Connectez-vous S'inscrire

National 3 - MURET se fait surprendre par AGDE

Mardi 1 Septembre 2020

La saison qui a débuté pour de nombreuses formations avec le 1er tour de CDF se poursuit pour les nombreux qualifiés qui enchaînent de suite pour le 2ème tour. Pendant ce temps débute le championnat de N3. Deux sont nos représentants midi-pyrénéens et plus précisément haut-garonnais (Balma et Muret) reçoivent.


Après une série convaincante de rencontres de préparation qui ont vu l'ASM invaincue avec 2 victoires et 2 nuls nul doute que les jambes piaffaient d'impatience de fouler le terrain avec enfin un enjeu à la clef. Loin de moi l'envie de revenir sur les tragi-comique de la situation que vous connaissez tous, place à la compétition.... Enfin place à la compétition c'est vite dit parce que vues les conditions draconiennes mises en place il n'est pas sûr que cela tienne la distance. Je n'ose employer le terme de conditions dictatoriales pour ne pas subir des attaques pour apologie de je ne sais quel tyran...
Je vais encore une fois faire ma mijaurée, ma pleureuse.... Il est bien entendu que je suis un vieux réac jamais content. Laissez moi vous narrer l'objet de mes courroux. À l'entrée du stade après un bonjour j'ai annoncé comme d'habitude mon appartenance professionnelle, réponse du préposé d'un ton sec : "la carte !" Un petit s'il vous plaît ? Non ? Bon tant pis... Dans la foulée direction le local où se trouve le délégué du match M. Philippe Glories, adorable à son habitude qui commence à m'expliquer le nouveau protocole mis en place. Il n'a pas pu aller très loin avec l'intervention d'un membre de Muret qui est venu "m'expulser" du lieu sans ménagement :" Vous n'avez rien à faire ici, c'est le président qui vous le fait dire !" Ce cher président avec qui nos relations se sont tendues il y a quelques années suite à une sortie un tantinet maladroite en ces temps de grande vertu où on ne peut presque pus rien dire ou écrire sans être vilipendé par des censeurs agressifs vis à vis des autres, mais surtout pas d'eux mêmes qui s'autorisent tant de choses. Coluche, Thierry le Luron, Desproges et tant d'autres de nos jours vous seriez censurés, bannis, peut-être lapidés !
Donc il a fallu passer par de nouvelles mesures pour obtenir la composition des formations. Heureusement Philippe Glories a eu la gentillesse de venir me l'apporter ayant remarqué mon agacement quelques minutes plus tôt. Tablette qui a pris l'eau et dont le haut ne passe plus pour une photo mais Philippe m'a dicté les noms illisibles sur la photo.
Muret vraiment diminué par l'absence d'une douzaine d'éléments derrière lesquelles Wilfried Niflore ne s'est pas caché livre une bonne première période. Les deux formations se rendent attaque pour attaque avec des frappes malheureusement pas cadrées. Ce sont les Muretains qui ont la plus grosse opportunité juste avant la pause mais Bebey Enoga se heurte à une bonne inspiration du gardien visiteur Giraud. Dommage c'était le moment idéal pour marquer....

Agde accepte de subir pour mieux contrer !

Si le jeu ne ralentit pas avec de part et d'autres des bons mouvements la tactique mies en place par le malin coach visiteur Lionel Richard commence à faire mal aux Muretains. Les remontées rapides provoquent des brèches qui profitent aux rapides attaquants agathois. En deux minutes (56 et 57e) Diakhité d'abord à 6 mètres puis encore plus près trouve sur sa trajectoire un Baba Alla égal à lui même qui repousse brillamment l'échéance. M'inspirant de la Légende des siècles (Après la bataille) : le coup passa si près que le chapeau tomba !" Deux énormes coups de tonnerre en guise d'avertissements sans frais qui n'ont pas suffi on le verra plus loin...  Dans la foulée c'est l'autre numéro 9, Bebey Enoga qui se montre incapable de tromper Giraud. Heureusement Texier tout juste entré se déchire peu après. Plus de grosses occasions jusqu'à ce nouveau contre rondement mené par ce diable de Bentayeb qui a fait des misères pendant la durée du match qu'il a lui même conclu. Cruel pour Muret qui a eu l'opportunité de marquer le premier mais qui aussi aurait pu se faire punir par deux fois.
La saison ne fait que commencer, des retours vont se produire il n'y a rien de dramatique si ce n'est la maladie qui risque de tout remettre en question.
L'article est fini et certains doivent être surpris de ne pas avoir lu mes sempiternels apartés. Dans tout désert il y a des oasis. Messieurs Marco Sentein et Didier Salles ont été les miennes. Les revoir est un éternel plaisir !
Que dire sur l'arrivée d'une tribu menée par Nicolas Bonvino et Kevin Humbert ? Le premier ancien collègue de travail (et oui encore un ce qui n'est pas surprenant parmi les 6700 agents, environ du Conseil départemental) ancien entraîneur de gardiens à Labarthe-sur-Lèze et le deuxième  Kevin Humbert (frère des Marianella) juché sur 2 béquilles à la suite d'un accident de water jump provoqué par le premier. Déchirement des croisés, etc, pour une grave blessure qui met certainement une fin prématurée à une brillante carrière en devenir... Le médecin n'a pu que constater que l'auteur de ce massacre est en surpoids. Pas étonnant car Kevin a indiqué le poids sans préciser la taille, ce qui aurait vraisemblablement relativisé le diagnostic. 
Un grand merci aux deux entraîneurs qui ne pouvant plus être interviewé dans le bâtiment m'avaient promis de me rejoindre après la rencontre. Promesse tenue, chapeau bas messieurs !
 

LES RÉACTIONS
Wilfried NIFLORE (entraîneur de Muret) : " Ce n'est que la première journée attention, on va continuer à travailler,
À ma question : "Wilfried tu avais un groupe remanié avec beaucoup d'absences. Est-ce que cela peut expliquer la défaite ?" m'a répondu : "oui et non puisqu'on aura besoin de tout le monde tout au long de la saison. Avec ce problème de Covid malheureusement il y a des choses qui se passent. C'est dans toutes les équipes où il va y avoir des problèmes physiques. Il ne faut pas se cacher derrière ça. On était jeune encore ce soir. On fournit une bonne prestation en première période où on a beaucoup de situations. Après en deuxième on a mal géré les phases de transition par rapport à l'adversaire aussi qui était très performant par rapport à ça, chose qu'ils ont démontrée. Ce n'est que la première journée attention? on va continuer à travailler,  je ne suis pas insatisfait. Oui il y a des choses que l'on travaille qui n'ont pas été mises en place. C'est un match équilibré, ils ont eu la seconde période, nous la première. Je pense qu'on doit marquer en première et qu'on ne fait pas tout simplement."
 
Lionel RICHARD (entraîneur de Agde) : "On a fait le dos rond" 
"C'était un match équilibré où les deux équipes qui sont livrées je trouve. On avait choisi un plan de jeu d'attendre d'attendre et de contrer. Et effectivement on a marqué sur une situation d'attente et de jouer vers l'avant, le contre.  Ce qui me plaît surtout c'est l'état d'esprit des garçons. On a beaucoup insisté là dessus, il est vrai que on retrouve des gars concernés y compris ceux qui entrent qui apportent. Nous sommes un peu en difficulté sur le plan effectif puisque aujourd'hui nous n'étions que quinze. Je veux dire qu'on n'avait personne qui était caché à la maison,. Entre les blessures et une paire de gars qui n'étaient pas qualifiés, donc forcément on a fait le dos rond et puis voilà. On lance bien notre saison, c'est intéressant."  
 

LA FEUILLE DE MATCH 
National 3, groupe H - 1ère journée
Samedi 29 août 2020, 19 heures
Muret, stade Clément Ader
MURET - AGDE 0-1 (MT 0-0) 
Arbitre : M. Jean-Guillaume Dasque , assisté de MM. Issam Gazari et Xavier Mole
Délégué : M. Philippe Glories
Avertissements : Gyebohao (33e) à Muret - Bréant (40e) à Agde 
But : Y. Bentayeb (83e) pour Agde
 
MURET : Baba Alla - J. Gyebohao, Bories, Lingani (cap.), Millon, Bangoura, Ounas, Duparchy, Bebey Enoga, Commère, M. Camara
Entraîneur : Wilfried Niflore
AGDE : Giraud - Haytar, Cros, Villa (cap.), M. A. Keita, Isola, Bréant, Periguey, Diakhate, Psaume, Y. Bentayeb
Entraîneur : Lionel Richard.
 

crédit: LFO
crédit: LFO

Jean-Jacques Evrard

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :