Connectez-vous S'inscrire

National 3 - Le RODEO tient enfin sa revanche sur BALMA !

Dimanche 7 Octobre 2018

Petite surprise ce samedi soir à Balma où les hommes de Mélanie Briche sont allés chercher une victoire 2-0 sous les yeux d'un Fabrice Dubois qui a eu du mal à reconnaître son équipe. Mais les Toulousains avaient sans doute envie de briser le cercle sans victoire dans lequel ils s'étaient enfermés depuis 2016 face à des Balmanais dont la prestation n'était pas des plus brillantes (par Bob Marley).


Le nombreux public attendait certainement autre chose de ce derby, il a dû être déçu. Les supporteurs balmanais bien entendu avec une défaite logique et une prestation de leurs favoris peu en rapport avec le standing supposé. Les Toulousains qui ont eux eu la victoire mais qui n'ont pas non plus eu trop d'occasions de vibrer. Pour faire un bon match il faut être deux et visiblement les Balmanais étaient dans un jour sans, loin de leur prestations précédentes.. Le Toulouse Rodéo dans une entame molle, sans rythme, ni engagement a tenu le ballon plus que son hôte. Pas de grandes envolées, ni d'énormes opportunités sauf cet arrêt de grande classe de Morris sur une tête de El Dahabi à environ six mètres. D'après mes sources il s'agirait du gardien de Sierra Leone qui va bientôt disputer le coupe d’Afrique. Je remercie le mangeur de pipas qui m'a glissé cette confidence en espérant qu'elle n'est pas erronée...  En tout cas il me semble en passe de faire oublier Coulibaly ce qui serait énorme. En toute fin de rencontre il a détourné sur sa barre, me semble-t-il un ballon très chaud. J'écris me semble-t-il parce que comme tout était verrouillé à Balma et que je me dirigeais vers la zone interview j'étais loin de l'action. Sur les quelques bonnes séquences locales Didier Salles (directeur sportif de Blagnac) à mes côtés m'a fait remarquer la solidité de la charnière toulousaine pouvant : "évoluer bien plus haut." Il est vrai que la totalité de la défense ainsi que le milieu regorge de qualité individuelles et collectives. Un bémol pour l'attaque qui aux dires mêmes de ses supporteurs donnait l'impression de jouer ensemble pour la première fois. Un coup franc de Ettien qui a effleuré la lunette droite n'a pas suffi à masquer les manques de ses équipiers. Et puisa u moment où tout le monde attendait la pause sur un bon vieux zéro/zéro, ce fameux instant qui fait mal aux têtes, juste avant le repos un centre de la droite de Aouada a trouvé Camara loin, au deuxième poteau pour une tête puissante qui  fait mouche.
 
Le Rodéo ne souffre pas outre mesure, double l'écart puis résiste en fin de rencontre
 
La mi-temps est passée vite pour nous grâce au dévouement de l'ami Jacques Bordes parti au ravitaillement à la demande de Mister Salles qui nous a offert une collation pour fêter la belle médaille méritée de la Jeunesse et des Sports qui lui a été remise. Bon c'est Jacques qui a fait l'avance à la condition que la chèque promis par Didier soit à la hauteur de son altruisme. Trêve de digression. En même temps vous en avez l'habitude et si je ne les faisais pas je ne serais plus vraiment Bob ! On revient au foot bien que le deuxième acte ne soit que modérément plus emballant. Un corner pour le Rodéo qui ne donne rien, un retourné de Misère qui n'est pas cadré peut-être parce que son fan club n'était pas là pour l'encourager et le motiver ? Puis une timide tentative lointaine de Péchart facilement captée par Morris. Enfin un centre de Matumona de la droite qui permet à Keita, en deux temps de doubler l'écart.  Balma a poussé, poussé mais la solide défense visiteuse articulée autour d'une charnière de très haut vol n'a pas craqué, avec en plus un occasion avortée par, encore et toujours Morris. Ce soir Balma n'avait pas les armes pour rivaliser par la faute d'une prestation très "moyennasse" devant des Toulousains meilleurs qu'eux, au moins ce soir ! 

Par Bob Marley
bobmarley@footpy.fr

LES RÉACTIONS 
Fabrice DUBOIS  (entraîneur de Balma) : "On va se poser les bonnes questions"
"Nous sommes un petit peu déçus de notre prestation ! C'est la première fois surtout à domicile que je vois mes joueurs sans trop de répondant, avec les jambes un peu cassées on aurait dit. On va chercher les explications à ça, il n'y a pas d'inquiétude. L'âme elle y est mais il nous a manqué beaucoup de choses pour gagner un derby. Je n'ai vraiment pas reconnu mon équipe ce soir. On va voir en interne tranquillement , on va se poser les bonnes questions." 
 
Mélanie BRICHE (entraîneur de Toulouse Rodéo) : "Sur une belle dynamique"
"Enfin une victoire à Balma, et en plus sans prendre de but, avec un grand gardien. Nous avons montré une bonne qualité de jeu, à la fois offensives et défensives. Donc, très satisfaite. Il fallait gagner ce soir pour prendre des points qui font plus avancer que les nuls, c'est certain. Nous sommes sur une bonne dynamique, une belle victoire, des points, et la coupe de France la semaine prochaine (sourire), que du positif !"

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, poule H, sixième journée
Samedi 6 octobre, dix-huit heures trente
Balma, stade municipal
BALMA / RODÉO 0-2
Arbitre : M Benjamin Fourage, assisté de MM Mohamed Achaaraoui et Stéphane Labat
Buts : Camara (44e), Keita (68e)
Avertissement : Péchart (65e) à Balma
 
BALMA : A. Rivière - Hatime, Cavaille, Cherfa, J. Joseph (cap.), Péchart, Jouan, Misère, Diaby (Braggiotti,63e), Ettien S. (Cissé, 54e), El Dahabi (Barthié Fortassin,76e) 
Entraîneur : Fabrice Dubois
TOULOUSE RODÉO : Morris - R. Aouada, Adjei (cap.), Aggoun, Viltard, Asamoah, M. Camara, M. J. Bakayoko, H. Matumona (Ocal,79e), S. Keita, Benazza (Goncalves,66e). Non entré : M. Kassous
Entraîneur : Mélanie Briche.

Le Rodéo était motivé pour rapporter les 3 points (crédits : Footpy)
Le Rodéo était motivé pour rapporter les 3 points (crédits : Footpy)

Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :