Connectez-vous S'inscrire

Immersion / Aussonne - Parlons tactique avec... Frédéric LARRIEU

Mardi 28 Avril 2020

Passionnés de tableau noir, adeptes du 4-4-2 ou du 4-3-3, amoureux du style de Guardiola, ou de Klopp... Footpy vous régale avec des entretiens avec des techniciens de la région. Frédéric Larrieu, sur la marché des transferts depuis son départ cet hiver d'Aussonne nous livre ses secrets de coach.


Immersion / Aussonne - Parlons tactique avec... Frédéric LARRIEU
Frédéric, quel est votre schéma tactique de référence ?
Je vais déjà vous répondre comme le feraient pas mal d’entraîneurs : l'important n'est pas le schéma tactique, mais c'est bel et bien l'animation qui compte. Personnellement, je n'ai pas de système particulier, en fait je m'adapte à l'effectif qui est mis à ma disposition. Un 4-4-3, si on n’a pas les joueurs pour défendre sur les latéraux, cela ne sert à rien. Tu as des joueurs qui courent sur les côtés, tu peux tenter un 3-5-2, s'ils n'ont pas cette qualité, tu peux vite avoir des problèmes. Les joueurs font l'animation, et on choisit un système en fonction des qualités des gars.

Une des questions que se pose un coach est de savoir si on joue avec un ou deux attaquants. Quel est votre point de vue ? 
Je pars du principe qu'il faut marquer plus de buts que l'adversaire, donc dans l'absolu, je préfère deux attaquants, qu'un seul. Ensuite, il faut voir quels profils on a dans l'effectif. Des associations pour les attaquants, il y en a plusieurs. Un grand et un petit, comme à l'époque Wiltord et Laslandes à Bordeaux, deux petits qui courent vite, et là on va attendre et contrer. Le top, c'est un vrai renard des surfaces et un attaquant qui prend les espaces et qui fait pas mal de déplacements. Imaginez un peu une association Van Nistelrooy et Mbappé !

Quel est l'objectif tactique de votre équipe quand elle rentre sur le terrain ?
L'objectif, c'est de garder le ballon dans le camp adverse. D'avoir des attaques placées, et uniquement si c'est impossible, on joue long. Le rôle du milieu axial, le "6" et des latéraux est primordial. J'aime récupérer le ballon dans le camp adverse, de jouer au sol et placer les attaques, même si cela demande beaucoup de qualités techniques.


"Avoir un garçon comme John Hellard dans les buts qui peut relancer du pied droit comme du gauche, c'est un sérieux avantage"

Un secteur sur lequel vous êtes vigilant voire très attentif ?
La relance par exemple. Et aujourd'hui, cela passe par le gardien. Avoir un garçon comme John Hellard dans les buts qui peut relancer du pied droit comme du gauche, c'est un sérieux avantage. A Aussonne aussi, j'avais la chance d'avoir deux défenseurs centraux qui relançaient du droit et du gauche, et qui en plus étaient bons de la tête. Ensuite, sur la façon de relancer, chaque entraîneur a son idée, mais la qualité de cet exercice est aujourd'hui fondamental dans le football.

Un point particulier à travailler ?
Les coups de pied arrêtés par exemple. On a des idées, des inspirations qui peuvent venir d'un peu partout, mais encore faut-il pouvoir les mettre en place. Cela demande beaucoup de travail que ce soit pour la situation de défense ou d'attaque. En R1 ou N3, on n’a pas les mêmes moyens qu'au Barça, ni les mêmes qualités. Donc, il faut bien répéter ses gammes pour être efficace.

Pour vous, quelle est une situation de match maîtrisée ?
Un bloc haut et resserré. On gagne le ballon haut. Dès que j'ai la balle, c'est une course, une transition vers l'avant, toujours. On trouve un joueur dans un espace, on gagne de la vitesse. On fait de bons déplacements. Et on est très attentif à la perte du ballon, car c'est dans les 3 secondes qui suivent que tu as le plus de chance de le récupérer.

Frédéric est à la recherche d'un nouveau challenge suite à son départ d'Aussonne.
Frédéric est à la recherche d'un nouveau challenge suite à son départ d'Aussonne.

Julien MUNOZ

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :