Connectez-vous S'inscrire

National 2 - Patrick DELACROIX (Président de l'US Colomiers) : "Planito-Planète Foot est avant tout la fête de la formation"

Dimanche 10 Juin 2018

Le week-end dernier, Colomiers accueillait la trente-deuxième édition du Planito Foot (U6-U7) et du Planète Foot (U8-U9), dont le seul but est de permettre aux footballeurs en herbe de la région de taper dans le ballon sans aucun autre objectif que de s’amuser. Au total, près de cinq mille enfants ont donc rallié le complexe sportif de Capitany théâtre de cette manifestation pour la deuxième année consécutive. Retour sur ce week-end avec le président de l’USC, Patrick Delacroix (Par Le Phocéen)


Président, quel bilan tirez-vous de ce week-end ?
Ce fut un grand plaisir de pouvoir accueillir des milliers de gamins qui avaient d’ailleurs le sourire jusqu’aux oreilles. C’était également l’occasion de les faire évoluer sur le terrain d’honneur, ce qui est quelque chose de grandiose pour eux. On a aussi eu du beau temps et des plateaux techniques de grande qualité, le week-end est donc très réussi. 
 
Que représente cet événement pour l’US Colomiers ? 
C’est avant tout la fête de la formation qui est l’ADN de l’US Colomiers, mais également un jalon majeur car on reste dans les valeurs chères à notre club comme le collectif, l’humilité et l’éducation. C’est une joie et une fierté d’organiser un tel événement, d’autant que cela met en valeur le club et la ville de Colomiers. 
 
Accueillir un tel événement doit nécessiter une organisation titanesque…
Depuis trois mois nous avons effectué une réunion par semaine. C’est très fatigant, surtout en fin de saison, mais cet épuisement partagé forme les grands moments. Au final, ce n'est que du plaisir. Je remercie sincèrement l’équipe de bénévoles de l’US Colomiers qui a tout simplement été incroyable, ainsi que le District de Haute-Garonne pour la confiance qu’il nous accorde.

"Nous aimerions continuer à accueillir Planito-Planète Foot dans les années à venir"

À l'image de Patrice Maurel, Jérémie Moreau et Ahmed Aït Ali, l'ensemble de l'US Colomiers a mis la main à la patte (Crédit Photo : Jéricho)
À l'image de Patrice Maurel, Jérémie Moreau et Ahmed Aït Ali, l'ensemble de l'US Colomiers a mis la main à la patte (Crédit Photo : Jéricho)
L’ensemble du club semblait particulièrement impliqué puisque les joueurs et le staff de l’équipe fanion n’ont pas hésité à mettre la main à la patte.
Effectivement, Kévin Cardinali était par exemple cantonné aux poubelles, Patrice Maurel à la buvette ou encore son adjoint Jérémie Moreau à la sécurité !  Tout le monde a joué le jeu, ce sont les valeurs du sport. On était tous ensemble, il n’y avait plus de président, d’entraîneur ou de joueurs, juste des personnes qui travaillaient pour les enfants. 
 
Souhaitez-vous conserver cet événement à Colomiers dans les années à venir ? 
Oui bien-sûr. Si cet événement peut devenir dans la tradition comme la fête du football destinée aux enfants, nous aimerions continuer à l’accueillir d’autant que notre club est très attaché à la formation. 
 
Par Le Phocéen

Près de 5000 enfants ont foulé les terrains de Capitany (Crédit Photo : Jéricho)
Près de 5000 enfants ont foulé les terrains de Capitany (Crédit Photo : Jéricho)

Plus de 50 mini-terrains étaient installés pour l'occasion (Crédit Photo : Jéricho)
Plus de 50 mini-terrains étaient installés pour l'occasion (Crédit Photo : Jéricho)

La fine équipe du District Haute-Garonne (Crédit Photo : Jéricho)
La fine équipe du District Haute-Garonne (Crédit Photo : Jéricho)

Le Phocéen

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :