Connectez-vous S'inscrire

National 3 - Avec des buts gags, CASTANET offre le derby à BALMA sur un plateau d'argent !

Dimanche 1 Octobre 2017

Étrillé à domicile par le Rodéo lors de la dernière journée (0-5), puis éliminé de la coupe de France par Montauban (R2, 2-0), Castanet voulait profiter de ce derby pour stopper sa spirale négative et inscrire son premier but en championnat. Sur ses terres, Balma ne comptait pourtant pas faire du social avec un voisin actuellement dans le dur. (Par Le Phocéen)


Dans un derby peu enlevé Castanet pensait avoir refilé sa guigne à Balma en ouvrant le score grâce à un but tout droit sorti de Vidéo-Gag. Fan inconditionnel de l’OM, Rivière décidait de reproduire le geste technique réussi par son idole Kōji Nakata lors d’un Saint-Etienne - Marseille en 2005. Surpris par une passe en retrait rendue vicieuse par une pelouse glissante, le portier balmanais manquait le ballon au moment de dégager pour le plus grand bonheur de Lafforgue qui en profitait pour inscrire le premier but des Castanéens en championnat. Visiblement jaloux de voir son homologue sous les feux de la rampe, Fontes, beaucoup trop avancé, rétorquait juste avant la pause en encaissant un lob de cinquante mètres signé Rodriguez. Bienveillant, le milieu de terrain formé au TFC ajoutait la classe à l’esthétique en allant réconforter son gardien coupable sur l’ouverture du score. Deux buts « casquette » qui avaient le mérite d’animer une première période particulièrement avare en occasions de but, hormis la frappe trop tendre de Daunis (10e), à laquelle Yao avait répondu en manquant de peu un centre fuyant d’Haraoui (22e). Alors qu’il faisait jeu égal avec son hôte, Castanet allait pourtant se saborder après la pause.
 
La série noire se poursuit pour Castanet
 
Dès la reprise, Castanet trahissait son manque de confiance en offrant le second but à Balma sur un plateau d’argent. Heureux bénéficiaire d’une perte de balle suicidaire de Meunier à l’entrée de la surface, Haraoui ne se faisait pas prier pour tromper Fontes. Pire, alors qu’il venait de sauver les siens en repoussant in extremis une frappe de Yao parfaitement lancé en profondeur par Bonafé (58e), Meunier devait céder sa place quelques minutes plus tard à la suite d’une vilaine blessure à la cheville. Une tuile de plus pour des Castanéens qui n’avaient vraiment pas besoin de cela. À tel point qu’après une nouvelle passe en retrait de la tête mal assurée par Fayt-Garcia, Haraoui éprouvait même de l’empathie au moment de porter le coup de grâce. Avec abnégation, les hommes de Jean-Christophe Duchein accentuaient la pression dans la dernière demi-heure afin d‘arracher ce point du nul à même de stopper leurs idées noires. Une quête finalement vaine malgré les frappes écrasées de Metayer (65e, 86e) et le numéro de contorsionniste mené par Miftal (75e). Terrassé par deux buts gags, Castanet s’incline face à une équipe de Balma qui n’en demandait pas tant. Un résultat qui permet aux Balmanais de remonter à la cinquième place alors que les Castanéens enfilent le bonnet d’âne.
 
Par Le Phocéen

LES RÉACTIONS 
Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma) : « Très content et très fier de mon équipe »
« C’était un derby, donc un match parfois tendu. C’est dommage qu’on se suicide un peu au début avec cette passe en retrait. Mais, dans l’ensemble, je suis très content et très fier de mon équipe car à la base beaucoup de joueurs ne sont pas préparés pour jouer autant. On a tout de même sept titulaires absents. On a trois fois plus de problèmes que tout le monde mais on ne se plaint pas, on ne pleure pas, on travaille et on est récompensé. »
 
Jean-Christophe DUCHEIN (entraîneur de Castanet) : « Aujourd’hui, on est dans le dur »
« C’est dur d’aller chercher des solutions quand tu essaies de bâtir quelque chose et que tout tombe à l’eau à cause de deux énormes erreurs que l’on paie cash. C’est le lot des équipes qui sont au fond mais il ne faut pas être fataliste. On reste dans l’idée de continuer à bosser car, sur ce que l'on a vu en première période, c’était intéressant en termes de jeu. Aujourd’hui, on est dans le dur, que ce soit le club, les joueurs ou les coachs, mais on s'en sortira par l’unité, la solidarité, l’envie de jouer et de continuer à se battre. Même si c’est dur, on n’est en aucun cas dans une idée d’abandonner ou de baisser la tête, ce n’est pas ma philosophie, ni celle du club. »

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, cinquième journée
Samedi 30 septembre 2017, 18 heures 30
Balma, stade municipal
BALMA / CASTANET 2-1
Arbitre : M. Talavera, assisté par MM. Redonets-Gosset et Bourasse
Avertissements : Texier (68e), Hatime (82e), Bidi (90e) à Balma - Laborde (16e), Daunis (64e), Métayer (93e) à Castanet
Buts : Rodriguez (39e), Haraoui (50e) pour Balma - Lafforgue (27e) pour Castanet
 
BALMA : Rivière - Hatime, Texier, Delheure, Joseph (cap.), Rodriguez, Bonafé, Jouan, Haraoui (Bidi, 87e), Misère (Boguet, 64e), Yao (Niang, 64e). Entraîneur : Fabrice Dubois
CASTANET : Fontes - Fayt-Garcia, Moreira, Salabert (cap.), Meunier (Desfontaine, 60e), Laborde, Lafforgue, Metayer, Daunis, Biamouret (Miftal, 71e), Serres (Ababou, 63e). Entraîneur : Jean-Christophe Duchein.

Découvrez l'album photos de la rencontre

La spirale négative se poursuit pour Castanet qui a offert deux buts aux Balmanais (crédit: LN'V)
La spirale négative se poursuit pour Castanet qui a offert deux buts aux Balmanais (crédit: LN'V)


Le Phocéen

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :