Connectez-vous S'inscrire

National 3 (vidéo) - Chère victoire pour CASTANET face à MENDE

Dimanche 19 Novembre 2017

Castanet a emporté son premier succès au terme d'une rencontre compliquée, marquée par trois expulsions et sept cartons jaunes. Si la joie était au rendez vous, elle était atténuée par ce final où il est difficile de faire la part des choses. Mende peut regretter sa première période et surtout un manque de réussite par la suite. Samedi soir, la chance était du côté de Castanet, pour une fois...(Par DD)


À la lecture de l'exergue, on pourrait croire à un match tendu, viril. Il n'en fut rien, les cartons sont plus dus à une indiscipline (bavardage), fautes répétées que du jeu dur. Castanet acculé dans sa moitié de terrain, défendait bec et ongles cet avantage acquis en première période. Pendant ces quarante-cinq dernières minutes, les locaux ont subi la loi, la maîtrise d'une formation de Mende accumulant les occasions de buts. Mis à part un tir croisé de Castaing, rasant le poteau gauche, Castanet s'est retrouvé dans une position défensive ressemblant par moments à Fort Alamo. Cette résistante était tout aussi crispante qu'émotionnelle tant les joueurs étaient mis sur le reculoir sans rechigner à défendre leur acquis. Mende multipliait les initiatives (deux transversales, un poteau, deux sauvetages sur la ligne par Salabert et Miftal, des arrêts pleins d'a propos du gardien Adrover, des situations chaudes) mais ne parvenait pas à une conclusion méritée au regard de sa prestation. Et puis arrivèrent ces dix dernières minutes folles. Mazeaud, à l'échauffement derrière son  but, tarde à rendre le ballon, carton et expulsion. Miftal venant demandait des explications, carton et expulsion. Seul le retour aux vestiaires avant le terme de Métayer (pied levé) pouvait mériter la sanction suprême. À toutes ces péripéties, les avertissements attribués sont venus plus de contestations (Salabert) et des fautes répétées d'une équipe à la limite de la rupture. Voilà pour ce final, une nouvelle fois venu d'ailleurs mais qui, cette fois, a souri aux joueurs de Jean-Christophe Duchein.

Des Castanéens à leur avantage

Les locaux avaient fait le maximum en première période en pratiquant un jeu alerte, vif, mettant Mende en difficulté. En passant par les ailes, Castanet allait trouver justement le chemin du but. Un centre de Ritter, la reprise de Bories fait mouche. Sur une erreur défensive, le joueur de couloir allait de son doublé. Les deux premiers buts de Castanet à domicile. Mende relevait bien la tête avec ce but refusé pour un hors-jeu longtemps contesté mais la défense se montrait plus souvent à son avantage. Si on ajoute, la tête de Bories, la tentative de Castaing (juste au-dessus) et cette action où Ritter part au but mais annihilée par l'arbitre pour revenir sur une faute des adversaires. Juste avant la mi-temps, Ndiaye, seul face à Adrover, réduit lécart pour donner un second acte bien trop haché. Castanet tient son succès qui risque, au regard des futures suspensions, d'être préjudiciable. Mais sur l'instant, l'ensemble du club ne veut retenir que cette victoire, synonyme d’un déclic tant attendu.

Par D.D.


LES RÉACTIONS
Jean-Christophe DUCHEIN (entraîneur de Castanet) : "La roue a tourné"
Remonté contre le corps arbitral, l'entraîneur ne voulait retenir que la victoire. « La roue a tourné, la solidarité et l'état d'esprit ont permis de franchir ce cap, dans la difficulté mais avec une volonté débordante. Le travail de tout un groupe finit toujours par payer. »

Yohann FEBRER (entraîneur de Mende): "Retrouvés face à une formation héroïque"
« Nous nous sommes rendus le match compliqué en réalisant une petite première période. Après, nous nous sommes retrouvés face à une formation héroïque. Quand ce n'était pas le gardien, c'était un joueur ou les poteaux. Le jeu très haché en seconde période ne nous a pas avantagés. Nous savions la difficulté de rencontrer une équipe au pied du mur, il aurait fallu prendre le match par le bon bout. »

Clément SALABERT (défenseur et capitaine de Castanet) : "Grosse rébellion du groupe"
« C'est une grosse rébellion du groupe. Avec beaucoup de volonté et d'abnégation, nous sommes parvenus à conserver de résultat. Nous avons fait le dos rond après une première période réussie. Maintenant, cette partie ne mérite pas toutes les sanctions récoltées. »

Nicolas BORIES (milieu de Castanet, auteur du doublé) : "On a mis les ingrédients nécessaires"
« Nous sommes allés la chercher, tout le monde a mis les ingrédients nécessaires pour accrocher ce succès. Il nous manquait cette victoire pour retrouver une certaine confiance. Réussir un doublé est toujours une chose satisfaisante d'autant que depuis certains matches, j'ai manqué d'efficacité sur les actions similaires. J'espère que ce succès va nous permettre de nous relancer. »


LA FEUILLE DE MATCH
National 3 - Groupe H, neuvième journée
Samedi 18 novembre 2017, 18h30
Castanet, complexe sportif de Lautard
CASTANET / MENDE 2-1 (MT: 2-0)
Arbitres : M. Julien Daumas assisté de MM. Mathieu André et Najib Mahfouydhi 
Avertissements : Bories (21e), Laborde (48e), Badibanga (75e), Lozes (80e) Mazeaud (84e),Miftal (84e) Salabert (90e) à Castanet - Alméras (80e) Bourret (86e) à Mende
Expulsions: Mazeaud (sur le banc, 84e), Miftal (84e), Métayer (90e)
Buts : Bories (7e, 33e) pour Castanet - Ndiaye (44e) pour Mende

CASTANET: Adrover, Badibanga, Lozes, Moineuse, Salabert (cap), Laborde, Bories (Ruby, 77e), Metayer, Castaing (Lafforgue, 88e), Biamouret (Miftal, 72e), Ritter, Entraîneurs : Jean-Christophe Duchein, Cyrille Lacombe. 
MENDE : Giraud, Fedele, Lantier (De Freitas, 46e), Teissier (cap), Alméras, Fadil, Zanina, Camisullis (Malot, 46e), Rebolloso, Mboup (Bourret, 76e), Ndiaye. Entraîneur : Yohann Febrer.


Tout un club derrière Castanet pour une victoire tant attendue. (crédit: DD / Footpy)
Tout un club derrière Castanet pour une victoire tant attendue. (crédit: DD / Footpy)

DD

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :