Connectez-vous S'inscrire

L'ITW du samedi - Ahmed BAGHDADI (président du Tarascon SC) : « Nous accueillons tout le monde »

Samedi 6 Janvier 2018

Accompagné de Bilel Haddad, dirigeant et responsable de la communication, le président du Tarascon SC nous dresse le portrait de son tout jeune club. Créé cet été pour répondre à une demande forte des locaux, le TSC démarre son aventure sur les chapeaux de roues et compte bien devenir un incontournable de l’Ariège. Même s’il sait que sa pérennité n’est pas encore acquise (par W.H.).


Comment a commencé l’aventure ?
J’ai remarqué qu’il y avait des jeunes tarasconnais qui jouaient à Foix, Luzenac, à Pamiers et un peu partout ailleurs. Mais c’est difficile pour eux de faire le déplacement et ils ne sont pas prioritaires dans les clubs pour lesquels ils jouent. Alors j’ai demandé au Tarascon FC de monter une équipe 3 pour que ces jeunes aient la chance de jouer près de chez eux et ensemble. On nous a sortis pas mal de prétextes pour ne pas faire cette équipe. Alors nous nous sommes lancés dans la création d’un nouveau club et depuis six mois nous comptons plus de quatre vingt-dix membres dont quarante licenciés.

Et sportivement c‘est déjà un très bon départ avec une première place au classement et vingt-cinq points déjà engrangés.
Oui c’est vrai, mais c’est financièrement qu’on est un peu justes. Nous attendons encore le financement de la mairie. Il faut dire que nous ne sommes pas des experts et il nous manque encore de l’expérience pour tout cet aspect commercial et faire tourner le club sans trop de soucis. Nous sommes agréablement surpris que ça se passe aussi bien sur le terrain : les automatismes sont très vite arrivés et les consignes sont toutes respectées. Oui nous voulions être premiers très tôt, mais le principal est d’être dignes sur le terrain, dans la gagne comme dans la défaite. Ce qui est encore plus satisfaisant, c’est que nous sommes attendus partout et les réserves font souvent descendre quelques joueurs de leur équipe fanion pour nous affronter.

Vous avez connu des embûches au moment de la création du TSC ?
On nous a tout de suite parlé de communautarisme au début. C’est vrai que nous comptons pas mal de jeunes d’origine maghrébine dans nos rangs. Mais ce n’est pas de notre fait : quand ils voulaient jouer, ces jeunes n’étaient pas pris au Tarascon FC. Nous leur avons donc ouvert les bras ainsi qu’à d’autres jeunes d’origine européenne, nous accueillons tout le monde. Il ne faut pas retourner la vérité. En ce qui concerne les moyens, la mairie nous laisse les accès au vestiaire et au terrain du stade de l’Ayroule pour les entraînements le soir et nous en sommes satisfaits. Il y a des clichés quand les adversaires viennent chez nous : les adversaires ont peur en arrivant ici, et après les matches, ils commentent positivement sur les réseaux sociaux sur l’accueil qu’ils ont reçu. C’est malheureux, mais on fait tout pour se débarrasser des étiquettes.

« Jusqu'au plus haut niveau départemental »

Quel est l’état d’esprit du groupe ?
Les joueurs sont des potes qui se connaissent plus ou moins pour avoir grandi ensemble dans la même ville. L’ambiance est donc au beau fixe, y compris quand nous recevons les adversaires. Beaucoup nous attendaient au tournant sur ce point : nous avons entendu que ça allait vite partir dans tous les sens. Et à Tarascon, rarement nous avons eu autant d’effervescence dans les tribunes. Chaque week-end nous avons près de cent spectateurs de tous âges qui viennent nous voir jouer.

Qu’espérez-vous pour le club dans les années à venir ?
Notre objectif c’est bien sûr la montée cette année, puis l’année prochaine nous avons l’ambition de monter encore. Mais il va peut-être falloir se renforcer encore à certains postes. Nous avons déjà des pistes d’amélioration pour rivaliser contre les équipes supérieures. Chaque saison nous allons jouer les premiers rôles jusqu’à être au plus haut niveau départemental. D’où l’école de foot. Nous allons y travailler dès la saison prochaine. On espère attirer une vingtaine de jeunes. C’est une demande de leur part, ils attendent ça avec impatience. Cela demande des moyens financiers, bien sûr, mais aussi humains pour gérer le tout. Nous pensons déjà à monter une école et une équipe de U15. Il y a beaucoup de jeunes qui veulent jouer et des moins jeunes qui veulent s’investir. Actuellement l’équipe une est assez jeune avec quelques joueurs d’expérience tout de même. Certains ont déjà joué en PH mais la plupart sortent d’écoles de foot comme celle de Luzenac. Ils ont donc tout de même un certain niveau. Ceux qui jouent depuis déjà vingt ans servent donc de leaders pour les autres.

Comment avez-vous vécu le 5-5 contre St Girons en ouverture de championnat ?
Aujourd’hui nous en sommes à trente-huit buts, pour seulement huit encaissés. Cela montre que nous sommes performants dans tous les secteurs. Mais c’est sûr que lors de ce premier match nous nous sommes faits peur. Avec le recul, la reprise tôt, des absents encore en vacances, un gardien qui n’était pas gardien de métier… C’est finalement un bon résultat que nous avons arraché. Ça nous permet d’être invaincus et c’est parfait pour le moral du club.

Le TSC va-t-il tenir sur le long terme ?
Pour l’instant ça se passe bien, mais vous avez raison, le plus dur sera de se maintenir en vie. Mais il y a des bons signes. Le public est présent, le maire vient souvent nous voir et les soutiens commencent aussi. C’est pour ça que je suis optimiste, même si nous y allons marche par marche. Il nous manque encore des sponsors pour nous développer. Ce serait bien qu’ils mettent autant de volonté que les joueurs qui viennent avec la passion. Le District commence à nous voir d’un bon œil et dans la ville et même aux alentours, le public se déplace en nombre pour nous voir. C’est la bonne ambiance qui y fait.

Recueillis par W.H.

Le Tarascon SC a bien lancé son aventure. (crédit: A.B.)
Le Tarascon SC a bien lancé son aventure. (crédit: A.B.)

WH

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :