Connectez-vous S'inscrire

National 3 – Avant son départ, Mélanie BRICHE (Toulouse Rodéo) est passée par toutes les phases cette saison

Mercredi 19 Juin 2019

Il semble écrit que Toulouse Rodéo ne passera pas une saison tranquille en National 3. Après un très bon départ, les Toulousains se sont littéralement écroulés avant de relever la tête au dernier moment pour sauver leur place en National 3. (par Le Lensois)


Cette année, les aficionados de Toulouse Rodéo sont passés par tous les sentiments : l'excitation, l'euphorie, la joie, la frustration, la peur, la déception avant de reprendre une petite dose d'euphorie. Plus formateur comme saison ? Clairement on ne peut pas... Quand débute cette nouvelle aventure version 2018-19, le Rodéo présente un calendrier plutôt intéressant. En recevant un promu (Muret) et en se déplaçant chez un ancien concurrent direct pour le maintien (Agde), les "noirs et blancs" ont de quoi lancer une belle saison. C'est souvent de là que tout part. Du coup, les coéquipiers de Daniel Adjei commencent magnifiquement cette saison. J'écrivais moi-même en janvier que le début de saison de Toulouse Rodéo était exceptionnel avec une série coupe/Championnat de neuf matchs sans défaite ! Mi-octobre, les Toulousains jouaient d'ailleurs les troubles fêtes avec Blagnac et Alès. Ils profitaient du coup de mou des têtes d'affiche pour s'immiscer dans la course à la tête. Vient alors une première défaite cinglante à domicile contre la réserve de Montpellier (0-3).
Même s'ils se vengeront sur une autre réserve, celle du TFC le match suivant ce revers laissera des traces dans les cœurs des troupes de coach Briche.


Rien ne va plus, le club retombe dans ses travers

Daniel Adjei aura mieux maîtrisé le ballon sur cette action que son équipe sa saison.
Daniel Adjei aura mieux maîtrisé le ballon sur cette action que son équipe sa saison.
Malgré donc un joli sursaut contre Toulouse II la défaite de Montpellier II laisse des traces. Avant la trêve hivernale, Toulouse Rodéo ne l'emportera qu'une seule fois sur quatre rencontres. Juste avant Noël était annoncé un match de gala contre Blagnac qui sera finalement reporté après la nouvelle année. On se dit alors que les fêtes de fin d'année vont requinquer les troupes... Bien mal nous en prend ! Les Toulousains n'y arrivent plus. Pire encore cette défaite contre la réserve montpelliéraine entraîne une période importante de disette à domicile. Le club enchaînera pas moins de sept matchs sans succès au stade Robert Barran ! Ces difficultés se constatent rapidement au classement. Un temps à la lutte pour le podium Toulouse Rodéo se trouve une nouvelle fois à jouer le maintien... Pire, les Toulousains semblent bien mal embarqués et promis à suivre le destin de Tarbes plongeant littéralement vers la zone rouge. Le 16 mars l'équipe est au bord du gouffre. Elle vient de subir un nouveau revers à domicile contre Balma. Le futur coach (Fred Dubois) relance son équipe au passage, sort de la zone rouge pour laisser cette mauvaise place à Mélanie Briche et ses troupes.

Toucher le fond pour mieux rebondir

Le premier tournant positif sera contre... Montpellier II ! Les Héraultais ont eux mis à profit le succès à Toulouse fin octobre. Ce bourreau s'envole peu à peu vers la N2 et ne laissera que des miettes à Alès. Le 23 Mars Toulouse Rodéo se déplace au stade Bernard Gasset avec la boule au ventre. L'équipe a un genou à terre après la défaite contre Balma. C'est pourtant dans ces situations que l'esprit de groupe prend le relais ! Solides dans leur prestations les Toulousains réussissent à rapporter un point précieux de leur déplacement dans l'Hérault. Ils prennent par la suite trois nouveaux points en trois matchs pour rester dans le "game". Vient alors la réception d'Alès. C'est un peu le tournant de la saison pour tout le monde. Cette rencontre anéantit les espoirs d'un leader affaibli, concrétise ceux de Montpellier II et relance Toulouse Rodéo qui cassera sa spirale négative à domicile pour sortir de la zone rouge. Mais il faut bien garder un peu de suspense... Il ne fait pas bon être cardiaque et supporteur de Toulouse Rodéo ! Il se fera une nouvelle belle frayeur à Mende (défaite 4-1) semblant retomber dans ses travers et dans la zone rouge au passage. Il s'agira cependant de l'ultime défaite des Toulousains dans ce championnat. Pour les trois dernières confrontations, coach Briche a eu les mots pour motiver ses gars ! Ils glaneront neuf points sur neuf possibles et réussiront l'ultime pari de se sauver à la dernière minute. Promis ils vont essayer de calmer un peu les sensations extrêmes la saison prochaine !

Par Le Lensois
lelensois@footpy.fr

L'AVIS DE COACH

Mélanie BRICHE (ex-coach du Rodéo): "Panache et détermination"
« Ce fut une saison difficile mais nous avons réussi à nous sauver sur le fil. Les joueurs ont su faire preuve de panache et de détermination ! Sur la fin, nous avons eu davantage de stabilité au sein de l'effectif. L'arrivée de Rafik Chadli en base arrière et avoir retrouvé l'efficacité offensive nous ont fait énormément de bien. »

Le Rodéo aura connu les montagnes russes cette saison. (crédit: DD / Footpy - archives)
Le Rodéo aura connu les montagnes russes cette saison. (crédit: DD / Footpy - archives)

Le Lensois (lelensois@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :