Connectez-vous S'inscrire

N3 - CANET s'échappe, AUCH enchaîne et peut y croire, BÉZIERS bourreau des ex de MIDI-PYRÉNÉES

Lundi 9 Mars 2020

Le National 3 a eu le plaisir de voir tous ses matchs se disputer pour cette dix-huitième journée. Et les sept rencontres ont toutes été très disputées avec de belles performances pour certains leur permettant d'espérer se maintenir...


BÉZIERS / BLAGNAC 2-1
Après la gifle reçue la semaine dernière à Ales (1/7), les réservistes de l'AS Béziers étaient attendus au tournant avec la réception de Blagnac, équipe visant encore le podium sur cette fin de championnat. La pression était donc sur les locaux et comme bien souvent depuis le début de la saison, face à des équipes de l'ex Midi-Pyrénées, cela s'est plutôt bien passé puisqu'ils ont pris le meilleur sur les hommes d'Alain Bénédet. En effet seul Balma a rapporté un nul (1/1) du 34 mais a perdu (1/2) dans le 31, donc après Toulouse Rodéo, Auch, Muret c'est Blagnac qui mord la poussière en terre héraultaise. C'est d'ailleurs les seules fois où les Biterrois ont pris les trois points cette saison, chose juste insuffisante pour ne pas figurer dans la zone de relégation puisqu'au bénéficie du goal-average particulier Aigues Mortes passe devant après son nul face à Muret. Pour Blagnac, au regard des résultats de la concurrence, voilà une belle occasion ratée pour grimper sur le podium.

AGDE / FABRÈGUES 1-1
Choc au sommet entre deux prétendants au podium. Et quand on regarde l'historique des confrontations directes entre ces deux équipes le partage des points ayant soldé celle-ci, n'est pas franchement une surprise puisque sur les treize derniers duels, huit se sont soldés par un score de parité. Mais ce nouveau nul ne fait les affaires de personne puisqu'il laisse partir vers le N2, Canet Roussillon qui n'a pas décidé à les attendre. Agde et Fabrègues pimenteront leur fin de saison en visant une place sur le podium. À ce jeu là c'est Agde qui tient la corde en étant assis sur la troisième marche du classement après cette nouvelle journée.

BALMA / RODEZ 1-1
Nouveau derby nouveau nul pour Balma. Après son partage des points à Muret samedi dernier le BSC en a fait de même face aux réservistes professionnels de Rodez. Un score qui ne fait vraiment pas les affaires des garçons de Sébastien Mignotte puisque dans le même temps, le leader s'est imposé et prend donc neuf points d'avance à dix journées de la fin. Balma ne perd pas mais ne gagne pas et comme tout le monde le sait, les nuls ne font que très rarement avancer. Il faudra donc remédier à cela sur le quatrième derby consécutif face à Toulouse Rodéo, la semaine prochaine. Pour Rodez ce nul chez un prétendant au N2 vient confirmer les deux derniers succès face à Auch et Beaucaire et permet aux joueurs de Florent Rech de pouvoir envisager de viser le podium sur la fin de saison.

ALES / CANET 1-2
Et de douze pour Canet en Roussillon. Un douzième succès permettant au leader Canet de prendre le large par rapport à une concurrence n'ayant pas pu faire mieux que des nuls. Autant dire que les joueurs de William Prunier ont pris une belle option pour la montée en N2. À eux maintenant de maintenir le cap surtout dans les confrontations directes comme celle qui se présente le weekend prochain avec la réception d'Agde. Pour Ales cette courte défaite face au ténor démontre que le jeune groupe cévenol a du répondant et devrait pouvoir obtenir son maintien. Chose qui n'était pas gagnée à l'inter-saison après les nombreux mouvements ayant chamboulé l'effectif par rapport à la saison dernière.

Béziers va-t-il accrocher son maintien qu'en gagnant contre les équipes d'ex midi-pyrénées.
Béziers va-t-il accrocher son maintien qu'en gagnant contre les équipes d'ex midi-pyrénées.

"Cela porte le nom du Rodéo, çà à les couleurs du Rodéo mais ce n'est plus du Rodéo..."

AUCH / TFC 1-0
La semaine dernière Auch avait réalisé une grosse performance en l'emportant à Toulouse Rodéo dans le duel des cancres. Une victoire laissant le bonnet d'âne aux Toulousains et donnant l'espoir aux Auscitains de pouvoir se sauver malgré une phase aller catastrophique, pour rester poli. Mais fallait-il encore confirmer face aux jeunes réservistes du TFC qui n'ont pas encore assuré leur maintien. Confirmer chose délicate pour Fitte et ses coéquipiers puisqu'ils n'ont jamais aligné deux succès consécutifs cette saison. Mais il semblerait que la victoire dans le match de la dernière chance contre Toulouse Rodéo a donné un coup de fouet à ces derniers et même s'il fallut un penalty de Fitte pour arracher un nouveau succès, les Gersois l'ont mérité et sont donc sur une dynamique positive pouvant leur permettre d'espérer un maintien. Chose incroyable quand on regarde leur colonne victoires qui ne compte à ce jour que quatre unités. Mais comme à l'image du TFC ce weekend la concurrence ne désirant pas enfoncer les joueurs de Garcia, et bien ceux-ci leur collent aux basques dorénavant et hormis Toulouse Rodéo personne n'est condamné et ce n'est pas pour déplaire au président Sotum.

AIGUES MORTES / MURET 0-0
Face à une équipe de bas de tableau Muret connaissant les résultats de la veille voyait là une belle occasion de se rapprocher du podium. Occasion manquée pour les joueurs de Niflore qui n'ont pu faire mieux que de partager les points avec des locaux qui s'en contenteront pour sortir de la zone de relégation. Un résultat qui n'arrange personne mais qui laisse de l'espoir aux deux d'atteindre leur objectif de fin de saison. Podium pour Muret, maintien pour Aigues Mortes mais pour cela il faudra montrer un peu plus que cet après-midi.

BEAUCAIRE / TOULOUSE RODÉO 2-1
Cela porte le nom du Rodéo, çà à les couleurs du Rodéo mais ce n'est plus du Rodéo... Les joueurs de Sekkak poursuivent leur chemin de croix dans ce championnat de National 3 et cette treizième défaite sonne comme la fin des derniers espoirs de maintien. Une nouvelle fois le revers est sur un petit écart mais il est bien là. À l'image du TFC, on ne sent pas dans cette équipe pourtant si accrocheuse par le passé cette flamme qui permettrait d'inverser la tendance et hormis un miracle, le président Azziz devrait repartir sur un nouveau projet collectif en Régional 1 en 2020/2021. Pour Beaucaire ce succès important permet de lui offrir une petite marge de cinq points par rapport à la zone rouge. Un pécule qui pourrait bien être utile quand on voit les prochains matchs du président Batini, à commencer par samedi prochain face au TFC concurrent direct pour le maintien.

 


La Rédaction

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :