Connectez-vous S'inscrire

National 3 - MURET se contente d'un nul à BALMA

Samedi 23 Mars 2019

Personne ne s'y attendait, pourtant il y a bien eu deux buts dans ce derby un peu mou du genou. Sans un petit accident ayant causé un penalty et la réaction d'orgueil de Nana pour que Muret remette les choses à égalité, on se serait ennuyé ferme à Balma. Les locaux peuvent regretter d'avoir concédé l'égalisation si rapidement car les trois points auraient été un cadeau du ciel dans cette période si difficile pour eux (par Bob Marley).


Balma en a fini avec sa série des trois derbies de la Haute-Garonne. Après le revers à la maison (0-2) contre Blagnac puis le succès à Robert Barran sur le même score devant Toulouse Rodéo, c'est un petit match nul de nouveau chez lui devant une des formations en forme depuis maintenant pas mal de temps. Muret a des certitudes et une flopée de sacrément bons joueurs. Si on comptait les points comme dans les sports de combat l'avantage serait indéniablement en faveur des visiteurs. Le premier acte n'a pas vu de grandes envolées entre deux groupes pas vraiment au complet, ceci expliquant peut-être cela sans manquer de respect aux joueurs présents. En aparté j'espère que la blessure de Fabien Rodriguez subie sur la pelouse très, très dure de Robert Barran n'est pas trop grave. Que retenir de ces quarante-cinq premières minutes ? Un slalom de Joseph Gyéboaho certainement l'homme du match malheureusement conclu par un tir trop enlevé. Balma a répliqué Braggiotti qui trouvé les jambes de Lamhaf  qui ont repoussé une frappe timide. C'est peu pour enflammer l’aréopage qui m'accompagnait. Qu'on en juge : MM Jean-Pierre Bonnet, Christian Laffont. monsieur Émile, Didier Salles et Jacques Bordes. Que des seigneurs à part peur-être le dernier, mais il est si gentil ! Si quand même une remarque sur "la fine fleur" certains jeunes de Balma qui nous ont (avis unanime) par période pourri le premier acte par des vociférations stupides alors qu'à la base elles se voulaient peut-être spirituelles. 
 
La seconde période démarre fort
 
Deux petites minutes et coup de théâtre. Baba Alla, en voulant dégager, glisse et commet une faute sur Seydina Cissé. Nous qui voyions un tristounet zéro/zéro en sommes pour nos frais à ce moment là. Pas de problème pour la transformation du penalty. Muret n'accuse pas le coup et se remet à pousser. Six minutes après la concession de l'ouverture du score, Nana envoie un missile sur lequel Rivière bien que bien placé s'incline. Muret est alors dominateur mais Rivière est vigilant à plusieurs reprises. C'est ensuite une période de domination locale pendant laquelle Braggiotti se met en évidence avec une tête qui frôle le poteau gauche, puis un ciseau osé mais pas cadré. Rien ne sera marqué et la rencontre s'achève sur un nul qui permet à Muret de continuer sa belle série sans défaite même si les joueurs auraient certainement préféré offrir la victoire comme cadeau d'anniversaire à Sébastien Lasserre qui a fêté hier ses quarante ans. Pour Balma ce n'est pas une bonne opération comptable toujours à l'avant-dernière place à hauteur de Toulouse Rodéo. Là aussi une remarque. Pendant la première période un petit groupe de quatre individus vraisemblablement alcoolisés s'est fait remarquer en jetant des pétards derrière Karim Tourèche à la touche de l'autre côté du terrain. S'étant déplacés sous la tribune couverte ils ont pris le parti d'invectiver les Muretains. À la fin de la rencontre une escarmouche a eu lieu avec les visiteurs. Précision, ils ne sont pas affiliés à Balma et le président Cau a vivement regretté leurs agissements ne les acceptant absolument pas. Il y a vraiment des abrutis partout !

Muret collectionne les matches nuls, mais ça aurait pu être pire ce samedi soir...
Muret collectionne les matches nuls, mais ça aurait pu être pire ce samedi soir...


LES RÉACTIONS 
Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma) : "On a mis le même cœur, la même intensité"
À ma remarque : "Fafa, pas la même intensité que la semaine dernière" m'a répondu : "oui et non, l'adversaire'est différent, c'est un adversaire très athlétique, alors que le Rodéo l'était un peu moins. Déjà il est difficile à contrer, il a fallu utiliser davantage les couloirs pour éviter cet axe vraiment très puissant chez eux. Si on a mis le même cœur, la même intensité mais ce n'est vraiment pas le même adversaire. Surtout on a laissé beaucoup d'énergie la semaine dernière. On prend le but trop tôt après avoir marqué le constat du match il est là. Si on veut espérer gagner il ne faut pas le prendre si vite pour pouvoir mettre en place notre stratégie. Mais ce n'est pas grave on apprend encore moi le premier. C'est une saison où on est en difficulté mais où on apprend énormément moi le premier. Ce soir j'ai appris beaucoup de choses, et pas que sur le foot."
 
Sébastien LASSERRE (entraîneur de Muret) : "On est retombé dans un faux rythme" 
Quand j'ai commencé :" bon Sébastien Muret continue sa série de... " il m'a coupé : "de matches nuls (gros éclat de rire ! de matches nuls). Bon déjà nous n'avons pas perdu, on reste invaincus, c'est bien. Certes on était un peu diminués mais il y avait la place ce soir pour prendre plus de points sans faire injure à Balma. Je pense qu'on a eu les actions pour marquer mais on n'en a mis qu'un seul après une réaction après le but stupide que l'on prend Malheureusement il n'en fait pas beaucoup mais quand il en fait une ça coûte cher c'est le gardien de but. Après le penalty on réagit de suite, on voit que nous avons les jambes pour changer de rythme, pour mettre beaucoup plus d'intensité dans la partie. Puis après avoir on a continué cinq/dix minutes à pousser puis on est retombé dans un faux rythme avec beaucoup de coups de pied arrêtés sifflés de chaque côté qui ont haché le jeu, qui nous ont empêché de mettre de l'intensité. C'est dommage encore un nul. On courre derrière les victoires et on aimerait se mettre définitivement à l'abri car on sait compter comme tout le monde on 'est pas encore à l'abri. On va bien se reposer pour préparer la réception de Montpellier dans quinze jours."

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, poule h, dix-neuvième journée
Samedi 24 mars, dix-neuf heures trente
Balma, stade municipal
BALMA / MURET 1-1  (MT 0-0)
Arbitre : M Julien Chène, assisté de MM Abdellah Azrour et Karim Tourèche
Délégué : M Olivier Dissoubray
Buts : Braggiotti (47e,sp) pour Balma - Nana (53e) pour Muret
Avertissement : Péchart (5e) à Balma
 
BALMA :  A. Rivière - Hatime, Cavallié (cap.), Delheure, Cherfa, Barthié Fortassin, M. Camara, Péchart (Laubier,66e), S. Cissé (O. Diaby,86e), Ed Dahabi, Braggiotti
Entraîneurs :  Fabrice Dubois, Éric Herriou
MURET :  Baba Alla - J. Gyeboaho (Ounas,61e), Dakhlaoui, Gauthier, Lamhalf (cap.), Ch. Gyeboaho, Clément Triaut (Marcant,73e), Duparchy (Aït Had,82e), Nana, Nzinga, Baghdad
Entraîneur : Sébastien Lasserre. 


Bob Marley (bobmarley@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :