Connectez-vous S'inscrire

National 3 - BALMA et MURET se neutralisent au bout de l'ennui

Mardi 24 Septembre 2019

De là-haut, Christian Buttigieg n'a pas dû avoir grand-chose à se mettre sous la dent. Dans un match très peu emballant, Balma et Muret se sont quittés nul et vierge pour le compte de la cinquième journée de National 3. Même si ce n'est pas le meilleur résultat, l'attitude des joueurs a satisfait les deux coachs Sébastien Mignotte (Balma) et Wilfried Niflore (Muret) pour sa première sur le banc blaugrana. C'est déjà un bon point. (Par Bob Marley)


Après une minute de silence parfaite à la mémoire de Christian Buttigieg dont nous nous avons parlé la rencontre s'est de suite installée dans un ronron sympathique, un football de salon ou de Playstation. Le vent assez fort n'a rien fait pour faciliter la tâche des joueurs mais il me semble qu'il n'explique pas tout, voire rien ! Au moins cela a permis de blablater tranquillou. Avec "Anto" Rivière venu en ex de la maison avec sa charmante copine visiblement pas convaincu d'un changement total avec le passé.Une alerte pour Baba Alla avec un bon tir de Lopez bien détourné. C'est à peu près tout à part une action individuelle de Kandili qui s'est emmêlé les crayons tout seul et à piteusement chu. Heureusement une remarque pleine d'humour a jailli de la tribune par un spectateur réclamant à l'arbitre un carton jaune pour faute du ballon !
À part ça, nib...
Du temps aussi donc pour discuter avec ma voisine en tribune de presse et avec son fils. La jolie Céline et son non moins beau garçon m'ont permis de ne pas trouver le temps long, bien au contraire. Morgan qui évolue au poste de gardien de but en U16 m'a épaté par son éducation et une sagesse rare pour un jeune. Éduqué par Kevin Kandili, perfectionniste, passionné, travailleur il me semble promis à un bel avenir d'autant plus que malgré son jeune âge il envisage déjà de passer des modules pour s'occuper de débutants avec lesquels il paraît avoir par son charisme de bons contacts. 
Comme en plus il est suivi et appuyé par une maman attentive à son bien être tous ses voyants sont au vert. J'ai failli écrire au bleu comme la superbe couleur des yeux de maman. Vraiment de bons moments quelquefois avec une nouvelle (double) belle rencontre. Le quart d'heure médian est passé bien vite lui aussi.
 
Plus de jeu en seconde période
 
De suite plus de mouvement, de vitesse, de rythme. À un tir de Bories trop enlevé malgré une position avantageuse, Péchart répond par une frappe lourde de peu à côté puis Tatlot ne cadre pas non plus. Plusieurs situations de part et d'autre mettent en évidence une absence de contrôle des frappes ou d'application. Alors des alertes, oui mais pas non plus de quoi s'extasier ou s'exciter. Sauf pour une expulsion directe de Bories sur laquelle comme le directeur sportif de Muret Jean-Louis Fauré n'avait pas d'explication je n'en n'ai pas non plus car il me faut reconnaître qu'à ce moment là je ne regardais pas vraiment le terrain, mais ma charmante interlocutrice, peu passionné que j'étais par la pelouse. On a cru que cet incident pouvait servir de détonateur à de la grinta, de l'emballement. Que nenni, aucune fureur, aucun duel, aucune folie, toujours un rythme plus élevé que pendant le premier acte mais sans plus. Au final même si Balma reste invaincu il n'a pas reproduit ce qu'il faisait récemment. Muret prend un point à l'extérieur qui dans le moment présent lui suffit vraisemblablement.
Place maintenant au quatrième tour de coupe de France avec deux déplacements à Foix pour Balma et à Castelginest pour Muret.

Par Bob Marley
bobmarley@footpy.fr
 


LES RÉACTIONS 
Sébastien MIGNOTTE (entraîneur de Balma) : "Continuer à avoir ces principes de jeu"
"Première période compliquée par rapport au vent. Nous avons essayé de jouer. Puis en seconde j'ai trouvé que l'on a produit du jeu. Mais il nous manque cette dernière passe ou avant-dernière passe qui nous permettent de créer vraiment des situations. On a été cohérent dans le jeu en essayant de jouer du début jusqu'à la fin même même si ce n'était pas facile. J'ai dit aux joueurs que l'on reste sur une dynamique positive en étant toujours invaincus. Nous aurions aimé l'emporter et prendre les trois points mais on continue d'avancer. Il y avait une vraie opposition en face aussi. Il faut continuer à avoir ces principes de jeu qui sont les nôtres".
  
Wilfried NIFLORE (entraîneur de Muret) : "Pour un début c'est intéressant"
"Ce soir cela s'est démontré même si bien sûr il y a beaucoup de déchets. En tout on a vu de l'envie et ça c'est très important pour la suite. Comme je leur ai dit, ce n'est que le début il ne va pas falloir rester sur cela parce que ça ne suffit pas. Il est très important de débuter par un nul à l'extérieur, c'est bien on n'a pas pris de but. C'est le point positif, le négatif c'est dans l'animation offensive où il va falloir s'améliorer. Pour un début c'est très intéressant".

LA FEUILLE DE MATCH
Nationale 3, poule H - cinquième journée
Samedi 21 septembre, 18h30
Balma, stade municipal
BALMA / MURET 0-0
Arbitres : M Yohann Cavailles, assisté de MM Karim Tourèche et Rémi Fabre.
Délégué : M Fabrice Ponchel
Avertissements : Péchart (16e), Kandili (28e) à Balma - Adam (56e), Barrow (57e), Viviès (60e) à Muret.
Expulsion : Bories (66e) à Muret
 
BALMA : Mahout - Cavallié, S. Lopez, Desfontaine, Kolczynski (cap.), Péchart, Tatlot, Ed Dahabi (Gnaglo,68e), Nana (Khattari,90e), Kandili (Vélez,83e), Nzinga 
Entraîneurs : Sébastien Mignotte, Jérôme Lambert
MURET  : Baba Alla - J. Gyebohao, Jarzabek, R. Vivies, Seydi (cap.), Barrow, N. Bories, Bangoura, Duparchy (Ounas,63e,Nouamria,90e)), Adam (Garric,72e), Sadio 
Entraîneur : Wilfried Niflore 

Malgré toute leur abnégation, Muretains et Balmanais n'ont pas réussi à se départager. (crédit: LN'V / Footpy)
Malgré toute leur abnégation, Muretains et Balmanais n'ont pas réussi à se départager. (crédit: LN'V / Footpy)

Bob Marley (bobmarley@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :