Connectez-vous S'inscrire

Futsal - Sabry DAHLEB (responsable de Castelginest) : « Nous cherchons activement un entraîneur »

Dimanche 8 Septembre 2019

C’est un club bien installé en Régional 1 et pourtant, il peine à trouver un entraîneur digne de lui. Castelginest vient de jouer son premier match de la saison contre le champion d’Occitanie en titre qu’est Carcassonne et la défaite par un seul but d’écart montre que le groupe est déjà au niveau. Pour l’instant, c’est le joueur Sabry Dahleb qui assume la plupart des responsabilités de la section Futsal. Il a accepté de nous présenter son club pour faire passer un message : Castelginest n’attend plus que son coach pour briller dans toute la région (par W.H.).


Quel est votre rôle dans le club de Castelginest Futsal Sabry ?
Sabry Dahleb : Je suis à la fois joueur et à la fois dirigeant. J’ai repris le club et je le gère ce qui est très chronophage. Historiquement Castelginest est une bande de potes qui s’est regroupé il y a dix ans pour pratiquer le Futsal et ce n’est que depuis l’année dernière nous avons lancé les recrutements. On s’ouvre beaucoup plus, on se structure plus. Ça fait cinq ans que je suis là alors je n'ai pas voulu laisser ce club dériver lentement.

Ce début de saison a-t-il été compliqué à gérer, notamment au niveau du recrutement ?
S.D. : Nous avons repris l’entrainement le 12 août avec une préparation physique classique. Nous avons remporté nos trois matches amicaux. C’est plutôt un très bon début. Cet été nous avons aussi pu faire un gros recrutement avec des joueurs qui ont connu la L1 et la L2. Deux viennent de Bruguières. Pour le recrutement nous avons clairement présenté la situation : la structuration du club est en cours. Tout le monde sait que nous cherchons activement un entraîneur et cela n’a pas effrayé les nouveaux venus qui savent qu’ils arrivent malgré tout dans une équipe saine.

A quoi ressemble votre groupe ?
S.D. : Le profil des joueurs est très varié, ça va de 19 à 36 ans. Les points communs sont la motivation, le talent et le plaisir de jouer. Chaque année on se maintenait, mais guère plus. On veut sortir de cette zone où on joue notre survie.

Comment expliquez-vous cette difficulté à recruter un coach ?
S.D. : C’est assez bizarre cette difficulté de trouver quelqu’un. Théoriquement on devrait attirer avec notre bon niveau. Je pense que la localisation y est pour beaucoup. Nous avons déjà eu des contacts et c’était un point qui a beaucoup fait tiquer. Mais à bien regarder, nous sommes à quinze minutes de Toulouse seulement ! Le Futsal est une nouveauté aussi. S’il se développe plus vite dans le Nord cette culture commence à peine à naître par chez nous et il faut convaincre plus encore que pour le foot sur herbe.

"Ce qu’on peut promettre, c’est une ambiance dans le club comme nulle part ailleurs dans le Futsal"

Quel profil recherchez-vous ?
S.D. : Pas besoin de diplôme spécifique au Futsal, ceux-ci n’existent que depuis un an à peine. Il faut simplement que l’entraîneur ait la fibre footballistique et qu’il soit étranger à notre entourage. On cherche des gens plus éloignés de nous pour éviter tout favoritisme et copinage, c’est cette raison qui faisait qu’on n’avançait plus ces dernières saisons.

A quoi va ressembler votre saison ?
S.D. : Je vais continuer à diffuser le message pour trouver un entraîneur le plus tôt possible. On tiendra difficilement cette saison. Mais s’il faut le faire, on survivra. Je pense que l’ambition première est de finir au milieu de tableau. Chaque semaine nous avons des nouveaux qui se présentent à nous et nous avons une dynamique qui porte de plus en plus haut.

La concurrence se durcit dans la région pour vous…
S.D. : On sait que certains joueurs sont payés ailleurs, nous on ne peut pas lutter. Nous sommes rattachés au club de foot en herbe de Castelginest qui n’est pas une structure aux ressources pharaoniques. Ce qu’on peut promettre par contre, c’est une ambiance dans le club comme nulle part ailleurs dans le Futsal. On est l’une des rares équipes qui se réunit pour manger les jeudis pour faire perdurer l’esprit d’un club familial. Sportivement, nos concurrents sont ceux qui jouent le maintien, on ne vise pas plus haut pour l’instant.

Et l’équipe 2 qui est en D1 dans tout ça ?
S.D. : L’équipe 2 historiquement s’est gérée sans entraîneur. Donc cela pose moins de problèmes. Et malgré ça la montée est tout à fait à notre portée. J’y crois pour cette année, les joueurs ont suffisamment de qualité pour cela.

Que peut-on vous souhaiter ?
S.D. : De trouver l’entraîneur le plus rapidement possible et de se maintenir tout aussi rapidement évidemment ! La saison s’annonce plutôt bien car malgré la défaite, nous ne perdons que 5/4 chez le champion d’Occitanie en titre qu’est Carcassonne ! C’était une belle prestation de toute l’équipe malgré trois recrues non qualifiables. Les prochaines journées promettent donc d’être à la hauteur de nos attentes.

Par W.H.
wh@footpy.fr

Les preuves que Castelginest est un club sain et compétent ne manquent pas (crédit : USCF)
Les preuves que Castelginest est un club sain et compétent ne manquent pas (crédit : USCF)

W.H.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :