Connectez-vous S'inscrire

National 3 (dixième journée) – Le RODÉO, seule fausse note de ce week-end

Lundi 25 Novembre 2019

Avec la victoire du TFC, le carton était presque plein pour les clubs de l'ancienne région Midi-Pyrénées en National 3. Malheureusement Toulouse Rodéo a chuté sur ses terres face à une équipe d'Alès réaliste et solide. Les absences ont fait du mal au groupe de Fabrice Dubois qui s'impatiente en regardant le classement (par Bob Marley)


Toulouse Rodéo va passer pour le vilain petit canard de la classe. Face à une formation à leur portée les Haut-Garonnais sont les seuls représentants de Midi-Pyrénées battus. Il faut noter la superbe victoire de Muret à Canet (leader incontestable et jusque là incontesté), le déplacement victorieux de Balma avec la manière à Agde qui fait perdurer l'invincibilité du BSC, celui de Blagnac à Rodez qui relance les Caouecs mais plonge la réserve du RAF au bord du précipice et le large écart d'Auch face à Beucaire. Quelle soirée !!!  À l'heure où j'écris cet article (samedi, vingt-deux heures trente) le TFC B n'a pas joué et recevra Béziers mal classé largement à sa portée. En cas de succès des "minots" donc, seul Toulouse Rodéo n'aura pas gagné.
C'est la Bérézina pour les hommes du président Kourak incapables de gagner une rencontre depuis les calendes grecques ou presque... Des absences (Cherfa, Viltard, Chadli, Edderaoui, Miftal...) de joueurs cadres expliquent en partie la défaite face à Alès d'autant qu'il a fallu aligner par force certains qui n'ont pas forcément le même niveau. Pourtant l'entame n'est pas mauvaise avec une tentative de Mediene qui oblige Bouchité à mettre en corner en se couchant sur sa droite. Puis une tête de ce même joueur ne trouve pas le cadre. Ensuite Alès profite d'un nombre incalculable (j'exagère à peine) de ballons rendus par des hôtes généreux en mal de précision dans les passes pour se montrer dangereux. Mamamouch est ainsi sollicité par Gharbi puis Irigoyemorde (entré à la place du capitaine Fadil dont il a hérité du brassard). Le score nul à la pause est donc assez flatteur pour Toulouse qui, s'il a eu des opportunités, en a également concédé pas mal et certainement plus nettes. 
 
Toulouse Rodéo se fait punir sur un coup de pied arrêté
 
Coach Saurat fait remarquer à ses joueurs : "vous ne vous rendez pas compte du nombre d'occasions que l'on a, il manque la dernière passe." Heureusement que Ramos Silva (arrière latéral reconverti à la pointe de l'attaque) "bouffe" trop le ballon a plusieurs reprises après avoir fait la différence par sa vitesse et sa conduite de ballon ! Situation cocasse ou à tout le moins inédite quand monsieur Garzari doit quitter la touche sur blessure. Interruption pendant quelques minutes pour permettre à Gaël Mainier de prendre le relais. Arbitre officiel ce jeune dirigeant dévoué a donc pris sa place. Corner à droite tiré par Irigoyemborde (en fait vu de loin je n'en suis pas sûr mais je prends un malin plaisir ce si joli nom qui fleure bon les saveur basques) pour la tête puissante du stoppeur Boubakar Faye qui va se loger dans la lucarne. Encore un coup de pied arrêté pour débloquer la situation ! Si Toulouse Rodéo tente crânement de revenir il se heurte à un bloc solide qui enchaîne une seconde victoire sans concéder de but. 
Alès profite de la victoire pur passer devant son adversaire du soir le plongeant dans les affres des doutes abyssaux qui sont l'apanage des forces impuissantes devant des événements négatifs.

Fraîche soirée pour le Rodéo (crédits : OAC)
Fraîche soirée pour le Rodéo (crédits : OAC)

LES RÉACTIONS 
Fabrice DUBOIS (entraîneur de Toulouse Rodéo) : "À ce jour on n'avance pas"
"Désillusion sur le résultat et le classement qui devient maintenant problématique et sur la saison où nous sommes dans l'urgence de points. Si on ne veut pas arriver à une dernière journée comme l'année dernière il faut quand même en prendre. À ce jour on n'avance pas. On n'est bon que quand on gagne, et là c'est encore une nouvelle défaite à domicile contre un concurrent direct, c'était Beaucaire, c'était Aigues Mortes ce soir c'est Alès ! Si on n'ouvre pas les yeux, si on ne prend pas conscience de tout ça on ne peut pas avancer c'est certain. À l'entraînement ils sont là, ils sont sérieux. Si ce n'était qu'un problème d'entraînement on l'aurait réglé. Les joueurs s'entraînent, il n'y a pas e souci et si ce n'était que ça je serais le premier heureux parce que çà je sais le corriger..." 
 
Stéphane SAURAT (entraîneur de Alès) : "C'est agréable de pouvoir enchaîner les prestations positives"
"C'est la première que nous gagnons à l'extérieur donc c'est une performance en enchaînant par une deuxième victoire consécutive après celle contre Rodez à la maison. Ce soir c'est je pense vraiment mérité et c'est agréable de pouvoir enchaîner les prestations positives. Depuis le début de la saison on manque d'efficacité, de justesse devant le but, de justesse sur la dernière passe aussi. On sait que c'est là dessus que nous devons progresser. Ce que nous avons ajouté par rapport à ce qu'il nous manquait depuis le début c'est cette solidité défensive Nous arrivons à gagner des matches un à zéro sans prendre de but, c'est d'ailleurs la deuxième fois consécutivement, ça c'est intéressant. C'est un championnat extrêmement serré. Je crois qu'on était à trois points de cinquième, on a l'impression que tout le monde peut battre tout le monde. Même Canet on avait presque des regrets d'aller perdre chez eux et pourtant c'est certainement la formation qui domine le plus le championnat. Il faut pouvoir prendre des points à chaque fois parce que chaque concurrent est un adversaire redoutable."

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, dixième journée
Samedi 23 novembre, dix-huit heures trente
Toulouse, stade Robert Barran
TOULOUSE RODÉO / ALÈS 0-1 (MT 0-0)
Arbitre : M François Cislo, assisté de MM Issam Gazari et Nicolas Perron
Délégué : Régis Sanchez
But : Boubakar (71e)

TOULOUSE RODÉO : Maamouch- Tongo Tali, Adjei (cap.), R. Aouada, M. Faty (Mounkid,79), Adamoah (Haraoui,65), Mediene, Cazaux, S. Keita (Slimani,88), Matumona
Entraîneur : Fabrice Dubois
ALÈS : Bouchité- Chabassut, Peyrard, B. Faye, Revoy, Fadil (cap., Irigoyemborde, 39), Ramos Silva (Lafaille, 69), Gharbi, Leterme, Briançon, Sbai (Bouyck, 80)
Entraîneur : Stéphane Saurat. 

Bob Marley (bobmarley@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :