Connectez-vous S'inscrire

L'ITW du samedi - Yvan MONTEJO (entraîneur de Carbonne) : « Vivre une aventure collective et individuelle pendant une saison »

Samedi 23 Décembre 2017

Yvan Montejo a posé ses valises à Carbonne pour cette saison 2017/2018 pour prendre la relève de "Bibi" Andres à la tête de l’équipe fanion. Dans son emploi du temps très chargé, il a accepté de répondre à nos questions pour nous faire le tour d’horizon d’un club qui lutte pour son maintien en PH (par W.H.).


Pourquoi avoir dit oui au club de la JS Carbonne ?
Au mois de juin dernier, alors que je préparais la nouvelle saison avec le club du Fossat, les dirigeants de Carbonne m'ont contacté. Suite à cette rencontre, et vue la période, j'ai dû prendre une décision rapide. Elle n'a pas été facile, car j'évoluais dans un club qui m'a permis de rencontrer des gens très attachants, très dévoués, avec des valeurs qui me correspondent et dans lequel je me suis totalement épanoui. Pour moi, venir à Carbonne représentait un défi de taille qui ne se refuse pas, même si beaucoup de personnes pensaient que le club ne se remettrait pas de cette intersaison mouvementée. Toutes les entités du club travaillent pour le faire avancer dans ces moments difficiles pour le football amateur et ils sont en passe de réussir leur pari.

Vous succédez à "Bibi" Andres, apportez-vous un gros renouveau ? Y a-t-il une « patte Montejo » ?
Je ne sais pas si il y a un gros renouveau, chaque personne est différente dans sa façon de faire passer son message. En tous cas, je prenais la succession d’un staff et d'un effectif qui venait de faire monter les trois équipes seniors à l'échelon supérieur, c'est un résultat extraordinaire et très rare qui fera date dans l'histoire du club. En ce qui concerne la "patte Montejo", je ne suis pas le mieux placé pour en parler. À notre niveau le football est une passion et un élément parmi tant d'autres dans nos vies, l'essentiel est de vouloir vivre une aventure collective et individuelle pendant au moins une saison avec les autres personnes du club (joueurs, dirigeants, accompagnants). Nous avons eu une discussion avec les joueurs et le bureau durant laquelle j'ai exposé les objectifs que je voulais atteindre et surtout les ingrédients que je voulais que les joueurs mettent pour les atteindre. À priori, le message correspondait aux attentes des joueurs.

C’est une première moitié de saison compliquée pour votre équipe, comme l’expliquez-vous ?
Nous avons bien démarré la saison avec des victoires en coupe, accompagnées de prestations de qualité, cela a peut-être eu un effet néfaste sur le championnat car, inconsciemment, les joueurs ont oublié les ingrédients nécessaires pour réussir un match de football et nous avons été sanctionnés le plus naturellement du monde. À partir du moment où ils en ont pris conscience, les résultats ont été bien meilleurs.

Comment vous êtes-vous préparés ?
L'intersaison a été intense car il a fallu reconstituer l'effectif suite aux nombreux départs, et ensuite mettre en place une préparation collective qui a débuté fin juillet. Les joueurs ont été très réceptifs et disponibles pendant toute cette période, j'ai senti une réelle envie de s'investir de leur part.

Quels sont les forces et faiblesses de votre équipe ? Sur quels aspects du jeu insistez-vous auprès des joueurs ?
Les joueurs ont des qualités qui peuvent leurs permettre de rivaliser avec les autres équipes à ce niveau, mais cela demande une concentration et une implication de tous les instants et on a pu remarquer que, depuis le début de saison, dès que ces éléments ne sont pas là nous sommes en difficulté. Nous avons insisté sur la rigueur et la constance dans les efforts, nécessaires lors d'un match, ensuite les qualités de chacun peuvent s'exprimer. Les joueurs progressent beaucoup sur ce plan et il nous reste une grosse marge de progression.

"La JS Carbonne permet de vraiment s'épanouir"

La JS Carbonne va tenter de maintenir leurs trois équipes, promues cette année dans leur division respective. (crédit: F.T.)
La JS Carbonne va tenter de maintenir leurs trois équipes, promues cette année dans leur division respective. (crédit: F.T.)
Quels sont les joueurs cadre de votre équipe ? Que leur demandez-vous pour vous aider ?
Le groupe est constitué d'une ossature de joueurs qui ont le club de Carbonne chevillé au corps, cela fait énormément plaisir de le souligner, surtout en ces périodes de volatilité des joueurs de football. Nous avons beaucoup échangé, afin de trouver la bonne formule avec les bons joueurs pour pouvoir être compétitifs. Cela prend du temps et explique aussi nos débuts difficiles. À ceux-là se sont rajoutées des recrues qui ont adhéré à cet esprit ; ensuite un retour au club qui nous a faits du bien (et à lui aussi j'en suis sûr !) et des jeunes U19 qui poussent. Ils ont tous des qualités qui peuvent nous permettre d'atteindre notre objectif qui est le maintien des trois équipes en priorité !

Quelle est la taille de votre vivier de joueurs ? Comment gérez-vous les joueurs qui font la navette entre l’équipe une et la deux ?
L'équipe deux est en Excellence du district de Haute-Garonne. Elle a connu, elle aussi, son lot de péripéties avec le départ de l'entraîneur après quelques matchs. Cela a obligé certains joueurs à prendre leurs responsabilités, et ils le font très bien car les résultats et l'assiduité aux entraînements sont bons. L'état d'esprit de tous les joueurs qui sont amenés à jouer avec l'équipe deux est excellent et je les en félicite. Un petit mot pour l'équipe trois qui réalise un très bon début de saison en s'adaptant à chaque fois aux aléas des deux autres équipes. Félicitations à ce groupe. Dans ce tour d'horizon, je n'oublie pas d'intégrer les U19, qui ont réussi à recréer un groupe compétitif, nous les surveillons ! (rires. Ils sont, avec l'école de foot, l'avenir du club et il faut qu'ils sachent que le club compte sur eux. Nous avons d’ailleurs appelé certains d'entre eux avec les équipe seniors et ils ont rempli totalement leur rôle. Cela se reproduira à coup sûr pendant le reste de la saison.

Quel regard portez-vous sur votre poule ? Quelles sont les équipes qui vous ont surpris ?
Je trouve la poule de PH très homogène et d'un bon niveau général, avec des équipes bien structurées et habituées à ce championnat. J'ai été très agréablement surpris par l'équipe réserve de Lourdes qui nous a fait une excellente impression lors de sa venue et nous nous en sommes sortis miraculeusement. Ensuite Le Fossat (je suis obligé, [rires]), Labarthe, Saint-Simon sont des équipes très compliquées à jouer car très structurées. À cela vous rajoutez des équipes à gros potentiel comme le Rodéo, Salies Mane, Cugnaux, Muret. Avec le reste de la poule, nous savons que nous aurons à nous battre jusqu'au bout de la saison pour nous maintenir et cela rend la deuxième partie de saison intéressante.

Quelles sont les dates importantes de votre calendrier ?
Nous redémarrons à Saint-Jean du Falga, chez un concurrent au maintien, donc nous devrons être prêts tout de suite. Les mois de janvier et février vont décider de la fin de saison et nous situer dans la poule. Il est primordial de bien les négocier et de ne pas se reposer sur cette fin d'année 2017.

La trêve intervient-elle à un bon moment ? Comment gérez-vous la coupure ?
Nous avons fini cette première partie de saison sur une bonne dynamique, avec de bons résultats qui récompensent l'investissement des joueurs. La trêve va leur permettre de recharger les batteries en famille pour revenir début janvier pleins d'envie pour affronter la reprise.

Vous avez carte blanche : un dernier mot ?
Un dernier petit mot qui confirme l'impression que j'avais de ce club quand je l'affrontais en tant que joueur : il y a dans la JS Carbonne une véritable âme qui, avec ses qualités et ses défauts, permet de vraiment s'épanouir dans notre passion qu'est le football. Je veux aussi mettre en lumière, puisque vous me le permettez, toutes les personnes qui œuvrent dans l'ombre, et chacune dans leur rôle, pour faire avancer le club,. Elles donnent énormément de temps (avec plaisir, je le sais) pour que nous puissions être dans les meilleures dispositions possibles. Et merci à vous pour ce petit coup de projecteur sur ce club et sur le football amateur.

Recueillis par W.H.

YVAN MONTEJO
Né le 09 septembre 1973
Marié, deux enfants
Situation sportive: entraîneur de Carbonne (PH)
Parcours :

Joueur : Salies/St martory, TFC, Blagnac, Cugnaux, Buropap (Foot Entreprise), Mondonville.
- entraineur / éducateur: Cugnaux (U13), Mondonville (U7, U11, seniors) , Le Fossat (équipe 2), Carbonne (depuis juin 2017
Diplôme : BE1
Profession : responsable préparation de commande site web .

Cette raclette pour la JS a été approuvée par le staff et supervisée par Yvan lui-même. (crédit: F.T.)
Cette raclette pour la JS a été approuvée par le staff et supervisée par Yvan lui-même. (crédit: F.T.)

WH

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :