Connectez-vous S'inscrire

Féminines - Laurent AGOSTI (Blagnac) : « L’objectif est de remplir les petites catégories avec la coupe du monde »

Vendredi 15 Février 2019

Créée en 2013, la section féminine du Blagnac FC ne cesse de grandir. Et depuis cette saison elle se compose aussi d’une équipe senior. De bon augure pour les futures joueuses du BFC et pour Laurent Agosti le responsable de la section.


Quel bilan faites-vous de ce début de saison, notamment avec l’équipe senior ?
On l’a ouvert en 2013 et il n’y avait que quelques filles notamment des jeunes. Il n’y a que cette année ou on a une équipe senior avec un effectif dont 90 % des joueuses sont issues de Blagnac. C’est une équipe jeune avec une majorité qui sont des U18. Il me semble que l’on a l’équipe la plus jeune du championnat. C’est un bon début car l’objectif qu’on s’était fixé avec Fabrice Santoro, le coach des seniors, était déjà de mettre en place et voir comme ça allait réagir. Le but est de faire une bonne saison. Vu les résultats actuels, si une montée éventuelle se profile alors on en profitera mais au départ ce n’est pas l’objectif numéro un des seniors.

Globalement quels sont vos objectifs avec la section féminine de Blagnac ?
L’objectif est de remplir les petites catégories avec la coupe du monde. Chez les U10 et U15 nous avons un effectif de 40, chez les U18 on a un effectif de 30. Le but est d’être un peu plus dans la compétition et le sérieux. Les filles sont là pour bosser et pour travailler tout en prenant du plaisir mais aussi en étant plus compétitrices.


Pensez-vous que le coupe du monde 2019 va apporter un élan de licenciées ?
Je pense que oui surtout dans les petites catégories de U9 à U13. Je veux remplir en priorité ces catégories pour pérenniser la section dans les années futures. Souvent les files viennent vers 13-14 ans et c’est difficile de vouloir jouer dans la compétition avec des filles qui débutent.  

Sur le long terme quel projet avez-vous pour l’équipe senior ?
Essayer d’aller le plus haut possible. On va évoluer petit à petit et on verra ce que cela donnera dans les années futures. On essayera d’être un club référent, comme pour les garçons mais au niveau féminin. Qu’on soit reconnu comme un club de qualité et sérieux. On a la tête sur les épaules et on avance doucement. On a commencé avec quelques filles et cela grossit doucement. On reste sereins et on essaye de ne pas faire n’importe quoi.

Quelle importance donnez-vous au football féminin dans le football amateur ?
Les personnes commencent à s’intéresser. Au club je vois que la section féminine est bien intégrée. On rencontre encore quelques personnes qui au bord des terrains disent que le football n’est pas fait pour les filles. Il y en a de moins en moins mais ça existe encore. Je pense que cette coupe du monde va faire du bien pour changer ses mentalités. J’espères que ça changera dans le bon sens.


Des journées portes ouvertes seront organisées durant les vacances d’avril.
- Renseignements au 06 71 32 31 35


Ncoucou (ncoucou@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :