Connectez-vous S'inscrire

N3 (vidéo) - MURET / BALMA : quel régal !

Mardi 23 Octobre 2018

Au terme d’un match complètement fou, Muretains et Balmanais n’ont pas pu se départager (3-3). L’ASM pointe à l’avant-dernière place sans le moindre succès. De son côté, le BSC est huitième. (Par Socrates)


Une semaine plus tôt en Coupe de France pour le 5e tour face au TMFC (R1), Muret était revenu au score à la quatre-vingt-neuvième minute (1-1) grâce à Gauthier, seul dans le surface devant le portier toulousain, à la réception d’un coup franc de Taibi. Avant de décrocher la « qualif » aux tirs au but (4-2). Contre Balma, les « Blaugranas » recevaient une fois de plus le «César du meilleur thriller » avec encore Taibi dans le rôle du passeur (cette fois sur corner) qui déposait le cuir sur le front d’Ounas (3-3, 88e), tout juste entré en jeu. Un véritable coup de massue pour les visiteurs (avec en prime l’expulsion de Jouan, coupable visiblement d’avoir touché le ballon de la main sur la ligne de but), dominés dans la construction du jeu et sur le nombre des occasions, qui avaient pourtant pris l’avantage à deux reprises. Et notamment à la quatre-vingt-sixième minute : au départ de l’action, sur un centre d’Ed Dahabi côté gauche dans la surface, Viarnes ne parvenait pas à bloquer le ballon. Libre de tout marquage dans la zone de vérité, Cissé gardait toute sa lucidité sur un tir croisé à ras de terre (2-3).

Rivière a évité la « cata »

Sauvés en début de partie par Rivière, impeccable sur un centre-tir de Duparchy (7e) et sur une tête de Nana (16e), les Balmanais payaient logiquement leur passivité défensive. A la baguette, on retrouvait ce diable de Taibi sur l’aile droite. Son centre était repris de la tête par Nzinga, puis par les « pecs » du malheureux Barthié-Fortassin qui offrait un caviar à Duparchy, seul face au portier du BSC (1-0, 19e). Néanmoins, peu après la demi-heure de jeu, les hommes de Fabrice Dubois changeaient littéralement de visage avec tout d’abord l’égalisation de Diaby, opportuniste dans la surface côté droit sur une reprise du gauche (33e). Dix minutes plus tard, sur un centre de Jouan, Ed Dahabi doublait la mise d’un coup de boule au second poteau. Mais comme dans le premier acte, après deux nouveaux exploits de Rivière devant Nzinga (45e) et Gyeboaho (46e), les Balmanais retombaient dans leurs travers. Et sur un centre de Dakhlaoui côté gauche, Gyeboaho égalisait de la tête (51e). Dans les dernières minutes, on notait une énième parade de Rivière sur une frappe de Taibi dans la surface (81e) et un sauvetage de Jouan sur la ligne après une tête de Lamhaf sur corner (82e). En ce qui concerne les grosses occasions du BSC, seuls Ettien (40e, coup franc à vingt mètres qui frôlait la lucarne droite) et Diaby (54e, frappe à l’entrée de la surface repoussée par Viarnes) se mettaient en évidence. Dans l’agenda du week-end, Muret ira défier Sète (N2) samedi en Coupe de France. Pour le championnat, les hommes de Sébastien Lasserre (avant-derniers sans la moindre victoire) se rendront à Montpellier (3e) le 3 novembre. Dans le même temps, après cette troisième journée sans succès (1N, 2D), Balma (8e) recevra Agde (11e).

Par Socrates
socrates@footpy.fr


LES RÉACTIONS
Sébastien LASSERRE
(entraîneur de Muret) : « Notre meilleur match en championnat depuis le début de la saison »
« Sans aucun doute, il s'agit de notre meilleur match en championnat depuis le début de la saison. Cette fois, nous avons été récompensés sur nos temps forts. Certes, il y a encore du boulot pour décrocher enfin un premier succès. On prend encore deux buts casquettes. Malgré tout, je félicite mon groupe qui a encore été très solidaire pour aller chercher ce résultat nul.»

Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma) : « On a la victoire à trois minutes de la fin »
« On a la victoire à trois minutes de la fin sur un corner et on la lâche bêtement. C'est forcément rageant. Pourtant, on avait décidé de prendre tous les risques offensifs. Au bout de vingt minutes, on a fait entrer un attaquant supplémentaire. Par contre, c’est paradoxal car on met trois buts et on en prend trois derrière. »

Muret n'a jamais abdiqué dans cette rencontre et en a été récompensé (crédit photo footpy/Socrates)
Muret n'a jamais abdiqué dans cette rencontre et en a été récompensé (crédit photo footpy/Socrates)

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, poule H, septième journée
Samedi 20 octobre 2018, 19 heures
Muret, stade Clément-Ader
MURET / BALMA 3-3 (MT : 1-2)
Arbitres : M. Jordane Lomi assisté de MM. Eric Pousthomis et Karim Toureche.
Buts : Duparchy (19e), Gyeboaho (51e) et Ounas (88e) pour Muret – Diaby (33e), Ed Dahabi (43e) et Cissé (86e) pour Balma.
Avertissements : Lamhaf (23e), Taibi (83e), Nzinga (90+4) pour Muret - Hatime (14e), Jouan (66e), Braggiotti (87e) pour Balma.
Expulsion : Jouan (88e) pour Balma.

MURET : Viarnes – Dakhlaoui, Viviès, Gauthier, Garcia (Ounas, 88e), Lamhaf (cap.), Duparchy (Couleau, 71e), Gyeboaho (Lubasa, 74e), Taibi, Nzinga, Nana.
Entraîneur : Sébastien Lasserre.
BALMA : Rivière – Cavallié, Delheure, Joseph (cap.), Barthié-Fortassin, Hatime (Cissé, 36e), Jouan, Misère (Mediene, 62e), Ettien, Ed Dahabi, Diaby (Braggiotti, 73e).
Entraîneur : Fabrice Dubois.

Il s'en est manqué d'un rien que Balma remporte son premier derby de la saison (crédit photo footpy/Socrates)
Il s'en est manqué d'un rien que Balma remporte son premier derby de la saison (crédit photo footpy/Socrates)

Socrates

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :