qui ont été rejetées dans l’atmosphère, soit l’équivalent d’un trajet d’une voiture qui aurait fait huit fois le tour du monde. Le bilan énergétique d’un match de football n’est donc pas très glorieux, et il est important aussi de reconnaître que tous ces nombres ne sont qu’estimations et que beaucoup de facteurs ne sont pas pris en compte. Comme le déplacement des autres supporters dans la ville du match mais qui visualiseront le match dans les fan zones, la retransmission sur des écrans géants LED dans ces fan zones, ou bien encore l’énergie nécessaire pour chauffer/climatiser les stades. 
 

Des Actions ?

Toutefois, il semblerait que la communauté de foot commence à vouloir changer ses habitudes. Le Stade de l’Olympique Lyonnais aurait installé un système de récupération d’eau de pluie. Le club de foot anglais Forest Green Rovers est en train de faire construire un stade par l’architecte Zaha Hadid qui serait presque entièrement neutre en carbone (principe de compensation des émissions carbones du stade grâce à des énergies renouvelables par exemple). Ou bien encore le Stade de France a également mis en place un système de gobelets consignés avec la Ecocup, où le spectateur paie une caution pour le gobelet et lorsqu’il se rend pour redonner le gobelet, celui-ci la récupère. Mais ce sont surtout les matchs de foot organisés aux Jeux Olympiques de Paris de 2024 que nous attendons avec patience. En s’associant avec WWF (Fonds mondial pour la Nature), les organisateurs de JO de Paris espéreront faire « la promotion de la transition écologique » et ainsi montrer un exemple écologique au Monde. 

Le Football est un des outils de communication le plus puissant au Monde, et en montrant qu’un foot écologique est possible, ce serait réellement s’inscrire dans une transition écologique.    

Par MT


Morgane Travers

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :