Connectez-vous S'inscrire

Féminines R1 - Madjid ALLICHE (entraîneur de BALMA) : « Un parcours du combattant »

Dimanche 12 Mai 2019

Balma commence son parcours du combattant pour accéder à la deuxième division féminine. Auteur d'une très belle saison terminée à la troisième place en R1, derrière les réserves de Toulouse et Rodez qui ne peuvent monter. Ce sont les Balmanaises qui vont jouer les barrages d’accession à la Division 2. Celle-ci débute ce week-end avec la réception de Lattes dans le match aller du premier tour de la phase d'accession. Madjid Alliche, l’entraîneur des féminines de Balma, s'est confié avant ce match décisif. (par KC Le Stagiaire)


Êtes-vous satisfait de cette troisième place qui vous permet d'accéder à la phase d'accession car le TFC et le RAF situés aux deux premières places sont des équipes réserves et ne peuvent monter. Ou une saison réussie c'est la montée en deuxième division ?
Madjid Alliche : Bien entendu je suis satisfait de cette saison. Je ne suis pas certain que tout le monde aurait parié sur nous ou sur notre parcours. Même si nous avons perdu des points bêtement, je ne me suis pas trompé sur les qualités de ce groupe. C'est vrai que nous aurions pu finir en deuxième position mais certains clubs n'ont pas joué le jeu, on était la bête noire à éliminer mais bon ça fait partie du jeu. Je le prends comme un compliment, ça prouve qu'on fait du bon boulot avec le staff.
 
La montée en D2 c'est l'objectif maintenant ?
Madjid Alliche : Quand j'ai repris les rennes, il y avait tout à refaire sur l'effectif. Je suis reparti avec cinq joueuses du club et j'ai recomposé le groupe uniquement avec des nouvelles. Le chantier n'était pas de tout repos. L'objectif principal était de se maintenir et d'aller le plus loin possible en coupe. Aujourd'hui, nous finissons sur le podium avec une demi-finale de coupe. Après, comme j'ai dit au président et aux joueuses, « cette année il y a un coup à jouer pour jouer les barrages, c'est à vous de travailler pour y arriver ». Donc à partir du moment où nous sommes sur le point de jouer les barrages, il est impératif de se battre pour atteindre la D2. Donc aujourd'hui, oui c'est l'objectif.
 
Comment allez-vous abordez ce match aller à domicile ?
Madjid Alliche : On ne va pas changer de méthode. Changer les habitudes serait une erreur pour les filles. Donc on va aborder ce match comme une continuité du championnat. C'est à dire, avec "sérieux et solidarité".

Les vaillantes Balmanaises doivent montrer qu'elles ont de la combativité à revendre (crédits : BSC)
Les vaillantes Balmanaises doivent montrer qu'elles ont de la combativité à revendre (crédits : BSC)
L'objectif c'est de gagner pour prendre de la confiance et aborder sereinement le match retour à Lattes ? 
Madjid Alliche : Absolument, on joue pour gagner. Donc, on va jouer pour la victoire tout en étant efficace devant le but pour garder la meilleure différence de buts possible pour aborder le match retour avec confiance et beaucoup d'humilité.
 
Connaissez-vous votre adversaire ?
Madjid Alliche : Comme n'importe quel coach, je me suis renseigné sur cette équipe de Lattes. J'ai pas mal d'infos sur la qualité et le jeu de notre adversaire. Il va falloir être très vigilant car c'est une équipe très offensive avec une colonne vertébrale expérimentée. Il ne va pas falloir arriver la fleur au fusil. J'attends beaucoup des joueuses ce dimanche.
 
Comment trouvez-vous ce système d'accession et ce parcours du combattant qui vous attend ?
Madjid Alliche : Personnellement, je trouve que c'est injuste. Car les joueuses se battent toute la saison, font des sacrifices pour vouloir jouer une montée, et lorsqu'elles finissent en pole position pour monter, avant de pouvoir monter, il vous faut jouer un match aller/retour et si vous gagnez, il va falloir encore jouer contre une autre Ligue toujours en match aller/retour pour enfin monter si vous gagnez. Bref, c'est un parcours du combattant et je ne suis pas certain que cela favorise le développement du football féminin positivement. Je pense que le premier devrait monter et les deuxièmes jouer un match de barrages et non deux. Voilà, après ce n'est que mon point de vue.


KC Le Stagiaire

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :