Connectez-vous S'inscrire

National 2 (vidéo) - COLOMIERS renverse SAINT-ÉTIENNE et s'empare du trône !

Lundi 24 Septembre 2018

Victorieux de Bergerac (3-1) et Saint-Pryvé/Saint-Hilaire (0-2), Colomiers voulait enchaîner un troisième succès consécutif aux dépens de la réserve de l’AS Saint-Étienne. Des "Verts" qui comptaient le même nombre de points que les Columérins au classement et qui avaient inscrit pas moins de douze buts lors des six premières journées. (Par le Phocéen)


On jouait tout juste la dix-neuvième minute de jeu lorsque Cabaton commettait une faute sur Cardinali en position de dernier défenseur. L’arbitre de la rencontre n’hésitait pas et dégainait le carton rouge sous les hourras de Capitany. Une clameur qui traduisait de la satisfaction mais également un certain soulagement puisque les réservistes stéphanois s’étaient jusqu’ici montrés un peu trop entreprenants malgré leur statut de promus. Quelque peu timorés avant ce fait de jeu on imaginait alors les Columérins sur la voie royale grâce à leur supériorité numérique. Grossière erreur. Bien que réduit à dix, les protégés de Laurent Batlles avaient le culot d’ouvrir le score sur une frappe imparable de Martin Pichon (22e, 0-1). Plus inspiré que Valère Germain, si Ventrice répondait dans la foulée en ayant le bon goût de couper au premier poteau un centre tendu de Coffi (24e, 1-1), Chambost redonnait l’avantage aux "Verts" en profitant d’une défense locale, une fois n’est pas coutume, bien trop laxiste (29e, 1-2). Étrangement malmenés, les hommes de Patrice Maurel trouvaient pourtant les ressources pour revenir au score avant la pause grâce au quatrième but en championnat de Cardinali (39e, 2-2°).
 
Le missile de Raniéri
 
Beaucoup plus mordant après la pause Colomiers retrouvait enfin son jeu en mettant notamment davantage de mouvement et de vitesse dans les transmissions. Un regain de forme qui avait des conséquences immédiates puisque Crémillieux sauvait les siens dès la reprise en repoussant une frappe contrée d’Insou (46e). Le portier se muait d’ailleurs en véritable ange vert, surnom donné à l’illustre Dominique Rocheteau, en multipliant les parades décisives devant Fichten (57e), Cardinali (69e) et Ventrice (80e). À force d’insister, Colomiers arrivait pourtant logiquement à ses fins. Entré en jeu un peu plus tôt, Ranieri, arrivé en provenance de l’OGC Nice à l’intersaison, envoyait un véritable missile dans la lucarne (88e, 3-2). Une victoire sur le gong qui permet à Colomiers de prendre les commandes du championnat aux dépens de Blois étrillé par le Stade Bordelais (3-0). 
 
Par Le Phocéen


LES RÉACTIONS 
Patrice MAUREL (entraîneur de Colomiers) : « Le groupe a grandi »
« C’est une victoire très intéressante car je pense que le groupe a grandi, qu’il est plus mature. En première période nous n’y étions pas du tout mais nous avons eu le mérite de ne pas exploser. On a rectifié quelques points puis on a ensuite retrouvé notre jeu en mettant de la vitesse et du mouvement. Et on sait que lorsqu’on est à 100% on est difficilement jouable. Les joueurs ont persévéré pour finalement inscrire ce troisième but et décrocher une victoire importante. Ce soir il y a beaucoup d’enseignements aussi bien positifs que négatifs. Nous sommes leaders, on va essayer de conserver cette place mais il faut garder les pieds sur terre et ne pas oublier que nous ne sommes que le dixième budget du championnat. » 
 
Dylan CHAMBOST (capitaine de Saint-Étienne) : « On a des regrets »
« On a des regrets car je pense qu’on a réalisé un très bon match. À dix contre onze on a réussi à tenir tête à cette équipe de Colomiers. Malheureusement on craque en toute fin de match sur une superbe frappe lointaine, c’est dommage. »

LA FEUILLE DE MATCH
National 2, Groupe B - Deuxième journée
Samedi 22 septembre 2018, 18 heures
Colomiers, complexe sportif Capitany
COLOMIERS / SAINT-ÉTIENNE II 3-2 (2-2)
Arbitre : M. Aurélien Grizon assisté de MM. Bernard Laybats et David Duarte Pinto.
Avertissements : Ventrice (58e), Coffi (73e), Quenet (92e) à Colomiers.
Expulsion : Cabaton (19e) à Saint-Étienne II.
Buts : Ventrice (24e), Cardinali (39e), Ranieri (88e) pour Colomiers - Martin Pichon (22e), Chambost (29e) pour Saint-Étienne II.
 
COLOMIERS :Goryl - Véna, Michelet, Léoni, Kolczynski - Ventrice, Keita (Quenet, 85e), Insou (cap.) (Lacroix, 76e), Cardinali, Fichten (Raniéri, 67e), Coffi. Entraîneur :Patrice Maurel.
SAINT-ÉTIENNE II :Cremillieux - Panos, Petrot, Fofana, Cabaton -Martin Pichon, Ghezali (Fleury, 82e), Camara, Chambost (cap.) (Benkhedim, 67e), Abi - Dias Gonçalves (Valbon, 82e). Entraîneur : Laurent Batlles. 
 

Cardinali et Colomiers mènent grand train en ce début de saison (Crédit Photo : La Dépêche du Midi)
Cardinali et Colomiers mènent grand train en ce début de saison (Crédit Photo : La Dépêche du Midi)

Le Phocéen

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :