Connectez-vous S'inscrire

Haute-Garonne - Une ASSEMBLÉE GÉNÉRALE très studieuse

Mardi 25 Juin 2019

Samedi dernier se déroulait l'Assemblée Générale du district de Haute-Garonne à Saint-Jory. Près de trois heures de débat, notamment sur les compétitions et sur les jeunes, qui n'ont pas forcément engendré toutes les réponses escomptées. (Par Bob Marley)


Petite ballade à quelques petits kilomètres de chez moi. Samedi matin a eu lieu l'Assemblée Générale du district de Haute-Garonne de football à Saint-Jory. Forte de 186 clubs représentant 41708 joueurs et 15511 matches joués en 2018/2019, avec un budget de 1.094.400 euros c'est une énorme machine qui compte sur quelques salariés, quatre volontaires en service civique et 128 bénévoles pour fonctionner à merveille. La preuve car les 148 clubs représentés n'ont eu que très peu de questions mineures à poser. Après l'accueil par le président Maurice Dessens, un rappel des faits sportifs importants de l'année écoulée a été fait en mettant en exergue la victoire des féminines U15 au Challenge International des Étoiles, les titres de champion et vice-champion de France UNSS (sport scolaire) pour Déodat de Séverac et Rodez, ainsi que l'énorme succès populaire récent de Planito foot à Colomiers. C'est une année record en terme de licenciés certes mais surtout due à l'augmentation (+20%) du nombres de féminines et du football animation (+10%) les masculins perdant quatre pour cent.

Les jeunes au coeur du débat

Le bémol de toute cette bonne organisation concerne une fois encore le nombre trop élevé d'incidents obligeant la tenue de deux cents séances disciplinaires, 4% de sanctions financières supplémentaires mais surtout 20% de cartons rouges en plus ! Cet aspect qui ne représente malgré tout que 2% d'incivilités (chiffre somme toute modeste) va tenter d'être combattu avec entre autre la distribution des divers cartons à tous ceux qui sont sur les bancs de touche et qui ne font pas leur travail d'éducateurs et de techniciens responsables. L'ensemble des remerciements effectué, le rapport du secrétaire général Philippe Maury a été adopté à l'unanimité puis est arrivé le gros morceau de la matinée avec les catégories de jeunes. Tout d'abord les U13 qui posent problème à cause d'une "championnite" exacerbée surtout de la part des "éducateurs" et bien entendu des parents qui projettent tant sur leur progéniture ! Légère différence de position avec la Ligue sur d'autres points entre autres l'application du générationnel anticipé en Haute-Garonne mais pas dans les autres départements. La partie la plus technique et la plus rébarbative qui à mon sens a duré bien trop longtemps d'autant plus que l'intervenant se basait le plus souvent sur des exemples bien abstraits tellement hypothétiques ! Je ne suis pas vraiment certain que l'intérêt de tous était au rendez-vous. Le problème est aussi que la Ligue dans son Assemblée Générale de Millau samedi viendra peut-être remettre en cause certaines projections. Ce fut ensuite au tour de Marco Sentein, représentant du groupe de travail de la Ligue sur le sujet des compétitions de jeunes, d'intervenir. Marco qui maîtrise parfaitement le sujet et est très à l'aise micro en main a lui aussi tenu la parole longuement et pas forcément en accrochant l'attention. Pour finir une petite passe verbale avec des questions du représentant du District auxquelles Marco n'a pas apporté de réponse, laissant planer un certain flou pas artistique qui demandera des explications. 
Au final une Assemblée Générale studieuse qui s'est déroulée en toute sérénité entre gens de bonne compagnie...

Par Bob Marley
bobmarley@footpy.fr  


LES RÉACTIONS

Maurice DESSENS (président du district Haute-Garonne) : "Nous voulons arrêter ces déviances"
"Assemblée générale calme ! Les clubs sont conscients des difficultés que l'on peut avoir au niveau des compétitions de jeunes, c'est ça le gros problème. Après pour le reste je pense qu'ils adhèrent d'une manière unanime aussi bien sur les règlements généraux et à la politique qu'on leur propose, et c'est bien. Nous somme surtout sur les compétitions de jeunes. Nous avons la volonté d'être plus sévères. Notre vision, puisque nous sommes sur les terrains tous les weekends par rapport à ces incivilités est due à une implication souvent des bancs de touche et là je trouve que c'est extrêmement préoccupant. Nous voulons vraiment arrêter ces déviances en sanctionnant durement les bancs, c'est un objectif. On le remarque tous quand il y a un éducateur sur un banc. Même si l'environnement n'est pas bon, s'il se lève et dit "maintenant ça suffit, on joue au football fichez-nous la paix", les choses se calment et la pression tombe tout de suite. Je pense que le foot commence par les catégories de jeunes. Nous sommes toujours très attentifs et c'est pour ça que nous avons regardé très attentivement les propositions de la Ligue. Encore une fois je rends hommage aux gens de la Ligue et au groupe de travail animé par Marco Sentein parce que c'est un sujet très difficile. Il faut quand même dire que le District de la Haute-Garonne a anticipé le générationnel. Aujourd'hui nous avons l'impression que cette situation se tourne contre nous parce que les autres districts ne sont pas sur cette politique-là. Après tout quand je regarde ce qui se passe dans les autres Ligues, souvent elles ont imposé aux districts de passer dans le générationnel. Ce qui évidemment facilite tout à fait les choses. Notre position n'est, pour l'instant pas prêt à être acceptée. (rires)."
 

Philippe MAURY (secrétaire général du district Haute-Garonne) : "On navigue presque à vue"
"Matinée très chargée qui s'est très bien passée puisque nous avons eu plus de trois heures d'assemblée générale avec beaucoup de sujets d'importance à aborder. Le plus difficile ont été les compétitions parce que cela reste encore assez mal défini au niveau de la Ligue. Nous avons essayé de construire quelque chose à partir d'éléments dont nous ne sommes même pas sûrs qu'elles vont être votées en Ligue. On a essayé de construire quelque chose qui puissent s'adapter quelles que soient les décisions qui seront prises la semaine prochaine. C'est énormément compliqué d'anticiper. Nous préconisons que les dates des assemblées générales soient inversées, à l'exception des électives, avec d'abord celle de la Fédération qui donne ses instructions et ses directives, la Ligue qui en fait de même en fonction de la Fédération et que le district arrive enfin pour pouvoir savoir où il doit aller alors que là on navigue presque à vue. Par contre est-ce que l'on a tout vu ? Ce n'est pas évident !"


L'assemblée semblait très attentif au discours tenu. (crédit: Frédéric Charmeux - DDM)
L'assemblée semblait très attentif au discours tenu. (crédit: Frédéric Charmeux - DDM)

Bob Marley (bobmarley@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :