Connectez-vous S'inscrire

Haute-Garonne - B comme... Braunwart, le football se vit en famille !

Vendredi 6 Septembre 2019

Mordus de football, Marion (21 ans), Mickaël (31 ans) et Lucas (20 ans) étalent leur passion chaque week-end à trois sur les terrains d'Occitanie avec les clubs de Montauban et Seysses. (Par Le Lensois)


Ici, le football c'est une passion de famille. Que ça soit Mika (31 ans), Marion (21 ans), ou Lucas (19 ans), ils partagent tous cette ferveur pour le ballon rond. Entre deux blagues, l'aîné explique la raison de cette passion. « Mon papa faisait un peu de football en entreprise. On regardait pas mal de match et à forcer de faire chier mes parents, ils m'ont inscrit à 6 ans, la passion a été immédiate ».
C'est donc ainsi que commence l'aventure. Le jeune Mika, fraîchement débarqué en primaire ne sait pas que son obstination va influencer par la suite ses futurs frère et sœur. Aujourd'hui, quinze ans plus tard c'est avec une nouvelle boutade que le joueur de Seysses évoque ses débuts en région parisienne en charriant sa sœur, « tu venais au stade pour voir qui ? ». On pourrait presque s'imaginer un surnom pour lui le messie blagueur.
En arrivant dans la région toulousaine, Mika ne souhaite pas réduire sa passion pour le foot et s'engage quelques temps avec Muret avant de rejoindre Frouzins. Frouzins (maintenant uni à Seysses) est le club emblématique de la famille. C'est là qu'a commencé Marion avant de passer par le TFC, Albi et enfin Montauban. C'est également dans ce club que Lucas évolue depuis ses 5 ans. Quatorze années plus tard, il fait les beaux jours de l'équipe une de coach Vidotto avec son frère Mika.
 


Les commentaires de Mika

Quand il vient voir sa soeur Marion, Mika joue parfaitement son rôle de grand frère.
Quand il vient voir sa soeur Marion, Mika joue parfaitement son rôle de grand frère.
Même si Marion s'est légèrement éloigné physiquement, évoluant dans le Tarn-et-Garonne en D2 féminine, le trio Braunwart est toujours aussi uni dès qu'il s'agit d'évoquer le monde du football. « On fait des petits débriefs. Après, j'en fais plus avec mon frère comme nous jouons dans le même club » évoque Mika, qui n'oublie pas son rôle de frère ainé « quand je vais voir ma sœur, j'aime bien commenter ce que j'ai vu ».
C'est d'ailleurs une nouvelle fois le boute-en-train de 31 ans qui évoque au mieux la philosophie de la famille en terme de football. « Je vois le foot encore comme un sport d'équipe. On est quatorze sur le terrain et il y a des impondérables comme le fait d'avoir envie, de faire les efforts pour les copains, de ne faire qu'un. Partout où j'ai joué, je l'ai connu, mais ça se perd ».
Si la fin de sa carrière de footballeur se rapproche pour lui, il pourra sans aucun doute s'investir pour aider Marion et Lucas qui en sont encore à l'aube de leur carrière senior.

Par Le Lensois
lelensois@footpy.fr
 

Mika (2e debout en partant de la droite) et Lucas (2e accroupi en partant de la gauche) ensemble sous les mêmes couleurs de Seysses Frouzins. (crédit: USSF)
Mika (2e debout en partant de la droite) et Lucas (2e accroupi en partant de la gauche) ensemble sous les mêmes couleurs de Seysses Frouzins. (crédit: USSF)

Le Lensois (lelensois@footpy.fr)

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :