Connectez-vous S'inscrire

National 3 (vidéo) - EL MOKEDDEM casse des reins et le TFC fait tomber MENDE !

Dimanche 7 Octobre 2018

Avec une seule victoire au compteur lors des cinq premières journées (1V-3N-1D), la réserve du TFC voulait remettre les gaz afin de réellement lancer sa saison. Quatrième au classement, Mende n’avait pourtant pas l’intention de jouer les sparring-partners sur la terrain annexe du Stadium et sa tribune Ikéa. (Par le Phocéen)


Habités par un Seum des plus délectables, si les Belges se plaisent à faire l’éloge de la possession de balle depuis le 10 juillet dernier et la démarche cassée de Samuel Umtiti, leurs voisins champions du monde rétorquent à l’envi la notion d’efficacité. Pendant près d’une heure, les réservistes Toulousains auraient d’ailleurs certainement troqué leur pourcentage de possession digne d’une élection de tonton Poutine contre un supplément d’efficacité dans le dernier geste. Malgré un assaut lancé en fin de première période sur la cage de Giraud traduit par une tentative d’Adil sauvée sur la ligne par De Freitas (46e), les hommes de Denis Zanko se sont globalement cassés les dents sur un mur jaune avant de rentrer aux vestiaires la queue entre les jambes. Fraîchement dépucelé avec les pros face à Monaco (1-1), El Mokeddem se chargeait alors de prendre les choses en main. De quoi dynamiter l’arrière-garde mendoise et sans doute être surveillé par la DGSI pour ses méfaits. 

El Mokeddem fait sauter le verrou 
 
Déjà fragilisé par ses incessantes percussions, le bloc mendois finissait par céder sous les coups du jeune attaquant de 19 ans. Après avoir enchaîné des passements de jambes à la vitesse d’une kalachnikov, il servait parfaitement Diakité en retrait pour l’ouverture du score (73e, 1-0). Quelques secondes plus tôt, El Mokeddem avait pourtant affiché des signes annonciateurs d’un passage à l’acte en faisant trembler le poteau de Giraud (72e). Fort de l’avantage au tableau d’affichage, le TFC se montrera par la suite assez solide pour étouffer la rébellion mendoise, sans toutefois arriver à faire le break malgré de nombreuses opportunités (76e, 82e, 86e). Un manque d’efficacité finalement sans conséquence pour les Pitchouns qui décrochent leur deuxième victoire de la saison, avant de disputer un derby sur la pelouse de Blagnac lors de la prochaine journée.
 
Par Le Phocéen
lephoceen@footpy.fr

Hakim El Mokeddem a fait tourner Mende en bourrique (Crédit Photo : Footpy)
Hakim El Mokeddem a fait tourner Mende en bourrique (Crédit Photo : Footpy)

LES RÉACTIONS 
Denis ZANKO (Entraîneur du TFC II) : « On monte en puissance »
« C’est dans la lignée de ce que l’on avait produit à Alès (défaite 2-1). On a eu la volonté de jouer en mettant du dynamisme et de la simplicité dans le jeu. La première mi-temps était de grande qualité, il a juste manqué l’efficacité pour finir nos actions. Mais on a remis l’ouvrage sur le métier pour décrocher une victoire méritée. On a répondu présent dans tous les compartiments du jeu et ce n’est que justice si on arrive à ouvrir le score. La seule chose qui me chagrine un petit peu est de n’avoir pas su faire le break pour s’épargner une fin de match tendue. Avec une équipe très jeune, je trouve qu’on est en train de monter en puissance. »
 
Pierre TEISSIER (Joueur de Mende) : « On a été solide »
« On a globalement été solide en faisant preuve d’une grande concentration. Malheureusement nous ne sommes pas parvenus à garder notre cage inviolée. En fin de match on a eu quelques occasions mais on n’a pas réussi à les concrétiser pour arracher le nul. »

LA FEUILLE DE MATCH
National 3, Groupe H - Sixième journée
Samedi 6 octobre 2018, 18h30
Toulouse, terrain annexe du Stadium
TFC II / MENDE 1-0 (MT : 0-0)
Arbitre : M. Frédéric Cabardos assisté de MM. Damien Donson et Sébastien Cauvel.
But : Diakité (73e) pour le TFC II.

TFC II : Vidal - Fargeas, Gonçalves, Diakité, Bessilé, Bodiger, Touré (cap.), Adli (Rapnouil, 81e), Khalid, El Mokeddem, N’Goumou. Entraîneur : Denis Zanko.
MENDE :Giraud - Fabre, Ramos Silva (Leroux, MT), De Freitas, Almeras, Teissier, Gourmat (cap.) (Malot, 72e), Sacko, Camisullis, Mauffre, Diallo (Belhanda, 81e). Entraîneur : Franco Vignola.
 


Le Phocéen

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :