Connectez-vous S'inscrire

National 3 - TOULOUSE RODÉO dans un soir sans contre AIGUES MORTES

Lundi 4 Novembre 2019

Après sa belle victoire en Coupe de France contre Canet, Toulouse Rodéo espérait enchaîner contre Aigues Mortes. Peine perdue pour les hommes de Fabrice Dubois qui se sont inclinés 2-0 face aux Gardois. (Par Bob Marley)


Quand c'est bien il n'y a pas de honte à l'écrire même si certains qui n'aiment pas telle ou telle équipe s'offusqueraient presque qu'on en parle, et surtout en bien. Mais le droit à l'indépendance d'un rédacteur c'est de pouvoir écrire quand ce n'est pas bien. Donc si dimanche en coupe de France la prestation de Toulouse Rodéo en CDF face à Canet avait été convaincante, autant celle devant Aigues Mortes a frisé l'indigence. C'est mon sentiment mais bien appuyé par les déclarations de coach Dubois et les réactions du président Kourak suffisamment explicites de son ressenti dans la tribune. Aigues Mortes diminué par de nombreuses absences, sorti sans gloire pas l'Union Saint-Jean n'avait pas récupéré grand monde, la preuve avec la présence dans le but du gardien des U20. Mais cette formation a dans ses rangs deux phénomènes en la personne du capitaine et du meneur de jeu. Jouer à trois en défense ne présente aucune difficulté pour les Gardois avec en défense centrale Bileck qui cumule les fonctions de stoppeur et libero ! Imbattable ce type ! Quant à Adell c'est un métronome, un régulateur, celui par qui tous les ballons passent, qui les bonifient. À part un ballon passant devant le but mais non coupé les Toulousains n'ont pas vu le jour. Belle expression pour une rencontre en nocturne, n'est-il pas ? Pendant plus d’une demi-heure rien pour les locaux dépassés, maladroits, imprécis. Maamouch fait opposition aux opportunités visiteuses. Un sursaut avant la pause annonciateur d'un petit mieux.
 
Ça dû souffler fort pendant la pause 

 
 Effet immédiat nettement visible ' de toute manière cela ne pouvait être pire...) mais encore beaucoup de déchets et de mauvaise dernière passe. Toulouse Rodéo domine mais de manière anarchique, sans véritable ligne directrice.Mais cette formation est déséquilibrée avec un milieu déserté dans lequel les Aigues-Mortais s'engouffrent avec délice. Et peuvent pénétrer jusqu'à la surface pour un tir dévié en superbe csc. Si la réalisation a une part de réussite elle est cependant le reflet de déroulement de la rencontre. Les Toulousains jamais dangereux vont subir un second affront.  Defosse pour son premier ballon après qu'il a remplacé Messaoudi se balade en zigzagant efface deux joueurs pour le petit filet du deux à zéro. La correctionnelle évitée suite à une frappe de peu à côté juste avant la fin. 
Si Aigues Mortes a agréablement surpris il faut espérer que Toulouse Rodéo était tout bonnement dans un mauvis soir.

Par Bob Marley
bobmarley@footpy.fr
 

LES RÉACTIONS 
Fabrice DUBOIS (entraîneur de Toulouse Rodéo) : "On a été nul à tous les niveaux..."
"Ce n'est pas la même production que dimanche loin de là. Dimanche c'était un de nos meilleurs matches, là on n'est pas loin de frôler le pire. Match triste, on a été nul à tous les niveaux, méconnaissables on va dire... Techniquement nous avons eu trop de déchets pour espérer quelque chose, et à aucun moment on n'a senti une équipe capable d'être dangereuse. Dans le meilleur des cas il faut essayer de ne pas perdre quand on est comme ça et malheureusement même si on n'a pas réussi. Il ne peut pas y avoir de décompression ou de relâchement nous sommes sur une série d’une défaite et un nul en championnat et avec ce soir nous n'avons pris qu'un point sur neuf. On ne peut pas se permettre d'être décroché. On voulait retrouver la victoire." 
 
Johan BORG (entraîneur de Aigues Mortes) : "On se devait de montrer une autre qualité"
"C'est une belle performance des garçons parce qu'on l'emporte sur la deuxième période alors qu'on mérite de le faire pendant la première. On a des situations importantes sur le premier acte qu'on n'a pas en deuxième. Malgré la bonne entame de Toulouse Rodéo en début de deuxième période on reste solide. Puis on va chercher l'ouverture du score de manière logique, je pense. Ça fait du bien car cela fait deux rencontres où on passe un peu à côté. Même si on a beaucoup d'absents et de blessés on se devait de montrer une autre qualité de jeu. On l'a bien fait donc oui ça fait plaisir."

LA FEUILLE DE MATCH
National 3 - groupe H, huitième journée
Samedi 2 novembre 2019, 18h30
Toulouse, stade Robert Barran
TOULOUSE RODÉO/AIGUES MORTES 0-2 (MT : 0-0)
Arbitres : M. Soulaimane Chamel, assisté de MM. Vincent Dubroca et Romain Canal
Délégué :  M Shérif Benmoussa
Buts : Cherfa (csc, 64e), Defosse (79e) pour Aigues Mortes
Avertissement : Keita (81e) pour Toulouse Rodéo
 
TOULOUSE RODÉO : Maamouch - Matumona, Adjei (cap.), Cherfa, Viltard, Faty, Mediene (Glao, 74e), Keita, Edderaoui, Haraoui (Miftal, 67e), Slimani (Chadli, 72e) 
Entraîneur : Fabrice Dubois 
AIGUES MORTES : Bari- Dumazert, Vincent, Goudal, Bileck (cap.), Jamal, Marion, Messaoudi (Defosse, 78e), Descamps (Mabillon, 82e), Adell, Belhomme (Fangier, 65e) 
Entraîneur : Johan Borg.  
 

Toulouse Rodéo s'est fait renverser par Aigues Mortes. (crédit: DDM - archives)
Toulouse Rodéo s'est fait renverser par Aigues Mortes. (crédit: DDM - archives)

Bob Marley (bobmarley@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :