Connectez-vous S'inscrire

Ligue - Impact du NATIONAL 3, MONTÉES supplémentaires ou pas ! REPÊCHAGES, que va-t-il réellement se passer ?

Jeudi 13 Avril 2017

À quelques journées du clap de fin de la saison 2016/2017, on se pose tous beaucoup de questions sur le maintien, les montées, les descentes et les éventuels repêchages. Dès le mois d'août dernier, Footpy vous annonçait en exclusivité l'impact que la réforme des championnats nationaux pourrait avoir sur nos compétitions en Midi-Pyrénées. À la trêve on a même pris du temps pour vous faire une simulation à mi-parcours, histoire de rendre tout ça plus concret. On se pose à nouveau un instant pour avoir tout bien en tête ! (par Gilius Galinierus, avec des simulations de Cyril Durand)



Le point sur les textes en vigueur pour les championnats nationaux

Dès juillet prochain, le CFA2 devient "National 3", avec le passage de huit à douze groupes. Chacun d'eux sera exclusivement composé de clubs appartenant à la même Ligue (pour nous l'Occitanie, territoire des anciennes Ligues Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon). Concrètement, à la fin de la saison actuelle après avoir intégré les éventuelles descentes de CFA et les champions de DH de nos deux anciennes Ligues, après avoir retiré les éventuels promus en CFA, s'il manque encore des clubs pour constituer le groupe Occitanie, la FFF va appliquer les règles de transition suivantes : 

1) repêchage du douzième puis du treizième de CFA2 (le repêchage du quatorzième est interdit pour laisser un minimum d'attrait à la saison en cours) ; 
2) si le groupe de National 3 reste toujours incomplet, on pioche alors des équipes supplémentaires en Division Honneur... accession des deuxièmes de DH puis des équipes suivantes si besoin :  
- si le nombre de places vacantes est pair, facile, la représentation des deux anciennes Ligues doit être égale 
- si le nombre de places vacantes est impair, représentation égale par Ligue, puis barrage entre les équipes de même rang (ex : s'il manque trois clubs, outre les deux champions, le deuxième de chaque Ligue monte et un barrage est organisé entre le troisième de Midi-Pyrénées contre le troisième du Languedoc-Roussillon). 

La situation à cinq journées de la fin en CFA et CFA 2  

Montpellier B est actuellement en position de descendre de CFA et nos neuf représentants régionaux en CFA2 sont en position de se maintenir à ce niveau ou d'être repêchés. Autrement dit, pour passer à quatorze équipes en National 3, il y aurait quatre montées de Division Honneur : les deux premiers de DH Midi-Pyrénées (Auch, Luzenac - voir article sur le fairplay) et de DH Languedoc-Roussillon (Canet Roussillon, Narbonne).

Mais attention, tout ceci est vraiment très théorique car Montpellier B peut encore se maintenir, tandis que d'autres clubs d'Occitanie peuvent eux aussi se retrouver dans la zone rouge (Paulhan, Sète ne sont pas loin des trois dernières places du groupe D). Il faut aussi regarder ce qui passe dans la course à la montée en CFA, avec Balma et le Rodéo qui sont toujours dans le coup dans le groupe G de CFA2 (rappelons que le premier de chaque groupe de CFA2 et les quatre meilleurs deuxièmes sont promus ; le calcul des meilleurs deuxièmes étant très aléatoire, nous n'en tenons pas compte dans notre illustration). Imaginons du coup qu'un club d'Occitanie monte en CFA et que tous nos représentants actuels en CFA s'y maintiennent... il faudrait alors faire monter six clubs de DH, donc les trois premiers de Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon. Plusieurs clubs de Midi-Pyrénées seraient contents, comme on va le voir plus loin. A l'inverse, un statu quo en CFA2 et plusieurs descentes de CFA pourraient limiter les montées aux seuls champions de DH voire au mieux à un petit barrage entre les deuxièmes des deux Ligues !
 

Le point sur les textes en vigueur pour les championnats du secteur Midi-Pyrénées

À l’issue de la saison actuelle 2016/2017, le système des montées/descentes n'est pas modifié pour les championnats gérés par la Ligue Midi-Pyrénées (art. 15 du Règlement des championnats régionaux de la LMPF) :

Alors, pour compenser les éventuelles montées supplémentaires de Division Honneur vers le National 3, on appliquera les textes en vigueur classiques (art. 16 du Règlement des championnats régionaux de la LMPF) :


Ainsi, pour compenser un manque d'équipes en Division Honneur, la priorité sera clairement donnée à la montée des équipes classées deuxièmes dans les divisions inférieures, avant d'envisager des repêchages (sauf pour les places vacantes en PL où on doit privilégier le repêchage des meilleurs onzièmes puis meilleurs douzièmes, on ne pioche pas d'équipes supplémentaires dans les districts - avant dernier alinéa de l'art. 15 non reproduit ici). Pour info, pour déterminer l'ordre de montée des équipes classées deuxièmes dans une même division, on fait en fonction des critères suivants (art. 8-2 du Règlement des championnats régionaux de la LMPF) :
 
a) Du quotient, points par nombre de matches joués. 
b) En cas d'égalité, par la différence de buts marqués et encaissés. 
c) Application du classement dans le challenge du fair-play. 
d) En cas de nouvelle égalité, par le quotient nombre de buts marqués par nombre de matches joués
Etc.... 

La situation à quatre journées de la fin en DH, DHR, PH et PL

À la fin de la saison, le champion de DH montera en National 3 et les deux derniers descendront en DHR, c'est la stricte application des règlements qu'on vient de voir. Comme il n'y aura aucune descente d'équipe de Midi-Pyrénées de CFA2 (elles sont toutes assurées d'éviter la quatorzième place), il faudra faire monter au moins le meilleur deuxième de DHR pour compenser le manque. Et, comme on l'a vu plus haut, s'il est nécessaire de faire monter le deuxième de DH Midi-Pyrénées en National 3, l'autre deuxième de DHR montera aussi pour le remplacer. Intéressant, non ? Et si le troisième de DH Midi-Pyrénées devait aussi monter en National 3... et bien, on repêcherait le treizième de DH, conformément aux dispositions de l'article 16 évoqué plus haut. 

Cet appel d'air, petit ou grand, aura un impact sur les championnats inférieurs puisque plusieurs deuxièmes de PH et PL pourraient monter à l'échelon supérieur. Et au bout de la chaîne, plusieurs relégables de PL en district seraient repêchés. De quoi rendre la fin de saison palpitante à plus d'un titre !

Voici une projection réalisée par notre partenaire Cyril Durand (Foot-Occitanie.com). Cette simulation dessine en temps réel les contours des championnats régionaux du secteur Midi-Pyrénées pour la saison prochaine, en tenant compte de l'impact des championnats nationaux, un gros travail :
 

Gilius Galinierus

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :