Connectez-vous S'inscrire

National 3 - MURET fait l'essentiel à BLAGNAC, mais sans briller

Dimanche 10 Novembre 2019

Bob Marley s'est bien rendu au stade de Blagnac samedi soir, mais il n'a rien vu qui méritait vraiment d'être retranscrit de sa main. Si Muret empoche les trois points, c'est sur le plus petits des scores contre un Blagnac très peu déterminés dans le combat.


Il faut souvent peu de choses pour qu'une rencontre bascule de, simplement intéressante à passionnante... Des buts, des buts.... Cela fait plusieurs articles que je stigmatise cette absence d'application et de concentration, ce dernier geste mal ou pas maîtrisé.... Alors se prendre la tête dans les mains ou invoquer je ne sais quel sorcier ne sert à rien. Il vaudrait mieux être plus maître de sa technique et mettre au fond ce que d'autres ont si bien préparé. Bon c'est un problème inhérent à quasiment tous, pas spécialement aux deux formations de cette soirée à Andromède. Certes les gardiens ont été vigilants mais les face à face il faut les gagner, non ? 
Alors malgré ce bémol énorme la partie a été sinon captivante, du moins engagée, vive. 
Les Muretains l'ont emportée grâce à un combat gagné dans les duels. Il semblait y avoir plus d'envie, plus de gnaque. D'un côté un certain ronronnement bien maîtrisé mais sans vivacité, sauf par à coups, de l'autre des jeunes vaillants, déterminés.
Un seul but marqué après l'heure de jeu qui fait le bonheur de Wilfried Niflore revenu jouer un mauvais tour à son ancien club.

Bob Marley (bobmarley@footpy.fr )

La recrue Alieu Barrow a rendu service à son équipe hier soir (crédits : ASM)
La recrue Alieu Barrow a rendu service à son équipe hier soir (crédits : ASM)


LES RÉACTIONS
Alain BÉNÉDET (entraîneur de Blagnac) : "Ils ont été plus vaillants physiquement, plus présents dans les duels"
"Déception ? Ils ont été plus vaillants physiquement, plus présents dans les duels. On doit "tuer" le match en première période quand Afkir se trouve devant la gardien, même s'il fait le boulot. C'était une rencontre avec beaucoup de duels, ça s'est joué sur le physique. Ils ont été présent, ils n'ont rien lâché. Ils ont trouvé ce qu'ils cherchaient à l'extérieur. Nous avons manqué de lucidité défensive. On commet des erreurs alors que l'on peut dégager des ballons, on est un peu trop joueur dans des zones où on ne doit pas l'être. Ça fait partie du football, mais on doit continuer à travailler. C'est un match qui peut se finir sur un nul..."

Wilfried NIFLORE (entraîneur de Muret) : "Un succès bien amené et bien abouti"
"Sincèrement non il n'y avait pas d'amertume, ou quoi que ce soit. Bien sûr nous sommes contents d'avoir gagné ici mais comme je leur ai dit c'est surtout de continuer la série de victoires entamée la semaine dernière même si on a fait un faux pas malheureusement à Béziers, c'est comme ça le foot. Je pense que ce soir la victoire est nette et justifiée même si on a été mis en difficulté les dix dernières minutes de la première période uniquement où ils ont eu, oui des situations certes mais nous aussi. En tout cas un succès bien amené et bien abouti."
À ma question : "Ce n'est pas un petit peu frustrant ce gâchis ou au moins ce manque de réalisme devant les but ? ," il a souri et répondu : "C'est le péché du footballeur, mais ce n'est pas uniquement à l'AS Muret. Il y a beaucoup d'équipes qui ont beaucoup d'opportunités, mais en foot marquer c'est le plus dur. Oui, il faut plus de lucidité, beaucoup plus de concentration, avoir le geste juste au bon moment. Tout ça vient avec le travail et surtout avec l'expérience. Nous avons un groupe très, très jeune. Honnêtement quand nous sommes arrivés le staff et moi on ne pensait pas que c'était aussi jeune. Ce soir vingt-deux ans de moyenne, la semaine dernière vingt-et-un...  Chaque semaine on sait que ça va être difficile au niveau de l'expérience, mais l'état d'esprit qui peut le compenser peut nous amener de belles choses Ce soir cela a été démontré avec d'énormes vertus et du jeu aussi."

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, groupe H, neuvième journée
Samedi 9 novembre, dix-huit heures
Blagnac, complexe Andromède
BLAGNAC / MURET 0-1- (MT 0-0)

Arbitre : M Jean-Guillaume Dasque, assisté de MM Pierre Canil et Bernard Laybats
Délégué : M Philippe Collado
But : Barrow (61e) pour Muret
Avertissements : Sylla (72e) à Blagnac - Barrow (41e), Bories (68e) à Muret
BLAGNAC :  Gambetta- Abbani (Garrabos,19e), Hatime (Santistéva,78e), A. Arbaoui, Sylla (cap.), R. Lacroix, Taïri, Lamhaf, Afkir, Alexandre, Capdeville (Aglar,63e)
Entraîneur : Alain Bénédet
MURET :  Baba Alla- Vivies, Jarzabek, Lingani, Seydi (cap., Dasylva,63)), Barrow, Roldan (Bangoura,86), N. Bories, Ounas, Duparchy (Garric,72), Sadio
Entraîneur : Wilfried Niflore.

Bob Marley (bobmarley@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :