Connectez-vous S'inscrire

National 3 - Un CASTANET solide tient tête à MONTPELLIER

Lundi 5 Février 2018

Pour résister à une séduisante équipe de Montpellier, Castanet a dû s'employer, sortir le grand jeu, passer d'une entame difficile pour terminer tout proche de la victoire. Mais pour le staff, il fallait retrouver une certaine confiance et renouer avec une série positive. C'est fait. Castanet et Montpellier se sont quittés sur un résultat nul mais chacune des équipes aurait pu forcer le destin. Au final, ce score de parité sanctionne une bonne prestation. (Par DD)


En dix minutes les visiteurs ont la possibilité de tuer le match sur des occasions immanquables. Quatre fois de suite, ils se sont retrouvés en pole position, la maladresse (il n'y a pas d'autres mots) en a décidé autrement. Tour à tour, Kaiboué et Porsan ont le but vide devant eux, leurs tentatives passent soit au-dessus et à côté. Sans oublier deux autres situations tout aussi dans le domaine du réalisable. Si Montpellier avait transformé au moins la moitié de ses initiatives, la configuration de la partie aurait changé. Ce sont les seuls véritables moments. Castanet sous une pluie constante refait surface. Sangoi, Ababou ont également l'ouverture du score mais c'est Montpellier sur un tir puissant et placé de Porsan qui va inaugurer la marque. La nouvelle chance pour Castanet est de revenir immédiatement. Desfontaine suite à un cafouillage met la balle au fond. Vingt minutes d'une grande intensité qu'Ababou (tir à côté) et une nouvelle fois Porsan (reprise manquée) ne peuvent concrétiser. Castanet est tout près d'avoir connu l'asphyxie avant de surnager. 

Bertaud repousse tout... ou presque

La chance d'arriver à la mi-temps sur ce score de parité va lui tourner le dos au cours d'un second acte parfaitement accompli. Avec une défense rassurante et hermétique, les locaux vont avoir plusieurs possibilités de prendre l'avantage. La faute à un gardien parfait dans ses interventions. Il va annihiler les offensives d'Ababou, d'Eychenne et Sangoi sans oublier ce poteau de Miftal suite à un geste prompt du meneur de jeu tout comme ce lob de Daunis qui aurait mérité un meilleur sort. Montpellier ne trouvera pas la solution pour tromper le dernier rideau, sa seule possibilité survint avant le gong final mais Porsan fait preuve d'une maladresse au moment de finir. Castanet est passé du froid au chaud en rendant une copie ne pouvant que lui apporter de la confiance.

Par DD


EN APARTÉ
  • Septième gardien
Depuis le début de la saison, c'est le septième gardien qui est inscrit sur la feuille de match. Les blessures de Cy. Garcia (il reprend l'entraînement) et de Mahé, l'incorporation en coupe de France de De Fino, l'intermède de Fontes, la titularisation d'Adrover qui ne peut poursuivre suite à une blessure au genou à l'entraînement, le remplacement par Ganot à Blagnac, les entraîneurs ont lancé dans le grand bain le tout jeune Sergi Tournié (dix-huit ans en septembre). Mis à part une hésitation dès l'entame du match, il a réalisé un match plus qu'intéressant prenant au fil des minutes de l'assurance. Deux sorties pleines d'à-propos, des ballons captés, des interventions sécurisantes, il aura réussi son baptême du feu. « Il y avait un peu de pression, il fallait que le match commence vite. Après jouer derrière une telle défense, c'est un vrai plaisir, il fallait juste que je reste concentré. Si on fait encore appel à moi, je signe direct... » La formation des gardiens à Castanet est, depuis plusieurs saisons une volonté affichée. Les cinq nommés plus haut ont fait leurs gammes sous la responsabilité d'éducateurs diplômés Patrice Burnol (investigateur de cette école spécifique), Gérard Garcia, Pascal Majau pour ne citer qu'eux. Sergi est passé par cette formation dès son arrivée au club en U15. Son adaptation, sa force de caractère et bien sûr cet objectif de progresser lui ont valu ses premiers galons en équipe première.
 
  • Castaing en Espagne
Lundi, les entraîneurs ont appris le départ de Mathieu Castaing. Suivi depuis plusieurs mois par le club d'Oviedo, il a reçu cette proposition juste avant la fin du mercato. Il sera prêté avant de rejoindre ce club en Liga 1.2.3 (Deuxième Division). Bonne réussite à toi Mathieu.


LES RÉACTIONS
Jean-Christophe DUCHEIN (co-entraîneur de Castanet): « Les joueurs ont répondu présents »
« Nous avons su proposer du jeu face à cette jeune et prometteuse équipe de Montpellier. Tout n'est pas parfait, mais les joueurs ont fait preuve de beaucoup de caractère et de talent pour renouer avec une série positive. On peut gagner mais aussi bien le perdre, surtout les premières minutes. Les joueurs ont répondu présents. Malgré les départs de Mathieu Castaing (voir plus haut) et de Pierre Ritter (Pamiers), nous continuons avec les forces vives du club du début de saison sans aller chercher des nouveaux. Ce soir, nous avons vu des joueurs responsables, ambitieux et bien dans leur tête. »

Cyrille LACOMBE (co-entraîneur de Castanet): « Un résultat équitable »
« Tout aurait pu basculer dans les moments forts de chaque équipe. Au final ce résultat est équitable et plein d'espoir pour l'avenir. »

Romain PITAU (entraîneur de Montpellier) : « Un match nul logique »
« Il s'agit d'un match nul logique. On pourra toujours regretter cette entame où nous aurions pu "tuer" la rencontre. Maintenant, nous aurions pu tout aussi bien la perdre ensuite. »

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, Groupe H (Occitanie) - Quinzième journée
Samedi 3 février 2018, 18h30
Castanet, complexe sportif de Lautard n°1
CASTANET / MONTPELLIER 1-1 (MT: 1-1)
Arbitres : M. Gauthier Lapalu assisté de MM. Mohamed Achaaraoui et Cédric Dutour.
Buts : Desfontaine (21e) pour Castanet - Porsan (19e) pour Montpellier
Avertissements : Bories (33e), Desfontaine (57e), Sangoi (79e), Laborde (81e) à Castanet - Buisson (49e), Vidal (77e) à Montpellier.

CASTANET: Tournié - Badibanga (Genty, 62e), Lozes, Desfontaine, Salabert (cap.), Laborde, Ababou (Daunis, 82e), Bories (Biamouret, 71e), Sangoi, Miftal, Eychenne.
Entraîneurs: Jean-Christophe Duchein, Cyrille Lacombe
MONTPELLIER: Bertaud - Roubini (Ammour, 61e), Barroilhet, Vidal, Cesco (cap.), Kaiboué, Porsan, Caumet, Gouache (Karraoui, 75e), Buisson (Adouyev, 61e), Poaty.
Entraîneur: Romain Pitau.

Les Castanéens ont dû s'employer pour résister à la jeunesse montpelliéraine. (crédit: DD / Footpy)
Les Castanéens ont dû s'employer pour résister à la jeunesse montpelliéraine. (crédit: DD / Footpy)

DD

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :