Connectez-vous S'inscrire

N3 / Balma - Sébastien CHINCHILLA: "Dur de refuser un club comme celui-là"

Vendredi 29 Mai 2020

Depuis 4 saisons à Luzenac, Sébastien Chinchilla s'apprête à vivre une nouvelle expérience la saison prochaine. Le jeune milieu de 22 ans vient en effet de s'engager avec Balma. L'occasion pour lui de goûter à nouveau au National 3 et de retrouver son ancien coach Sébastien Mignotte. L'ancien joueur de Saint-Girons nous explique son choix et la difficulté pour lui de quitter Luzenac.


Que retenez-vous de cette saison ?
D'un point de vue sportif, on a malheureusement fait une première partie de championnat où l’on a perdu trop de points, où l’on n’arrivait pas à gagner. Après cette période délicate, je pense que tout le monde était en train de monter en puissance, on a enchaîné les bons matchs et les victoires, on commençait à recoller avec la tête du championnat. Malheureusement l'épidémie est arrivée, mais je pense que nous avions pris trop de retard en début de championnat pour pouvoir prétendre à quelque chose. Sinon d'un point de vue humain, je retiendrai l'ambiance du groupe qui a toujours été bonne avec des gars formidables avec qui on a passé de bons moments sur et en dehors du terrain.
 
Votre meilleur souvenir de cette saison ?
C'est vrai que comme l'a dit Guy Lasme dans l'interview précédente j'ai pris beaucoup de plaisir dans nos séances de conservation à l’entraînement. La connexion était fluide même si Assane Karaboualy aura du mal à l'avouer. Sinon le but du petit Pinelli même s'il était horrible à la 95ème minute à Toulouse Métropole, ça restera un bon souvenir pour tout le groupe je pense.
 
Le meilleur match de votre équipe ?
En termes de qualité je pense que le match qu'on a fait contre Narbonne a été le plus abouti même si on ne l'a pas gagné, chose qu'on aurait dû... Je ne m'attarderais pas sur le sujet, mes coéquipiers et coachs sauront pourquoi... (rires)
 

La conservation du ballon, l'un des points forts de Sébastien. (crédit: Pamisire)
La conservation du ballon, l'un des points forts de Sébastien. (crédit: Pamisire)

"C'est un club plein d'histoire qui doit retrouver le niveau national pour être à nouveau à sa place"

Vous quittez Luzenac après quatre saisons au club. N'y a-t-il pas un pincement au cœur ?
Bien sûr oui, ç’a été dur. Je suis attaché à ce club qui représente beaucoup pour moi. Je quitte un club, une famille formidable qui m'a énormément apporté tant sur le plan sportif qu’humain. Ils savent que je suis reconnaissant de tout ce qu'ils ont pu faire pour moi. Maintenant il fallait faire des choix, ça n'a pas été facile mais je sais que toutes les personnes du club qui me connaissent et m’apprécient comprendront.
 
De quoi être-vous le plus fier de votre passage à Luzenac ?
Ce serait dur de retenir une chose précise dont je suis fier. Je suis surtout fier d'avoir pu porter ce maillot pendant 4 ans et d'avoir pu grandir et progresser grâce à ce club et les coachs/dirigeants qui m'ont encadré. Je ne pense pas laisser un mauvais souvenir de mon passage autant sportivement qu'humainement et ça j'en suis plutôt fier. J'aurais aimé connaître une dernière montée en National 3 avec Luzenac. C'est un club plein d'histoire qui doit retrouver le niveau national pour être à nouveau à sa place.
 
Vous rejoignez Balma. Pourquoi ce projet ? La présence de Sébastien Mignotte explique-t-il en majeure partie ce choix ?
Balma est un club historique et ''phare'' de la région. C'est dur de refuser un club comme celui-là. Quand j'ai été contacté j'ai beaucoup réfléchi, mais les structures, l'encadrement du club m'a vite donné envie c'est vrai. Le challenge sportif était trop intéressant pour refuser de rejoindre cette nouvelle aventure. Bien sûr que la présence de Sébastien Mignotte a influencé mon choix. On se connait, on a toujours eu de bonnes relations. Je lui fais confiance et je pense que c'est réciproque, et cela a beaucoup joué dans ma réflexion pour rejoindre Balma.
 

Sébastien se projette déjà dans son nouveau projet balmanais. (crédit: Pamisire)
Sébastien se projette déjà dans son nouveau projet balmanais. (crédit: Pamisire)

"J'ai 22 ans et je pense pouvoir encore progresser"

Balma peut-il être un tremplin pour viser plus haut pour vous ?
Je n'aime pas parler de tremplin et me projeter alors que je n'ai encore effectué aucun match avec Balma. D'ailleurs je n'y ai même pas pensé. Déjà ce serait manquer d'humilité et je ne pense pas être comme ça, et ensuite ce serait manquer de respect à mon futur club et mes futurs coéquipiers qui sont pour la majorité plus expérimentés que moi. Je préfère parler de stabilité et de progression grâce au staff et aux joueurs de qualités qui compose ce club plutôt que parler de tremplin.
 
Quels objectifs vous fixez-vous, que ce soit d'un point de vue individuel ou collectif ?
Comme je viens de le dire j'ai 22 ans et je pense pouvoir encore progresser. Maintenant mes objectifs sont de m'intégrer, apprendre à connaître mes coéquipiers, écouter les conseils pour jouer et m'imposer dans cette équipe de qualité. Concernant les objectifs collectifs je ne pense pas être bien placé pour y répondre. Je n'ai pas encore rencontré mes futurs coéquipiers ni fait le moindre entraînement avec eux. Je pense que pour cette question il faut demander aux entraîneurs ou joueurs d'expérience de cette équipe.
 
Un dernier mot ?
Merci à Guy Lasme à qui je souhaite beaucoup de réussite dans son nouveau club et à la rédaction Footpy de m'avoir permis de m'exprimer. J'espère que très vite on se retrouvera sur les terrains. Prenez soin de vous.
Je souhaite nominer Brice Clanet capitaine du Football Club Saint-Girons en R3, pour mettre en avant le club où tout a commencé pour moi et dont je suis très reconnaissant.
Je voulais nominer Thibaut Caujolle le joueur le plus fort du Couserans mais comme il est souvent blessé ou suspendu je ne savais pas s'il aurait assez de souvenirs pour nous raconter sa saison. (Rires)
 

Sébastien aura su s'imposer comme une pièce essentielle du milieu ariégeois durant 4 saisons. (crédit: Pamisire)
Sébastien aura su s'imposer comme une pièce essentielle du milieu ariégeois durant 4 saisons. (crédit: Pamisire)

F.C.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :