Connectez-vous S'inscrire

N3/Jeunes (bilan) – Jean-Louis FAURÉ (directeur sportif Muret): « Travailler plus et mieux que les autres pour maintenir ces résultats »

Lundi 8 Juillet 2019

Muret, c'est l'un des meilleurs clubs de la région, qui évolue en National 3 et vient de terminer la saison à la troisième place. Mais l’ASM, c'est aussi un club formateur qui a notamment dominé cette année de la tête et des épaules la catégorie U17 dans la région. Jean-Louis Fauré, directeur sportif de Muret, fait un bilan complet de la saison de son club et se projette sur l'avenir de celui-ci. (Par KC le stagiaire)


Vainqueurs de la Coupe d'occitanie et du championnat R1, vos U17 ont réalisé une saison parfaite…
Absolument. Une saison exceptionnelle où ils ont quasiment tout gagné. Un très bon groupe, très équilibré qui a su se montrer très solide mentalement et n'a raté aucun de ses rendez-vous. Et surtout une équipe qui n'a jamais renié son projet de jeu avec le souci de jouer un football de possession avec des prises de risque et des déséquilibres. Le mérite en revient aux garçons, mais aussi à coach Rini qui a fait un super boulot, magnifiquement épaulé par Alain Tartas. Avec la victoire en coupe comme cerise sur le gâteau.

Avec ce titre de champion, vous allez monter au niveau national en U17. Comment allez-vous aborder ce championnat ?
Nous allons essayer de nous inscrire dans la continuité. Johan Rini sera aux manettes de ce nouveau groupe avec les nombreux U17 première année qui jouaient régulièrement l'an dernier. Après le championnat National, c'est un championnat d'élite et pour exister, il est impératif de recruter. Nous nous y sommes attelés, même si c'est moins dans notre ADN, qu'un club comme Balma qui essaie de ne laisser que des miettes à la concurrence, quitte à empiler les joueurs. Nous, nous essaierons de faire progresser nos garçons. Il va falloir être très précis, exigeants et aller voler des points. Pour autant, on essaiera de ne pas renier notre projet de jeu. .
 
Les U15 ont réalisé une bonne saison, finissant deuxième de R1 Élite derrière Balma et étant finaliste de la coupe d’Occitanie. Qu’y a-t-il manqué pour emporter la coupe et peut être aussi le championnat ? Y a-t-il un regret qu'ils n'aient rien emporté ?
Le compétiteur veut toujours gagner. Forcément que pour Pablo Verdié et les garçons, il y a une pointe de déception. Mais à l'échelle du club, c'est une réussite qui met en avant notre formation. Il y a eu beaucoup de cohérence cette année, tant dans les résultats que dans le jeu. Avec aussi une excellente saison des U14 de Mattéo Sentein sous la tutelle de Jérôme Daliot. Ils ont aussi tutoyé la tête de leur championnat face à des Golgoths...
 
Les U19 R1 terminent sixièmes, c'est un résultat assez surprenant. Comment l'expliquez-vous ? Est-ce une déception ? 
On aurait préféré mieux finir. Nous avons une très belle génération U19, mais dans la stratégie du club, nous les avons fait jouer en seniors. Soit avec l'équipe Deux, soit avec l’équipe fanion. Du coup, ils ont joué le championnat sans sept ou huit de leurs meilleurs éléments tous les week-ends. En revanche, on leur a permis de jouer la coupe Gambardella et ils sont arrivés en seizième de finale où ils ont été battus par Châteauroux. Ils ont éliminé Balma en finale régionale, puis Bastia en trente-deuxième. Aucune génération du club n'avait fait mieux que ce stade de la compétition et ça été une grande fierté pour tous.

"L'objectif majeur c'est de former de très bons footballeurs"

Les U17 auront réalisé le doublé coupe-championnat cette saison. (crédit: ASM)
Les U17 auront réalisé le doublé coupe-championnat cette saison. (crédit: ASM)
Quel bilan tirez-vous de votre formation et de vos équipes jeunes ?
On sort d'une très belle saison qui prouve qu'il y a une identité, une méthode muretaine. Nos jeunes coachs sont fortement impliqués et nous avons essayé de mettre en place une vraie politique technique. Cela semble porter ses fruits, mais nous ne devons pas nous relâcher. Nous devons travailler plus et mieux que les autres si nous voulons maintenir ces résultats.
 
Avoir des équipes jeunes au plus haut niveau régional, sont-ce les objectifs principaux du club ?
Bien entendu. Pour autant, l'objectif majeur c'est de former de très bons footballeurs. Quand des garçons signent dans des clubs professionnels, comme c'est le cas cette année avec les frères Guerreiro (à Montpellier et formés avant à Cazères, NDLR), nous sommes ravis. Je dirai la même chose quand des anciens Muretains signent dans des clubs pros après une année passée en Nationaux à Balma (Viltard, Danjou, Saadi ces deux dernières années, tous passés avec Johan Rini). Mais jouer au plus haut niveau, doit nous permettre de conserver ces garçons jusqu'à leur départ en club pro. Pendant longtemps, Muret a été un club formateur pour les autres et nous nous efforçons d'être assez attractifs pour conserver nos meilleurs joueurs. Mais c'est très compliqué car les vautours guettent... Et que beaucoup de garçons imaginent que l'herbe est plus verte ailleurs. À Toulouse, nous sommes victimes de ce que j'appelle l'effet Rocade. Avant, un joueur restait dix ans dans son club formateur. Aujourd'hui, l'amour du maillot est un concept un peu illusoire.

"Nous avons un projet Muret 2020"

Les seniors auront su redresser la barre pour terminer sur le podium de N3. (crédit: ASM)
Les seniors auront su redresser la barre pour terminer sur le podium de N3. (crédit: ASM)
Pour les seniors, votre équipe termine troisième en National 3, assez loin derrière Ales et Montpellier. Ces deux équipes étaient-elles trop fortes cette année ?
Je vous rappelle que nous venons de monter et qu'en novembre nous ne faisions pas les malins. Nous étions avant-derniers et il a fallu une formidable série pour d'abord mieux respirer, puis finir sur le podium. Sébastien Lasserre, Cédric Jandau, tout le staff et les joueurs ont fait un superbe boulot pour redresser la barre. Nous avons toujours joué au ballon et de l'avis général notre équipe était difficile à jouer. On a fait trop de matchs nuls pour inquiéter les deux de devant.
 
Votre objectif l'année prochaine ou dans les années à venir, est-ce de monter en National 2 ?
Nous avons un projet Muret 2020, dans lequel nous travaillons pour améliorer l'existant et faire en sorte d'être encore plus compétitifs. Les résultats sont la conséquence du travail. Il y a au moins six équipes de la poule qui souhaitent monter en National. Tout le monde n'y arrivera pas... Nous, on veut d'abord se stabiliser à ce niveau. Après nous ne refuserions pas de monter...
 
Quel bilan global du club tirez-vous de cette saison ?
Une belle saison. J'en profite pour remercier tous les acteurs de celle-ci : les joueurs bien sûr, les coachs, les dirigeants et aussi tous les bénévoles. Tous ceux qui sont dans l'ombre et qui ont contribué à leur niveau à la réussite du projet. C'est une belle aventure collective où le JE passe après le NOUS.

Recueillis par KC le stagiaire

Les U19 auront écrit l'une des plus belles pages du club en atteignant les seizièmes de finale de la coupe Gambardella. (crédit: D.B)
Les U19 auront écrit l'une des plus belles pages du club en atteignant les seizièmes de finale de la coupe Gambardella. (crédit: D.B)

KC le stagiaire

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :