Connectez-vous S'inscrire

Entraîneur - Ludovic GRÉGORI (L'Union) : "Je suis de ceux qui pensent qu'un entraîneur de GB doit connaître parfaitement le poste pour accompagner au mieux ses gardiens."

Mardi 13 Juin 2017

Ludovic Gregori, l'ancien gardien de Luzenac, Muret et entraîneur de L'Union vient d'obtenir avec brio le CEGB (Certificat gardien pro) permettant d'entraîner les derniers remparts des équipes pro. Un diplôme que très peu de gardiens issus du monde amateur peuvent se targuer d'avoir puisque sur la région il est le deuxième à réussir cet examen après son ancien coach Olivier Lagarde, aujourd'hui Amiens. Une sacrée performance pour ce garçon discret mais néanmoins très compétent. Retour avec la LMPF sur ce diplôme mais aussi la vision qu'il a du poste de gardien de but...


Peux-tu te présenter et nous donner ton parcours de joueur et d'éducateur/entraîneur ?
J'ai commencé le foot dès l'âge de quatre ans, déjà gardien de but, puis lors de mon passage en poussins deuxième année alors que je jouais à l'ASPTT de Marseille, le grand OM me contacta et je signais pour un long bail qui durera dix ans... Ne voulant pas partir de ma ville natale, j'ai écumé quelques clubs de la proche banlieue marseillaise (Vitrolles, Marignane, Marseille Endoume catalans en CFA2). Après deux années passées dans ce club, lors d'un match de Coupe de France contre Toulon qui évoluait alors en Division 2, j'ai été repéré par Daniel Jeandupeux du SM CAEN qui venait superviser un joueur de Toulon... Je signais deux ans pro et pensais ma carrière relancée à vingt-et-un ans mais ce ne fut pas le cas... Je rentrais donc au bercail pour mieux repartir en 1999 au Montauban Football Club dans les bagages de l'ex international Francois Bracci dans une région Midi-Pyrénées que je n'ai plus quittée ! Car à la suite du dépôt de bilan du MFC, j'ai signé en février 2004 à l'US Luzenac ou je suis resté jusqu'en mai 2012. J'ai terminé ma carrière de joueur à trente-huit ans à l'AS Muret (DH). J'ai dispute plus de quatre cents matchs de CFA et plus de cent-dix de NATIONAL. Durant toute ma carrière de footballeur, j'ai très souvent entraîné les jeunes gardiens de but du club dont je portais les couleurs en l'équipe fanion. À la fin de celle-ci, je me suis naturellement dirige vers le métier d'entraîneur en essayant de me former au maximum. J'ai tout d'abord obtenu le BEF l'an dernier et le CEGB (Certificat d'entraîneur des gardiens de but pro) cette saison. En parallèle, j'ai été depuis deux saisons Entraîneur principal des 2 équipes seniors à l' A.S. Union football. Dans le cadre de ma formation, j'ai créé cette saison comme projet de développement un Pôle Gardiens de but au sein du club ou j'entraînais personnellement les GB U14-U17.

De par ton parcours, tu es tout naturellement très attaché à ce poste, peux-tu nous dire pourquoi il te semble important d'accompagner spécifiquement les Gardiens de But ?
Gardien de but est certes une spécificité mais dans le football moderne, c'est un joueur à part entière. Il faut accompagner le GB individuellement et donc spécifiquement pour qu'il progresse sur les plans technique, physique et athlétique mais il ne faut surtout pas l'isoler complètement du groupe pour que son bagage tactique, sa communication et son jeu au pied s'améliorent. Je suis de ceux qui pensent qu'un entraîneur de GB doit connaître parfaitement le poste pour accompagner au mieux ses gardiens, surtout sur le plan mental. C'est sur ce plan que la différence se fait entre un bon GB et un très bon gardien !

"Elle permet d'avoir certains outils, certaines bases d'entraînement, d'être plus structuré, plus organisé."

A partir de quel âge ? et pourquoi ?
Je pense qu'on doit commencer les entraînements spécifiques de GB à partir des U10 car avant, les enfants se cherchent, découvrent les différents postes pour ensuite s'y installer. Mais si un gamin de sept/huit ans est un mordu du poste et a certaines aptitudes, pourquoi ne pas le mettre en valeur ?

Justement, tu as obtenu le CEGB la ligue à son niveau organise également des modules complémentaires pour permettre aux éducateurs de mieux appréhender le poste du gardien de but à partir de la catégorie U11. Que penses-tu de ces formations, quels bénéfices peuvent en tirer les éducateurs et les entraineurs de gardien de but qui n'ont encore participé à ces formations ? Ludovic Batelli, le responsable pédagogique du CEGB et actuel sélectionneur national des U20 appelle cela la fusée à trois étages :  le Certificat régional, le CEGB puis d'ici peu la licence goalkeeper UEFA. Je pense que cette formation régionale est un très bon point de départ. Elle est très bénéfique pour notre corporation. Elle permet d'avoir certains outils, certaines bases d'entraînement, d'être plus structuré, plus organisé dans les séances spécifiques et de connaître les rouages principaux de ce poste si spécifique.

"Il faut beaucoup insister sur des répétitions et des corrections."

Quels seraient les deux ou trois conseils principaux que tu donnerais aux éducateurs de jeunes (U13 à U17) quel que soit le niveau de pratique pour bien accompagner leur(s) gardiens de but ?
Dans cette catégorie d'âge, on travaille sur de la pré-formation et de la formation, il faut donc beaucoup insister sur des répétitions et des corrections. Ensuite, je pense qu'il faut travailler sur des thèmes de séance précis (travail de réduction des angles, travail des plongeons, travail de prises de balle etc etc.) en dissociant bien la phase défensive (freiner la progression ou protéger son but) et la phase offensive (conservation-progression-déséquilibre) et en fonction de la planification et de la programmation annuelle.

Enfin, si tu devais citer un gardien de but de haut niveau (Ligue 1 ou autre) qui serait une référence  pour toi ? pourquoi ?
En Ligue 1, j'aime beaucoup Benjamin Lecomte qui évolue à Lorient. C'est un jeune gardien (26 ans) qui a encore une très grande marge de progression qui jouera dans un grand club français ou un bon club européen d'ici peu. Au niveau européen, sans parler des monuments Buffon et Neuer, deux jeunes gardiens vont devenir les meilleurs mondiaux: le slovène Jan Oblak (24 ans) de l'Atletico de  Madrid et l'espagnol David de Gea (26 ans) de Manchester United. Ce sont deux gardiens de but de grand gabarit qui ont toutes les qualités des GB au profil physique et athlétique plus modeste en allant très vite au sol et en ayant des réflexes exceptionnels sur leur ligne de but. De par leur envergure, ils sont également très bons en duel un contre un et dans le jeu aérien. Leur jeu au pied est aussi excellent. Leur marge de progression est au niveau tactique et notamment dans la gestion de la profondeur mais pour moi ce sont 2 phénomènes !

Par LMPF

Ludovic Grégori (à gauche) a apprécié sa formation du CEGB
Ludovic Grégori (à gauche) a apprécié sa formation du CEGB

LMPF

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :