Connectez-vous S'inscrire

Féminine - Gaëtan QUERRE (Mabroc) : "Il n'est pas envisageable de continuer longtemps dans ces conditions !"

Mercredi 23 Mars 2016

Passionné de ballon rond, Gaëtan Querre est un de ces éducateurs qu'à la chance d'avoir notre football régional dans ses rangs. Le garçon se dévoue corps et âme pour sa passion et ne compte pas ses heures pour le servir. Cela se traduit par une implication au quotidien avec la classe foot de Salies mais aussi l'organisation de manifestation permettant de valoriser le foot comme la mise en place de la troisième édition du tournoi féminin du Mabroc. Une compétition proposant une nouvelle fois un plateau de qualité et devenant un incontournable dans le calendrier régional... (par La Rédaction)


Quel bilan tires tu des deux premières éditions ?
Les deux premières éditions nous ont permis avant tout de dynamiser le club et le Comminges autour du foot féminin. Les grands clubs de la région répondant présents cela aide forcement mais ce rendez-vous commence à s’inscrire sur la durée et la bonne humeur des bénévoles du club ce jour-là donne l’envie aux clubs de revenir.
 
Quelles ont été retombées pour le club ?
A part en terme de popularité le club n’en tire aucune retombées.
 
Pourquoi le Mabroc s’inscrit il dans la promotion du foot féminin ?
L’idée de départ était de faire une action en club pour que je puisse valider mon diplôme d’entraîneur. L’essor du foot féminin ajouté au manque d’événement autour de cette pratique dans le Comminges et en concertation avec Mathieu Galey (District comminges) nous nous sommes lancés sur cette action.
 
Vous repartez pour une troisième édition, quelles en seront les nouveautés ?
Grace à la réussite des deux premières éditions aujourd'hui de nouvelles équipes veulent rejoindre l’aventure comme Blagnac par exemple. Ensuite le club en terme de structure ne peut accueillir une grande quantité  d’équipes et doit limiter l’accueil à une douzaine d’équipes. La bonne humeur et la convivialité restent les maîtres mots.

"Nous devenons de plus en plus ambitieux dans nos projets..."

Les deux premières éditions ont été d'un très bon niveau et la troisième devrait encore faire honneur à ce tournoi au regard de la qualité de son plateau
Les deux premières éditions ont été d'un très bon niveau et la troisième devrait encore faire honneur à ce tournoi au regard de la qualité de son plateau
Vous êtes un ensemble de petits clubs sous la même bannière. Après plusieurs années comment se passe le fonctionnement ?
Le Mabroc club réunissant trois communes voisines Martes-Tolosane, Boussens, Roquefort depuis trente ans s'est associé d'abord avec Mondavezan en 2009 et Cazères en 2014 pour le foot à onze en jeunes. Il n'y a pas plus d'inconvénients dans le fonctionnement de ces ententes que dans les autres clubs, les querelles de clochers n'existent plus aujourd'hui, les gamins sont dans les même écoles, les même collèges. Le gros avantage de ce rassemblement permet d'avoir dans toutes les catégories des effectifs conséquents, de la qualité du fait de la compétition qui existe entre les gamins pour intégrer les équipes premières. Ces effectifs importants, plus de très bons résultats sportifs depuis quelques saisons font que nous devenons de plus en plus ambitieux dans nos projets. De toute façon, vu les réformes territoriales les petits clubs seront dans l'obligation de se réunir s'ils ne veulent pas disparaître à petits feux, les subventions ne grossissent plus au contraire, les frais de plus en plus conséquents et le territoire de plus en plus grand donc des frais de déplacements supplémentaires.
 
Plus généralement dans une ambiance un peu morose au niveau du foot amateur, comment se porte le club du Mabroc dans son ensemble ? 
Le Mabroc se porte bien mais il pourrait se porter beaucoup mieux comme énormément de clubs français. En premier en raison de la baisse continue de nos bénévoles, cela devient catastrophique, les dirigeants sont de plus en plus obligés de cumuler les postes, les fonctions. Il n'est plus rare de voir des bénévoles s'occuper des équipes de jeunes le samedi matin ou après-midi, de les retrouver le soir et le dimanche encadrant des équipes seniors. Nous sommes près d'un point de rupture et il n'est pas envisageable de continuer longtemps dans ces conditions. La deuxième chose qui fait du mal à notre football des petits clubs, c'est tous ces dérapages des stars du ballon rond, des magouilles de ces dirigeants de fédération ultra puissants, toutes ces affaires amplifiées par la presse ne donnent plus envie à des parents de nous confier leurs enfants mais plutôt de les diriger vers d'autres sports. Notre ambition est de continuer dans cette voie le plus longtemps possible, à faire vibrer cette passion "le football" à la majorité de nos licenciés en conservant nos valeurs de camaraderie et de solidarité, de continuer à animer tous les stades et la vie de nos communes tous les week-ends.

Par La Rédaction

GAETAN QUERRE
Né le  13 mars 1990 à  Muret
Poste :  Lateral/ Défenseur central
Parcours
- Joueur : Rangueil, US Cazeres, JS Carbonnaise, FC Mabroc
- éducateur : Fc Mabroc (U13 puis U17),  TFC Féminines (U15)
Diplôme éducateur : BMF
Profession : Assistant D’éducation au collège de Salies du Salat.

Gaëtan Querre est un gros passionné de football mais le garçon reste lucide sur les problèmes de notre foot régional
Gaëtan Querre est un gros passionné de football mais le garçon reste lucide sur les problèmes de notre foot régional

Edgard Davids

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :