Connectez-vous S'inscrire

Gambardella - LUZENAC s'est réveillé trop tard...

Lundi 19 Janvier 2015

Il fallait bien un vainqueur lors de ce choc régional ce dimanche en 64ème de finale de la coupe Gambardella. Et c'est Balma (HL) qui s'est imposé non sans s'être fait peur. Menant 3-0 au bout de vingt-quatre minutes, les Balmanais ont vu Luzenac (PL) revenir à 3-2 et ont concédé deux expulsions. Mais ce sont bien les hommes Ahmed Slamnia que l'on retrouvera au prochain tour. (Par Dennis Bergkamp)


Gambardella - LUZENAC s'est réveillé trop tard...
Le stade Paul Fédou a regoûté au parfum des joutes nationales le temps d'un après-midi. Et le public avait fait le déplacement en masse pour ce match phare de Midi-Pyrénées. De nombreuses figures du foot régionales étaient d'ailleurs présentes, que ce soit Jean-Pierre Filiol ou Fabrice Dubois côté balmanais, Sébastien Mignotte ou Christophe Rodriguez côté luzenacien. Et on peut dire qu'ils ont assisté à un véritable match de coupe. Le début de match fut pourtant compliqué pour les locaux. Tendus, timorés par l'ampleur de l'événement, ils commettaient de nombreuses erreurs. Ils furent pourtant tout près de bénéficier d'un pénalty mais l'arbitre, Mlle Querol, siffla un simple coup-franc alors que la faute semblait dans la surface (5ème). Petit litige, grosse conséquence puisque, dans la foulée, Balma ouvrait le score suite à un centre de Diakité pour Venton qui était le plus prompt pour lober Tektek (0-1, 7ème). Les Balmanais ont démarré fort et vont poursuivre sur leur lancée. La frappe de Maury à l'entrée de la surface est repoussée par Tektek (12ème). Puis ils profitèrent de la fébrilité de la défense luzenacienne. Magalhaes perdait le ballon à vingt mètres de son but, Diakité le récupérait et servait sur un plateau Bréant qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond (0-2, 13ème). Le LAP réagissait timidement mais se heurtait à une équipe adverse solide et pleine de maîtrise. Les hommes de Ahmed Slamnia se projetaient vite vers l'avant et dominaient l'entrejeu. Leur vivacité faisait mal, à l'image de Bréant qui déborda Magalhaes mais Tektek repoussa l'échéance (22ème). Peine perdu pour ce dernier puisque, sur un corner bien frappé par Postieaux, Ambadian, sosie capillaire de Guy N'Gosso, catapultait le cuir au fond (0-3, 24ème). Il fallait attendre la vingt-huitième minute pour voir les hommes de Samuel de Lima réagir avec ce centre de Brik mais Barone coupa la trajectoire du ballon. Ce dernier n'était pas le plus sûr des joueurs de Balma, et il le montrait encore par cette perte de balle dans l'axe que récupérait Bayat, mais celui-ci préférait servir son coéquipier hors-jeu plutôt que de frapper (34ème). 

Le LAP part de trop loin

La deuxième période proposait un tout autre scénario. Revigorés par la mi-temps, les joueurs du LAP attaquaient tambour battant et allaient être récompensés d'un penalty suite à une faute de Barone sur Diaby. Cette action engendra l'expulsion du défenseur balmanais, concluant une prestation mitigée. Diaby se faisait justice lui-même et réduisait la marque (1-3, 53ème). Les Luzenaciens mettaient la pression avec l'aide de leurs supporteurs qui n'attendaient que cela pour s'enflammer. La tension montait sur le terrain et l'arbitre sifflait des fautes pas toujours évidentes qui agaçaient tout le monde. Supérieurs dans le premier acte, les Balmanais faisaient preuve d'une moindre maîtrise depuis le passage de Boguet en défense centrale et subissaient la pression en infériorité numérique. L'entrée d'El Yacoubi côté LAP fit du bien aux locaux. L'attaquant décalait Dumas qui centrait au deuxième poteau pour Ruffié mais celui-ci ratait sa frappe (67ème). Puis le capitaine Joucla se mit en marche pour servir Dumas qui, d'une subtile passe, lança El Yacoubi. L'attaquant luzenacien vit sa frappe déviée par Boguet, ce qui prit à contre-pied Martel (2-3, 73ème). Le public s'enflammait, poussant ses joueurs à égaliser. Diakité donnait pourtant des sueurs froides aux supporters mais son centre passait devant toute la défense (74ème). Sentant la pression monter Jean-Pierre Filiol encourageait ses jeunes joueurs. Luzenac tentait tout pour revenir au score, mais n'arrivait pas à être dangereux, exploitant mal ses coups de pied arrêtés notamment. Dans les arrêts de jeu, Postieaux, auteur d'un très bon match, se faisait expulser pour un excès d'enthousiasme. Même à onze contre neuf, les hommes de Samuel de Lima ne reviendront pas et pourront regretter leur première période manquée qui les fit partir de trop loin. Les Balmanais, eux, pouvaient célébrer leur qualification et espérer jouer une équipe professionnelle au prochain tour le 8 février. 

Par DB.

LES REACTIONS
Fabrice DUBOIS  (entraîneur de l'équipe de CFA 2 de Balma) : "Une victoire qui récompense le groupe et le coach"
"Nous menons 3-0 puis ils réduisent la marque, bien aidés par la fougue de leur public. Nous avons un peu été pris par l'émotion. Nous avions le match en main. C'est le football, il n'y a pas d'écart en coupe. Nous avons eu la force de tenir même en infériorité numérique. Il a fallu s'accrocher jusqu'au bout. Le principal est que l'aventure continue. Cette victoire récompense le groupe et le coach. Ils travaillent bien depuis le début de saison. Maintenant, nous souhaitons recevoir un club professionnel pour faire la fête à domicile."

Ahmed SLAMNIA (entraîneur de Balma) : "Une victoire méritée sur le match"
"Nous avons réalisé une première période parfaite, bien maîtrisée. Nous avons gagné tous les duels, ce qui nous a permis de bien lancer les ballons vers l'avant. Nos attaquants étaient aussi en forme. Mais nous redoutions cette équipe de Luzenac qui n'avait pas montré grand-chose dans le premier acte. Elle a bien réagi en seconde période où nous avons moins posé le ballon. Nous n'avons pas l'habitude de jouer comme cela. Le penalty et le carton rouge ne nous ont pas aidés. Mais, sur le match, la victoire reste méritée même si je tiens à féliciter Luzenac. L'idéal serait maintenant de recevoir un club professionnel."

Samuel DE LIMA (entraîneur de Luzenac) : "Rien à reprocher à mes joueurs"
"Nous avons mal débuté et commis quelques fautes de jeunesse qui coûtent cher. Nous avons eu trop de respect, pensant que cela allait se dérouler comme les matchs précédents. Certains joueurs qui font preuve d'agressivité ne l'avaient pas. Après le premier but, ils se sont vu le match perdu. Mais le 3-0 à la mi-temps est trop sévère. Nous avons des occasions pour entretenir l'exploit. Nous avons manqué d'un peu d'expérience. Normal lorsque l'on a cinq U17 dans le groupe. Il ne manque pas grand-chose à la fin. Nous les avons poussés dans leur dernier retranchement. Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. Nous pouvons sortir la tête haute."

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe Gambardella, 64ème de finale
Dimanche 18 janvier 2015, 14h30
Luzenac, stade Paul Fédou
LUZENAC / BALMA 2-3
Arbitres : Mlle Cassandra Querol assistée de M. Romain Diaz et Julien Casamayou.
Avertissements : Joucla (25ème), Resplandy (82ème) pour Luzenac - Postieaux (62ème) pour Balma.
Expulsions : Barone (52ème, dernier défenseur), Postieaux (90ème, deuxième avertissement) pour Balma.
Buts : Diaby (53ème sp.), El Yacoubi (73ème) pour Luzenac - Venton (7ème), Bréant (13ème), Ambadian (24ème) pour Balma.

LUZENAC : Tektek, Resplandy, Brik, Adelaïde, Magalhaes, Ruffié, Diaby, Joucla (cap.), Diallo (El Yacoubi, 65ème), Bayat (Serra, 60ème), Dumas (Goncalves, 84ème). Non entrés en jeu : Sambroni, Fauré. Entraîneur : Samuel de Lima. 
BALMA : Martel, Postieaux, Ambadian, Barone, Pons (cap.), Tabora (Bidi, 64ème), Diakité, Boguet, Bréant (Remil, 90ème + 1), Maury, Venton (Bernat, 81ème). Non entrés en jeu : Prat, Morales. Entraîneur : Ahmed Slamnia.

Luzenac aura fait un beau parcours dans cette Gambardella
Luzenac aura fait un beau parcours dans cette Gambardella

Le trio arbitral a eu du travail dans ce match viril mais correct
Le trio arbitral a eu du travail dans ce match viril mais correct

Balma poursuit l'aventure en Gambardella
Balma poursuit l'aventure en Gambardella

Dennis Bergkamp

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :