Connectez-vous S'inscrire

National 2 - Cruel finish pour COLOMIERS qui s'incline dans les arrêts de jeu face à SÈTE

Dimanche 10 Février 2019

Handicapé par une liste de blessés aussi longue que le membre de Makélé, Colomiers n’a pu éviter une cinquième défaite consécutive en championnat. Comme (trop) souvent ces derniers temps, rien n’a tourné en faveur des hommes de Patrice Maurel qui ont cette fois rendu les armes dans les arrêts de jeu. (Par Le Phocéen)


Expulsé du podium par quatre revers consécutifs, Colomiers avait bien l‘intention de remettre la machine en route à domicile face à Sète. Si l’affaire paraissait jouable sur le papier face à un adversaire également peu en verve actuellement, les hommes de Patrice Maurel étaient néanmoins privés de plusieurs joueurs importants dont Goryl, Kolczynski, Léoni, Ventrice, Caddy ou encore Cardinali. De nombreuses absences qui ont logiquement nui aux automatismes de l’USC au cours d’une première demi-heure marquée, des deux côtés, par un certain déchet technique. À tel point que la moindre séquence de jeu collective s’est dans un premier temps fait aussi rare qu’un bon centre de Jordan Amavi. À force d’insister, les Columérins auraient néanmoins pu, par deux fois, prendre l’avantage. Keita mettait d’abord Pappalardo à contribution après un joli mouvement avec son capitaine Insou (19e). Puis à la demi-heure de jeu, seul au second poteau à la suite d’un corner, Insou tombait sur un portier des plus vigilants (31e). Un manque d’efficacité qui allait malheureusement se traduire aussi défensivement, peu après la pause.
 
Pappalardo écœure Colomiers

Bien peu entreprenant jusqu’ici, Sète allait pourtant ouvrir le score sur sa première occasion du match, grâce à une frappe croisée imparable de Ferhaoui (53e, 0-1). Mais alors que Colomiers semblait accuser le coup, Coffi, tout juste entré en jeu, profitait de son premier ballon pour déclencher une frappe sublime qui ne laissait aucune chance à Pappalardo (66e, 1-1). Impuissant sur le coup, le portier Sétois enfilait néanmoins par la suite le costume de super-héros, au terme d’un finish des plus cruels. Alors que l’on se dirigeait tout droit vers un match nul pour le moins équitable, Pappalardo sortait alors une parade stratosphérique pour empêcher Lacroix, à bout touchant, de donner la victoire à Colomiers (91e). Dans la continuité de l’action, les Sétois, partis en contre, obtenaient un penalty suite à une faute de Pivois. Une occasion que ne laissait pas passer Kassa en prenant Brunerol à contre-pied (92e, 1-2). Au terme d’un scénario frustrant, comme souvent lors des dernières semaines, Colomiers s’incline pour la cinquième fois consécutive. Cinquième au classement avec 26 points au compteur, l’USC doit désormais faire le dos rond en espérant récupérer au plus vite ses nombreux absents.
 
Par Le Phocéen

Les Columérins accusaient le coup après le coup de sifflet final (Crédit Photo : Jéricho)
Les Columérins accusaient le coup après le coup de sifflet final (Crédit Photo : Jéricho)

LES RÉACTIONS 
Patrice MAUREL (Entraîneur de Colomiers) : « C'est cruel pour les jeunes joueurs »
« C’est cruel pour les jeunes joueurs qui jouent en ce moment et qui ont fait un match valeureux. Il y a eu de bonnes choses et de bons enchaînements mais en ce moment les faits sont contraires, même si on y met tout notre cœur. Je pense notamment à ce ballon sauvé sur la ligne par le gardien de Sète dans les arrêts de jeu puisque sur l'action qui suit, on concède un penalty. Donc c'est très dur pour les jeunes joueurs qui sont encore dans l'apprentissage mais qui doivent tenir l'équipe depuis quelques temps, en l'absence de nombreux cadres. D'ailleurs on perd encore Insou qui s'est blessé en cours de match et Kolczynski lors de l'échauffement. On doit néanmoins garder la confiance, notamment les jeunes, qui ont tout de même fait de très bonnes choses. »
 
Damien FORESTIER (Joueur de Sète) : « Un scénario un peu fou »
« C’est un scénario un peu fou car on arrache la victoire dans les arrêts de jeu, alors que juste avant notre gardien sauve la balle de match. C’est un super résultat. »

LA FEUILLE DE MATCH
National 2, Groupe B - Quinzième journée, match en retard.
Samedi 9 février 2019, 18 heures.
Colomiers, complexe sportif Capitany
COLOMIERS / SÈTE 1-2 (MT : 0-0)
Arbitre : M. Mohamed Awaisse Akbar assisté de MM. Thomas Luczynski et Olivier Bernad.
Avertissements : Keita (48e) à Colomiers - Diarra (15e), Jean-Pierre (36e), Cols (51e), Diaby (81e) à Sète.
Buts : Coffi (66e) pour Colomiers - Ferhaoui (53e), Kassa (92e) pour Sète.

COLOMIERS : Brunerol - Véna, Michelet, Pivois, Seydi - Lacroix, Keita (Coffi, 63e) - Mille (Fichten, 63e), Insou (cap.) (Dalouze, 78e), Ranieri - Quenet. 
Entraîneur : Patrice Maurel.
SÈTE : Pappalardo (cap.) - Cols, Jean-Pierre, Diarra, Balp - Kembolo Luyeye, Forestier - Kassa, Ferhaoui (Diaby, 76e), Testud - Yagousseti Essomba (Bakir, 63e).
Entraîneur : Nicolas Guibal.
 


Le Phocéen

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :