Connectez-vous S'inscrire

National 3 - Un match pas si nul pour BALMA

Dimanche 5 Mai 2019

Dans l'optique du maintien la moindre unité compte... Donc même si le groupe de Fafa Dubois espérait certainement en récolter trois il en prend une qui pourra être décisive plus tard au moment du Final Countdown (par Bob Marley)


Les Balmanais devront lutter jusqu'au bout avec le groupe qui joue sur courant alternatif et ne présente quasiment jamais la même physionomie d'une rencontre à l'autre. Des absences sont préjudiciables au rendement d'ensemble mais mettent surtout en vue le niveau peut-être limité de certains. Bien sûr jouer avec le trouillomètre à zéro voire au-dessous n'est pas libérateur mais quand au bout d'à peine une trentaine de secondes le libero en face est expulsé, quand même ! Dernier défenseur (ou pas) Carbonne a empêché Braggiotti  de se présenter seul face à Ferry. Finalement si on imagine que le but avait été marqué cette expulsion est un moindre mal puisque plus de quatre vingt-dix minutes plus tard les locaux ont été incapables de profiter de la supériorité numérique. Bien que réduits à dix les Canétois dont la formation dispose d'un budget colossal n'ont pas paru déstabilisés. Il faut dire que quand on a dans son effectif un ex pro (Mahon de Monaghan ancien de Créteil et Ajaccio...) et une flopée de joueurs talentueux on ne craint pas vraiment une équipe diminuée et en grande difficulté... D'ailleurs la suite du premier acte le démontre aisément avec peu d'intensité et d'actions construites côté local, et une propension exacerbée des visiteurs à jouer à la baballe en aimant se regarder jouer et qui sont quelque peu "arrogants". Donc à part un tir de capitaine Cherfa de l'extérieur de la surface qui oblige Ferry à se coucher, rien ! Canet a le pied sur le ballon et s'amuse bien.
 
Rien de plus lors de la deuxième période
 
Il est très rare que je n'aie quasiment rien à écrire sur mon bloc note et je crois que c'est la première fois que je n'ai absolument rien à rapporter... Inutile de faire du remplissage. Canet ayant sur l'ordre de William Prunier décidé d'attendre son adversaire n'a plus attaqué laissant plus ou moins le ballon à des Balmanais qui visiblement ne savaient pas trop quoi en faire à cause, encore et toujours de mauvais choix, d'imprécisions, de mauvaise inspirations. La fin de saison est un calvaire pour les supporteurs comme elle l'est pour certains sur le terrain. On retient un point, c'est tout.

Balma peine encore mais se doit d'y croire (crédits : LNV)
Balma peine encore mais se doit d'y croire (crédits : LNV)

LES RÉACTIONS 
Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma) : « On ne perd pas, on prend un point »
"On a été moins saignant que d'habitude, moins impliqué dans les relations, pas très juste techniquement, avec aussi beaucoup de déchets dans le dernière passe. Il y a des occasions parce qu'il y avait des espaces quand même. Nous avons été moins performants que d'ordinaire, mais on ne perd pas, on prend un point. Il faut continuer d'avancer jusqu'au bout de toute façon face à chaque adversaire. Ça en fait vingt-cinq. On part de tellement loin qu'il faut prendre tout ce qu'on peut en ne comptant que sur nous mêmes."
 
William PRUNIER (entraîneur de Canet-en-Roussillon) : « On va se contenter du match nul »
"Déjà dès le départ il a été difficile d'aligner onze joueurs parce que j'ai eu quelques soucis avec des joueurs blessés. Ensuite on démarre le match et au bout d'une trentaine de secondes on prend un rouge. Donc on se met en difficulté d'entrée mais on a quand su se réorganiser à dix et même en infériorité numérique nous avons eu le monopole du ballon surtout pendant la première période. En seconde j'ai demandé que l'on soit un peu plus costaud défensivement. Je savais que Balma allait pousser mais on a maîtrisé quand même et ça c'est une bonne chose. On ne prend pas de but à dix face à un adversaire qui joue sa survie dans ce championnat. Ce n'est pas un mauvais résultat même si j'aurais préféré que l'on soit à onze jusqu'au bout. Ça aurait été un peu plus compliqué pour nos adversaires. On va se contenter du match nul."

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, poule H, vingt-troisième journée
Samedi 4 mai, dix-huit heures trente
Balma, stade municipal
BALMA / CANET-EN-ROUSSILLON 0-0
Arbitre : M Badr Ben Amar, assisté de MM Steven Varnizy et Stéphane Labat
Délégué :  M André Davoine
Avertissement : Posteraro (29e) à Canet
Expulsions : Cherfa (90e) à Balma - Carbonne (trentième secondes) à Canet
 
BALMA : A. Rivière- Fauque (Joseph,60e), Cavallié, Delheure, Cherfa (cap.), Barthié Fortassin, Péchart, F. Rodriguez, Misère, M. Camara, Braggiotti; Non entrés : Tatlot, O. Diaby 
Entraîneur : Fabrice Dubois
CANET-EN-ROUSSILLON : Ferry- Mahon de Monaghan, Aguilar, Lopy, Carbonne, Lybohy, Posteraro (cap.), Y. Belhadj, Pioton (Hamdi,79e), Mansuy (Staerck,6e), Hattab (Buxeda,26e) 
Entraîneur : William Prunet
 


Bob Marley (bobmarley@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :