Connectez-vous S'inscrire

National 3 - Un TFC classe biberon vient à bout de BEAUCAIRE

Lundi 10 Septembre 2018

Trêve internationale et choix sportif, le TFC a présenté une équipe en mode "classe biberon" pour accueillir Beaucaire. Un choix payant puisque les jeunes pousses violettes ont sorti une prestation sérieuse et portée vers l'avant. (par Bob Marley)


La réserve du TFC avait des allures de U20 tant la formation composée était (très) jeune. À une tentative de lob trop enlevée de Ngoumou Minpole, Beaucaire a répondu par un tir  de Barkane non cadré. Les visiteurs qui avaient montré de belles qualités à Balma les ont encore prouvées en faisant jeu égal avec les Toulousains. Les Pitchouns se sont montrés appliqués, disciplinés, faisant tourner le ballon en étant patients. Trop peut-être à certains moments avec une absence de prise de risque au profit d'une passe appliquée qui n'apportait pas grand chose. Mais c'était agréable à voir. Pourtant une accélération allait tout changer quand Sylla dan la surface. Volontaire ou pas ? d'où j'étais je n'en sais rien mais monsieur l'arbitre au demeurant égal à lui même, c'est-à-dire bon, bien placé n' pas hésite en désignant le point de penalty assorti d'un carton rouge.  Khalid décidément peu à l'aise dans l'exercice du tir au but ratait son troisième depuis le début de saison ! Ce n'est pas tant l'arrêt du capitaine Véra aux faux airs d'Anthony Rivière qui a plombé la formation visiteuse, que l'infériorité numérique assez rapide dans la partie.  Le TFC toujours aussi discipliné se procure quelques mini opportunités.

Toulouse creuse l'écart, tremble un peu puis fait preuve d'une maladresse insigne avant de se mettre définitivement à l'abri 

Finalement pourquoi faire un paragraphe entier alors que tout est dit juste au-dessus ? Retour décidé des Toulousains qui en obtiennent la récompense sur une tête puissante de Diakité. Volée de Nathan Ngoumou Mimpole  omni-présent tout au long de la rencontre, partout, technique, véloce, décidé. Un bon match pour le frère de Guillaume qui évolue au Girou. Heureux parents d'avoir des enfants aussi doués au football. Le TFC domine territorialement et a une grosse possession du ballon. Mais peu de réussite , de réalisme ou de précision pour un ratio faible par rapport au nombre d'occasions.  Un deuxième but quand même.... Si le TFC a creusé l'écart il n'en demeure pas moins à l'abri de désillusion faute de sérénité. Vérification quasi immédiate avec la réduction de l'écart sur une bonne combinaison suite à un coup franc. Le TFC pousse, bouscule son hôte mais ne parvient pas à faire la différence malgré pas mal d'occasions. Soit maladresse, soit malchance, soit un gardien inspiré, pour s'opposer à toutesles tentatives. Même avec des contre attaques vves les locaux quand ils subissent n'arrivent toujours pas à marquer. Il faut attendre la fin de la rencontre pour que Osei  profitant de sa belle pointe de vitesse arrive enfin à creuser cet écart bien plus révélateur de la différence entre les deux équipes.

LES RÉACTIONS 
Denis ZANKO (entraîneur du  Toulouse FC II : "notre volonté affichée de faire du jeu trouve aujourd'hui sa récompense". 
"on avait une équipe qui ressemblait à notre génération de la Gambardella de l'année passée quasiment. Je trouve que l'on doit être capables de se rendre les matches quand même beaucoup plus faciles. Nous avons tellement d'opportunités pour nous mettre à l'abri et pour ne pas être amenés à douter de temps en temps que l'on a encore une grosse marge de progression même si notre volonté affichée de faire du jeu trouve aujourd'hui sa récompense. Nous avons joué contre une équipe qui a été vite diminuée sur le plan numérique.. Ça nous a aussi permis sur la fin d'avoir plus d'espaces et de créer un nombre très important d'occasions. Donc on lance notre championnat ce jour puisque c'est notre première victoire dans un match qui était important pour surtout récompenser les efforts des joueurs depuis le début de saison. Avant la coupure la semaine prochaine la victoire est bienvenue mais je pense que l'on être capable de faire encore plus preuve d'efficacité et de concentration."

Sofyan CARLETTA (entraîneur de Beaucaire) : "nous n'avons pas d'excuses à nous chercher".
À ma question :"double peine avec le penalty et l'expulsion cela change toute la physionomie de la rencontre ?" a dit :"voilà c'est ça, mais nous n'avons pas d'excuses à nous chercher, on doit être plus concentrés sur le ballon qui amène la faute de jeu qui provoque ça, c'est ça la vraie raison. Après je trouve que c'est un peu sévère, c'est à l'interprétation de l'arbitre. Ensuit cela rencontre est complètement différente. À onze on était bien, on commence bien le match, on fait jeu égal, on a deux/trois situations. Après c'est trop difficile. On a des regrets mais moi je ne suis pas du genre à chercher des excuses non plus. Il y a des raisons qui font que cette situation arrive. Le peno on doit être plus concentrés sur ces phases là, on ne doit pas répéter tous les samedis les mêmes choses, on ne va pas passer à côté à chaque fois. L'équipe vit bien, le groupe travaille bien, les gars écoutent, il n'y a pas de souci, c'est juste que tous les petits oublis, toutes les erreurs on les paie cash."

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, poule H, quatrième journée
Dimanche 9 septembre, quinze heure
Toulouse, Stadium, terrain annexe 1
TOULOUSE FC II / BEAUCAIRE 3-1 (mi-temps 0-0)
Arbitre : M Souifi Azzedine, assisté de MM Damien Coudert et Karim Tourèche
Avertissements :  Sidibé (46), Fargeas (68) au,TFC II - Benasri (56), Braik (33), Barkane (62) à Beaucaire 
Expulsion : Sylla (24e) à Beaucaire
Buts : Diakité (53e) Sanna (63e), Osei (87e) pour le TFC II - Camara (66e) pour Beaucaire  

TOULOUSE FC II : Carvalho - Diakité, Fargeas (Kamara, 88), Cachart, Bessile, Sidibe (Sanna, 62), A. Touré (cap.), Adu, Khalid (Sondani, 87), N. Ngoumou Mimpole, Osei
Entraîneurs : Denis Zanko, Damien Hervé
BEAUCAIRE : Véra (cap.)- Benaissa, Boussekoum, Peredes, S. Sylla, Braik (Tayeb, 65), Barkane (Akroun, 72), El Moujahib, Benmeziane, Benasri, Rouquet (Camara, 22)
Entraîneur : Sofyan Carletta.

Coach Zanko avait choisi l'option jeunesse pour cette rencontre. Un choix payant (crédit photo TFC)
Coach Zanko avait choisi l'option jeunesse pour cette rencontre. Un choix payant (crédit photo TFC)

Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :