Connectez-vous S'inscrire

L' ITW du samedi - Statcy RIET (gardienne de Portet) : « Nous ne pensons qu'à ça »

Samedi 26 Mai 2018

A vingt-quatre heures du match aller contre Monteux pour l'accession en D2, la gardienne de Portet nous parle de la belle saison qui les a conduites, elle et ses coéquipières, au sommet du classement de DH. C'est aussi l'occasion de revenir sur leur élimination surprise en demi-finale de Coupe d'Occitanie qui pourrait jouer dans les esprits de cette dernière ligne droite (par W.H.).


Expliquez nous cette défaite à Ales en Coupe d'Occitanie
C’est compliqué à dire… je pense que nous n’étions pas dedans tout simplement. Il y a eu un manque d’agressivité. Ce n’est pas une question d’envie. Certains faits de jeu nous ont pénalisées comme la perte de Marion sur blessure qui a dû jouer dans les têtes. Nous n’avons pas été surprises car nous connaissions leurs résultats, leur solidité dans les duels et leur public hostile. Ce qui nous a surprises c’est notre niveau de jeu ce jour-là, ça nous a frustrées. Le job n’a pas été fait comme il fallait.

Ça pèse dans les têtes ?
Non c’était difficile seulement le lendemain. Dans tous les cas, nous savions qu’il fallait nous focaliser sur le match de Monteux.

Cette saison a été particulièrement bonne pour Portet...
Ça fait trois ans que je suis là. Lors de ma première saison nous nous sommes écroulées en hiver, l’année dernière nous avons eu des résultats en-dessous des attentes avec des soucis de blessures… Cette année tout le groupe s’est mobilisé et a travaillé dans le bon sens.

Quelles dates retenez-vous ?
Le match contre Montpellier en Coupe de France nous a fait du bien. Même si nous n’avons pas touché beaucoup le ballon, nous avons fait une bonne prestation, sans être ridicules face à une des meilleures équipes de France. On s’est rendues compte que tactiquement et physiquement nous allions bien, quelques jours après Noël. Les deux matches contre le TFC nous ont aussi beaucoup servies. Notre victoire bien sûr, mais aussi la défaite là-bas. On a su qu’il fallait remettre les bouchées doubles à l’entraînement et qu’il fallait prendre conscience que tout n’allait pas être facile cette saison. Je pense à Lafrançaise où nous n’avons pas gagné par un gros score.

Comment préparez-vous le match à Monteux ?
Nous partons sur deux jours grâce au club qui fait l’effort de nous payer l’hôtel pour qu’on arrive dans les meilleures conditions. Depuis le dernier match à Rodez où nous avons su que nous serions championnes, nous ne pensons qu’à ça. Nous avions assuré la victoire là-bas en perdant Estelle sur le terrain qui a fini à l’hôpital. Ça s’est joué dans les têtes et on a tout donné ce jour-là. Après la victoire, on a pu savourer et penser aux barrages.

Que savez vous de Monteux ?
Nous connaissons certaines des filles de chez elles. Nous sommes plusieurs ici à les avoir croisées dans notre carrière en D1 et D2. Nous savons que c’est rugueux chez elles, et que ça joue bien au foot. Nous avons regardé leurs résultats et savons qu’elle n’ont perdu que un à zéro contre le TFC en Coupe de France.

Faudra-t-il tout donner dès l’aller ?
Nous y allons à fond pour gagner. L’important ce sera de marquer un maximum de buts là-bas. Notre philosophie de jeu cette saison a toujours été de marquer plus que l’adversaire donc c’est ce qu’on va essayer de reproduire. Il faudra se mettre dans les meilleures conditions pour le match retour et qu’on soit mentalement au mieux pour les recevoir le dimanche qui suivra.

Recueillis par W.H.

Stacy et Portet vont à Monteux pour s'imposer, rien d'autre
Stacy et Portet vont à Monteux pour s'imposer, rien d'autre

WH

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :