Connectez-vous S'inscrire

National 2 - COLOMIERS retrouve sourire et efficacité contre BERGERAC

Lundi 10 Septembre 2018

Après trois journées sans succès, les Columérins ont décroché leur deuxième victoire (3-1) avec notamment deux premiers buts en l’espace de deux minutes. Au classement, l’USC pointe au huitième rang à trois longueurs des leaders. (Par Socrates)


ls ont peut-être « tremblé » en seconde période avec la réduction de l'écart de Sarr (coup de tête au second poteau sur un centre de Bisson côté droit, 68 ème minute). Mais samedi soir à la maison les Columérins méritaient largement cette deuxième victoire de la saison. On retenait bien évidemment le premier acte où les hommes de Patrice Maurel auraient pu s’envoler avec quatre ou cinq buts d’avance. Intenable sur son aile gauche, Fichten donnait rapidement le tournis aux défenseurs du BPFC. Dès la septième minute, à l’entrée de la surface sa frappe du droit atterrissait sur le montant droit de Loustallot. Peu après, cette fois côté gauche dans la zone de vérité sur un service d’Insou, le numéro dix ratait le cadre pour quelques centimètres (12ème) sur un tir enroulé. Par la suite, à la réception d’un centre de Coffi sur l’aile droite, Cardinali voyait sa frappe flirter avec le poteau droit (19e). Puis à la demi-heure de jeu, Coffi donnait à son tour des frayeurs aux Bergeracois avec un coup de boule non cadré.

Insou passeur décisif sur les deux premiers buts

Mais deux minutes plus tard l’ailier columérin allait bien se rattraper. Lancé dans la surface sur un service d’Insou, il ouvrait la marque d’un tir du droit à ras de terre (1-0, 32e). Également servi par Insou, Cardinali, libre de tout marquage côté droit à l’entrée de la zone de vérité, doublait la mise d’un boulet de canon qui terminait sa course dans le petit filet (2-0, 33e). En seconde période le BPFC était mieux inspiré dans la construction du jeu. Néanmoins, sur le plan des occasions il n’y avait que ce coup franc direct de Gomez, à vingt mètres côté droit repoussé par Goryl (55e). Dans le temps additionnel Keita mettait fin au suspense avec une frappe dans la surface côté gauche qui lobait le portier bergeracois (3-1, 90e+2). Sur le plan comptable, l’USC gagne deux places pour pointer au huitième rang, à trois longueurs de Blois et de Saint-Pryvé Saint-Hilaire (coleaders). Ce samedi, les protégés de Patrice Maurel viseront l’exploit dans le Loiret sur la pelouse du SPSHFC.

Par Socrates


LES RÉACTIONS
Patrice MAUREL (entraîneur de Colomiers) : « Je retiens l'abnégation de mon groupe qui a su rester solide jusqu'au bout »
« Depuis le début du championnat nous accumulions les temps forts. Mais nous n'arrivions pas à marquer. Sur ce match, nous avons su être efficaces avec notamment nos deux premiers buts. Mais par la suite on a peut-être pensé que le match était plié. En seconde période nos adversaires nous ont mis en difficulté. Mais je retiens l'abnégation de mon groupe qui a su rester solide jusqu'au bout. On savoure cette deuxième victoire. Mais on a déjà la tête au prochain match.»

Nicolas LE BELLEC (entraîneur de Bergerac Périgord) : « C'est la première fois de la saison que l'on se fait marcher dessus »
« Quand on perd tous les duels, c'est forcément compliqué de prétendre à la victoire. C'est la première fois de la saison que l'on se fait marcher dessus. Dans cette première période nous étions trop lents. Le gros point noir reste notre défense où nos lacunes sautaient aux yeux. »


LA FEUILLE DE MATCH
National 2, groupe B, cinquième journée
Samedi 8 septembre 2018, 18 heures
Colomiers, complexe sportif Capitany 1, terrain honneur
COLOMIERS / BERGERAC PÉRIGORD 3-1 (MT : 2-0)
Arbitres : M. Matthieu Bonnetin assisté de Pierre Bat et Yohann Cavailles.
Buts : Coffi (32e), Cardinali (33e) et Keita (90+2) pour Colomiers – Sarr (68e) pour Bergerac Périgord.
Avertissements : Ventrice (65e) et Vena (69e) à Colomiers.

COLOMIERS : Goryl - Michelet, Kolczynski, Léoni, Vena, Ventrice, Keita, Insou (cap. , Seydi, 64e), Fichten, Coffi (Caddy, 77e), Cardinali (Quenet, 71e).
Entraîneur : Patrice Maurel.
BERGERAC PÉRIGORD : Loustallot - Ducros, Flegeau, Gnaleko, Zidane (Sene, 46e), Jamaï (cap. , Pourtuguez, 77e), Chevalier, Badin (Belbachir, 46e), Bisson, Gomez, Sarr.
Entraîneur : Nicolas Le Bellec.


Socrates

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :