Connectez-vous S'inscrire

En aparté - L'ITW "Première Fois" de... Bertrand FALCOU (Cugnaux, Muret, Blagnac)

Mercredi 13 Mai 2020

On ne présente plus Bertrand Falcou, l'ancien gardien de Cugnaux est toujours aussi actif dans notre foot régional amateur où il transmet sa passion de son sport mais surtout de son poste de gardien de but aux futures générations masculines ou féminines. Mais comment tout cela a-t-il démarré ?


- Ton premier match en club et à quel âge? Mon premier match ça devait être a Frouzins déjà dans les buts à 6 ans 
- Ton premier entraineur? Certainement mon frère et mon père dans le jardin, sinon c’était Dominique Ramalho dans mes souvenirs et coté gardien, mon premier vrai spécifique c’était avec Jean Deneys à Cugnaux il me semble
- Ta première chaussure à crampons quelle marque? À la maternité je pense (rire), plus sérieusement je me souviens de Patrick, Diadora avec de grosses languettes dessus et qui pesait une tonne
- La première fois que tu as pris un carton? J’en ai pas pris beaucoup mais je me souviens d’un à Cugnaux en Espoir à l’époque où je reçois le ballon de mon défenseur (à l’époque on pouvait prendre le ballon à la main). Je l’arrête avec le pied  pour gagner du temps et comme ça se faisait, j’attendais l’attaquant pour récupérer le ballon au dernier moment. A part que là il a été plus rapide que moi et là, la seule solution que j’ai trouvé, c’est de le plaquer pour ne pas prendre le but. Donc "rouge" direct je me suis fait pourrir et mes pots m'ont amené un maillot de rugby à l’entrainement suivant.
- La première fois où tu as été champion ? C’est en U17 pour montée en nationaux, une équipe de copains, une ambiance énorme
- La première fois où tu as été voir un match de Ligue1? Au Stadium biensûr, à l’époque des Marcico, Bergeroo dans les buts puis robin Huc... Avec les gros poteaux ou tu voyais rien, les grillages pour ne pas envahir  le terrain mais surtout le sandwich saucisse et la barquette de frites. C’était la grande sortie avec les pots et les papas
- La première fois que tu as acheté un maillot? La tenue d’Olmeta jaune ulhsport car j’aime le gardien et Marseille «  A jamais les premiers »
- La première fois où le foot t'as fait pleuré? En débutant quand je prenais des buts, je n'aimais pas ça 
- Ta premiére idole? J’en ai pas trop eu mais Olmeta je kiffais Gaetan Huart à qui j avais piqué la coupe de cheveux et Jeremy Janot pour sa folie: J’aime bien les gardiens fou fou qui ont du charisme.

Avec Cugnaux, Bertrand en a connu de belles choses.
Avec Cugnaux, Bertrand en a connu de belles choses.

- Ta première fois ou tu ne te souviens pas d ‘une soirée (arrosée avec modération....)  après une victoire ? Là tu me colles ! car je ne bois pas d’alcool, mais j’avoue qu’une fois, pour mon anniversaire on était à la mer chez mes parents, avec Zamuner, Molinier, Tolsan ….. et je me suis pas aperçu qu' ils me mettaient de l’alcool dans l’Oasis et j’avoue que j’ai rien senti ! Je me souviens pas de tout, mais eux ont bien rigolé apparemment!
- Ta première blessure ? Fracture de la main, dernier entrainement que je faisais aux jeunes à l’époque à Cugnaux. On devait manger avec les parents ensuite. Dernier ballon pour arrêter le jeu, je mets la main sur le ballon et un petit fait une talonnade. Malheureusement pour moi, c’était sur la main. Après (je touche du bois) j’ai pas eu trop de soucis coté blessure.
- Ta première grosse excuse bidon pour louper un match (ne ment pas on sait que ça a existé...) ? à non je n'ai jamais loupé un match! Impossible quand tu vis chez tes parents et que ton père est président du club. Au contraire, je bouchais les trous même des fois !
- Ta première fois ou tu as eu peur sur un terrain ? A Saverdun en Espoir : grosse bagarre générale. Ca faisait deux fois qu’on refaisait le match, c’était très chaud une belle salade de fruit. Mon meilleur amis allongé par terre. Ce sont les vétérans du club de rugby qui nous ont séparés. A 18 ans, nous n’en n’avions pas assez, la gendarmerie nous a escortés pour sortir du vestiaire.
- Ta première fois ou tu as joué devant un public qui paye son entrée ? À Monzon à 14/15 ans en Espagne: j’étais avec le Sport Etudes de Muret on avait fait un match là-bas car les villes étaient jumelées. trois mille personnes autour du terrain au départ, ça fait bizarre mais ça met les frissons quand même
- Ta première grosse défaite ? Je me rappelle d’une fessée  en poussin infligée par le TAC à l’époque de David Boué avec un certain attaquant Wilfried Niflore qui m’en avait mis cinq. Comme quoi, je suis pas rancunier mais sur le coup ça fait mal
- Ta première interview foot ?  Écrite sur un journal espagnol pour le match que j’ai évoqué au dessus. Ma première télé avec Samuel Prieur, Xavier Bedos sur TLT, quand j’ai dû rejouer en DH avec Muret après trois ans d’arrêt.
- PS : si je peux me permettre je vais pas être très original mais un grand merci à vous Footpy pour parler, relayer les informations de notre football ce qui n’est pas souvent facile.

Mais tout cela n'a été possible car à ses débuts, il a eu une bonne formation avec son papa notamment.
Mais tout cela n'a été possible car à ses débuts, il a eu une bonne formation avec son papa notamment.

Julien MUNOZ

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :