Connectez-vous S'inscrire

Instances Ligue - Le Round II de l'AG, tout aussi tendu avec encore du chahut et toujours pas de Président désigné !

Samedi 30 Juin 2018

Et bien le repas n'aura pas calmé les esprits, loin de là même ! Quel spectacle pitoyable que donnent nos instances en ce 30 juin et à quelques heures d'un match crucial pour notre équipe nationale. Pourtant, les choses avaient mieux commencé avec un émargement étonnamment bien plus rapide que ce matin et une assemblée qui démarrait cette fois quasiment à l'heure. Mais dès le début, la tension monte d'un cran. Avant de passer aux premiers votes, le président-délégué oublie de citer le quorum. Il se fait vite rappelé à l'ordre par une partie de la salle. Et le quorum est atteint sans soucis, avec trois cent cinq clubs présents ou représentés soit 88,4% (pour cette deuxième assemblée, il suffisait d'atteindre les 33,33%). Ce grand écart entre le niveau de présence aux deux assemblées met le feu aux poudres. Les interventions de Michel Charrançon, président-délégué, sont fortement perturbées par une partie de la salle, il a du mal à dérouler l'ordre du jour, c'est du jamais vu. Quand vient le temps du discours de Guy Glaria, candidat au poste de président, il est fortement chahuté mais il ne se démonte pas, il répond aux nombreuses protestations, il continue et termine sur des applaudissements même, ce qui semble presque inespéré vu le contexte surréaliste. Mais au moment de passer à son élection, comme on le pressentait, c'est un rejet massif de sa candidature avec seulement 39% de votes favorables. La tension est montée encore de plusieurs degrés pour l'élection pour la place vacante au comité directeur. La candidature de Cyril Durand est proposée (suspendu par son district mais ayant demandé une conciliation au CNOSF, avec effet suspensif). Ce dernier voit la salle se manifester bruyamment avec quelques mots très doux lors de son intervention, il a du mal à pouvoir s'exprimer (vive la démocratie). Dans un chahut incroyable et avec le risque d'un nouveau vote négatif, son élection n'est même pas soumise au vote. Il faudra donc attendre l'assemblée d'hiver pour le poste de membre vacant et pour désigner le futur président de notre Ligue... mais à ce jour nous nous dirigeons certainement vers une mise sous tutelle de la FFF (qui n'avait envoyé, rappelons-le aucun représentant). Seule lueur d'espoir au cours de cette journée morose, l'assemblée a voté à une écrasante majorité la réforme des compétitions jeunes (95%) et féminines (97%). Résumé complet en début de semaine par nos envoyés spéciaux qui sont repartis comme certains "le moral à zéro, après la plus triste assemblée qu'ils aient vécue".

Clubs inscrits : 345 
Quorum pour tenir l'assemblée (33,33%) : 115
Présents ou représentés (88,4%) : 305

Une assemblée bien plus fournie dans l'après-midi, mais une ambiance encore plus électrique (crédit: footpy)
Une assemblée bien plus fournie dans l'après-midi, mais une ambiance encore plus électrique (crédit: footpy)

La Rédaction

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :