Connectez-vous S'inscrire

National 3 – TOULOUSE RODÉO, plus réaliste décroche le maintien contre MURET

Mardi 28 Mai 2019

Pour la « der » de la saison, les Toulousains ont réussi le coup parfait en s’imposant 2-0 à Clément-Ader. Au classement, ils sauvent leur peau en terminant au neuvième rang. (Par Socrates)


Les mauvaises langues pensaient peut-être que Muret (troisième) allait « lâcher » cette ultime journée. Mais les joueurs de l’ASM n’étaient vraiment pas en mode « vacances ». La preuve avec une multitude d’occasions. D’entrée de match Nzinga se mettait en évidence avec une frappe non cadrée à l’entrée de la surface (3e). Dans la foulée, à vingt-cinq mètres, Lubasa (5e) et Baghdad (11e) tentaient leur chance. Mais leurs tirs loupaient encore la cible. Peu avant la pause, à l’entrée de la zone de vérité Bangoura ratait lui aussi le cadre (36e). Puis en fin de partie sur un centre de Clément-Triaut, Nana voyait sa reprise du droit frôler la lucarne de Morris (84e). Le portier de Toulouse Rodéo sortait le grand jeu à deux reprises. Dans le premier acte il déviait en corner une frappe enroulée de Dakhlaoui (37e). En seconde période il réalisait un exploit à bout portant sur une déviation de Gauthier (73e). Enfin Sadio, auteur d’un doublé la semaine précédente à Blagnac (2-1) touchait du bois sur une reprise dans la surface côté gauche (70e).

Mediene, passeur et buteur

Pour le Toulouse Rodéo à la lutte pour le maintien, il y avait un peu moins d’inspiration dans le jeu. En revanche, dans l’état d’esprit les hommes de Mélanie Briche étaient à la hauteur de l’événement. Et surtout plus réalistes dans la finition. Sur le premier but Mediene débordait côté droit et déposait le cuir sur le front d’Edderaoui esseulé au second poteau (0-1, 13e). Dans le temps additionnel sur un service de Slimani, Mediene enfilait le costume de buteur avec une frappe à bout portant (0-2, 90e + 1). Quant aux occasions, on retenait ce coup franc d’Ocal plein axe à vingt-cinq mètres qui atterrissait sur la transversale (69e).
Au coup de sifflet final les Toulousains pouvaient exulter à l’image de ces sauts périlleux signés Tongo. Avec ce huitième succès de la saison ils bouclaient le chapitre 2018/2019 à la neuvième place. De leur côté, les promus muretains, assurés de terminer au troisième rang, rataient une sixième victoire de suite. Mais ils pouvaient garder la tête haute.

Par Socrates
socrates@footpy.fr
 


Le Rodéo pouvait se réjouir de sa belle victoire synonyme de maintien. (crédit: LNV / Footpy - archives)
Le Rodéo pouvait se réjouir de sa belle victoire synonyme de maintien. (crédit: LNV / Footpy - archives)

LES RÉACTIONS
Sébastien LASSERRE (entraîneur de Muret) : « Mes joueurs ont joué ce match avec sérieux »
« Certes, cela faisait plusieurs semaines que nous avions un peu baissé le pied. Malgré tout, mes joueurs ont joué ce match avec sérieux. À l'arrivée, en tant que promus, nous pouvons être fiers de notre parcours ». 

Mélanie BRICHE (entraîneur du Rodéo) : « Ils avaient la hargne et l’abnégation pour aller chercher le maintien »
« On a quand même eu chaud avec notamment quelques frayeurs sur le plan défensif. Mais comme lors de nos deux précédents succès contre Blagnac et Fabrègues, les garçons ont affiché le bon état d'esprit. Ils avaient la hargne et l'abnégation pour aller chercher le maintien. C’est dommage de ne pas avoir démarré la saison comme nous l’avons terminée ».


LA FEUILLE DE MATCH
National 3, poule H, vingt-sixième journée
Samedi 25 mai 2019, 18 heures
Muret, stade Clément-Ader
MURET / TOULOUSE RODÉO 0-2 (MT : 0-1)
Arbitres : M. Boris Gil assisté de MM. Karim Toureche et Steven Varnizy.
Buts : Edderaoui (13e), Mediene (90e + 1) pour le Rodéo.

MURET : Baba Alla - Dakhlaoui, Aït Had (cap., Clément-Triaut, 46), Gauthier, Gyeboaho, Bangoura (Zebbar, 77e), Baghdad, Lubasa (Sadio, 59e), Paillat, Nzinga, Nana.
Entraîneur : Sébastien Lasserre.
TOULOUSE RODÉO : Morris - Adjei (cap.), Viltard, Chadli, Tongo, Bakayoko, Matumona, Mediene, Edderaoui (Keita, 53e), Slimani, Ocal (Aouada, 86e).
Entraîneur : Mélanie Briche.

 

Malgré la défaite, les Muretains avaient le sourire après une saison remarquable. (crédit: Facebook du club)
Malgré la défaite, les Muretains avaient le sourire après une saison remarquable. (crédit: Facebook du club)

Socrates (socrates@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :