Connectez-vous S'inscrire

Footpy en immersion à... Boulogne (acte II) - Alain BARBE où les difficultés d'entraîner une réserve.

Jeudi 4 Décembre 2014

Nouvelle rubrique pour footpy, qui devrait séduire tous nos bénévoles et passionnés de ballon rond. ↕À compter de ce jour, la rédaction de votre site va vous narrer la vie d'un de nos clubs de foot, en l'occurrence cette fois l'Entente Boulogne Péguilhan. Ses joies, ses déceptions, ses résultats, ses actions, son fonctionnement, ses difficultés, l'engagement de ses membres pour animer le club... Par avance nous remercions Eric Figarol et tous les membres de l'Entente de nous ouvrir leurs portes. (par Thierry Henry)


Footpy en immersion à... Boulogne (acte II) - Alain BARBE où les difficultés d'entraîner une réserve.
L’équipe II de l’Entente évolue actuellement en Excellence du district du Comminges suite à une montée la saison précédente. L’année 2013/2014 s’est soldée par une deuxième place en première division de district, synonyme d’accession au niveau supérieur. Retour sur un début de saison compliqué : l’objectif logique d’avant-saison était nécessairement de tenter de se maintenir dans l’élite commingeoise. Les premiers matchs démontrent que cet objectif est justifié ; après 5 matchs, l’entente était classée avant-dernière concédant quatre défaites, et un match nul avant la rencontre du week-end face à Oo Larboust. Menée par un entraîneur passionné, Alain Barbe, également éducateur depuis une quinzaine d’année auprès des U7/U9 de l’école de football de Save-Gesse, l’équipe tente, tous les week-ends d'être performante pour accrocher quelques points pour le maintien. Cette semaine Footpy est donc parti à la rencontre de coach Barbe...

Comment jugez-vous ce début de saison ?
Le début de saison est très difficile, c'est principalement dû à deux choses : un niveau supérieur par rapport à l’année précédente, et un manque d’effectif compétitif à cause de blessures et des départs inattendus de joueurs pour leurs études (Gabriel Larrieu, Laurent Garès notamment)

Que pensez-vous du niveau du championnat excellence du Comminges ? 
Ne connaissant pas toutes les équipes mais ayant joué pratiquement toutes celles qui se battent pour le titre, c’est du solide ! Dans tous les clubs, deux ou trois joueurs sont généralement haut-dessus du lot, ils pourraient certainement jouer à un niveau plus élevé mais ils restent dans leur club pour ne pas avoir de contrainte. Ceux-là apportent un plus, ils font souvent les différences. Par contre, la comparaison avec le Midi-Toulousain est difficile à faire, mais quand je vois les équipes réserves des gros clubs toulousains, ça me ferait peur ! (rires) 

"Ensuite les garçons sont moins assidus aux entraînements que le groupe fanion mais il faut aussi penser aux équipes III ou IV."

Footpy en immersion à... Boulogne (acte II) - Alain BARBE où les difficultés d'entraîner une réserve.
Quels sont les objectifs à court terme, moyen terme et long terme ?
A cours terme, l’objectif est le maintien. Pour le moyen et le long terme, il faudra poser la question à notre extraordinaire président, Titou, et encore je n’ai pas assez de qualitatifs pour le définir (je suis gentil avec toi, pense peut être une rallonge, pas de contrat mais de pépitas !) (rires)

Quels sont les avantages / inconvénients d’entraîner un équipe réserve ?
Je vais trouver certainement plus d’inconvénients que d’avantages, mais cela on le sait au départ. Les avantages sont un bon démarrage en tant qu’entraîneur senior, ça permet de se former. Faire progresser un groupe qui n’a peut-être pas le potentiel d’une équipe fanion est intéressant. Les inconvénients sont multiples ; le premier est d’être tributaire de l’équipe première, quelque chose de tout à fait normal. Ceci entraîne une rotation importante qui empêche parfois une certaine continuité (l’année dernière, plus de 40 joueurs différents ont joué avec l’équipe II). Ensuite les garçons sont moins assidus aux entraînements que le groupe fanion, mais il faut aussi penser aux équipes III ou IV dans certains clubs. À titre personnel je mets en valeur le duo Philippe Lassus/Benjamin Castex qui fait un travail exemplaire avec l’équipe III. Quand je parle d’équipe IV, j’ai une pensée pour Salies, à qui je lève mon chapeau, pour les coachs qui dépendent directement les uns des autres (un coucou à William).

A votre avis, que manque-t-il à cette équipe pour progresser et gagner ses matchs ?
Il ne manque pas grand-chose mais c’est peut être difficile à atteindre. Je dis « pas grand-chose » car on a pu rivaliser à Villeneuve de Rivière, 3-2, Luchon, 2-1, Cagire, 3-2. Durant 3 saisons, nous avons peu connu la défaite, donc il est naturellement compliqué d’affronter une difficulté telle qu’on la rencontre en Excellence. Il nous manque des petits détails sur lesquels on doit travailler, on manque un peu d’expérience car on n’arrive pas à garder le score en notre faveur lorsque l’on mène. 

Ouverture du compteur victoire ce week-end...

L’analyse lucide du coach nous permet de comprendre les difficultés d’une « petite » équipe d’Excellence, qui d’autant plus, est une équipe directement dépendante d’un groupe au-dessus. Souhaitons à l’Entente Boulogne Péguilhan de redresser la barre et finir mieux qu’elle n’a commencé. Heureusement pour eux, l’équipe réserve a connu, ce dimanche la première victoire de la saison ; 6-0, face à Oô Larboust. Cette victoire débloquera-t-elle un groupe peinant depuis le début ?

Par TH

La réserve de Boulogne tente de redresser la barre après un début de saison compliqué
La réserve de Boulogne tente de redresser la barre après un début de saison compliqué

Thierry Henry

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :