Connectez-vous S'inscrire

National Entreprise - Le TOAC remet la machine en route...

Lundi 3 Mars 2014

Le match était à sens unique ce samedi à la Ligue régionale. Le TOAC s’est imposé 3 buts à 0 malgré beaucoup de déchet en attaque, mais une équipe réduite à 10 à la demi-heure de jeu. Les Toulousains reviennent dans la course pour la première place (par W.H.)


Kenny Mare a mêlé classe et intelligence de jeu
Kenny Mare a mêlé classe et intelligence de jeu

Le TOAC a fait un mauvais départ lors de cette phase de poule en faisant match nul à domicile contre Chambourcy et en allant s’incliner lourdement à Talence 3-0. Pour espérer se qualifier au prochain tour, le club d’Airbus n’a plus le droit à l’erreur. Pourtant, c’est par un festival d’occasions manquées que les jaunes commencent ce match contre Nantes, l’équipe la plus modeste du groupe. Les trois attaquants ont beau se démener, proposer des solutions et tenter de loin, le manque de préparation des actions les empêche de surprendre Pentecouteau. A force de tourner comme des lions devant la cage adverse, le TOAC en oublie de s’appliquer en défense. Et quand Lebon vient monte au contact de Toufik Laabid, celui-ci est surpris et rate son contrôle. Le ballon dans les pieds de l’attaquant, le numéro 5 a un mauvais réflexe et pousse son invité dans le dos. Logiquement, M. Kherradji sort le carton rouge pour anéantissement d’une action de but. Ce sera le seul carton de toute la partie, car les deux équipes ont été parfaites dans l’esprit, et l’arbitre a parfaitement joué son rôle en se faisant le plus discret possible.

Le score aurait pu être plus lourd

A 10 contre 11, les joueurs de Philippe Herry n’ont pourtant rien lâché et ont continué de dominer des Nantais à court de souffle et désorganisés en défense. Juste avant la mi-temps c’est sur coup-franc que Paul Brugier ouvre le score. A l’angle de la surface, il enroule parfaitement du pied gauche pour faire rentrer le cuir directement dans le petit filet opposé. Bauza avait suivi de la tête au second poteau, mais le but est bien à mettre au crédit de l’ailier droit. Dès la reprise, le TOAC se montre déjà conquérant, se sachant en grande forme. Baptiste Lirola multiplie les courses, débordements, frappes et centres mais reste malchanceux dans le dernier geste. C’est donc Zouaoui qui, de l’autre côté délivre une passe décisive pour Kenny Mare. Grâce à ce centre qui élimine toute la dernière ligne nantaise, le numéro 10 n’a plus qu’à ajuster le gardien. Mais Lirola se montre enfin décisif à l’heure de jeu quand il fait une magnifique ouverture par-dessus tout le monde à l’autre bout du terrain pour Jelloul Zouaoui. Le passeur se mue en buteur avec un beau contrôle et une pichenette au-dessus du portier adverse pour clore la marque 3-0. La dernière demi-heure va s’avérer frustrante pour les locaux qui vont buter à plusieurs reprises sur un Pentecouteau malgré tout en bonne forme, et vont même se faire une frayeur en laissant Rocher tirer lourdement de loin directement sur l’arête de Thibault Gosselin. Le gardien toulousain n’aura pas eu grand-chose à faire dans ce match mais ce tir aurait été imparable s’il avait fait mouche. La victoire fait donc du bien aux coéquipiers de Benoît Naudin, mais il faudra concrétiser plus rapidement les actions face à des gros morceaux s’ils veulent espérer décrocher la qualification pour défendre leur belle place de l’année dernière.


Par W.H.


LES REACTIONS

Philippe HERRY (entraîneur du TOAC) : « En ce moment nous sommes encore un peu dans le dur, mais nous avons bien réagi après l’expulsion. Au vu du match nous aurions même pu en mettre un peu plus, ça nous aurait fait du bien au goal average mais bon… C’est déjà très bien comme ça. En début de match nous nous précipitons trop et nous avons du mal à construire correctement les attaques. On va vite, c’est bien mais parfois trop vite et nous avons du mal à finir. Il faudra gagner Talence dans 15 jours et ne pas lâcher quand on jouera à l’extérieur. Le groupe est prêt pour ce championnat, il est plein de bons joueurs. »

Baptiste LIROLA (attaquant du TOAC) : « On a eu du mal à se mettre dedans, comme depuis le début de la compétition… Puis on se remobilise quand on se retrouve à 10. Sans cette victoire aujourd’hui on savait la compétition finie alors nous nous sommes motivés pour les pilonner et ils ont physiquement explosé. Même en infériorité nous avons pu attaquer à 3. Et on trouve encore le moyen de rater des occasions mais on ne va retenir que le positif pour Talence la semaine prochaine. L’objectif est la qualif’ pour confirmer notre statut de vice-champion de l’année dernière. Alors il va falloir gagner 3 fois en 3 matches. »

Joseph MUNOZ (entraîneur de Nantes) : « Après avoir fait 7h30 de route dans un car, on n’a pas pu tenir physiquement. En première mi-temps nous avons été solides, mais la fatigue nous a empêchés de faire 90 minutes aujourd’hui. Dans l’ensemble je reste content d’eux, étant donné les nombreux blessés qu’on compte dans les rangs. Comme vous l’avez vu à la 15e minute on perd de nouveau un attaquant… Mes gars essayent de jouer et de faire le nécessaire, d’apporter un plus, mais c’est dur. Et nous restons le petit Poucet du groupe ! Nous ne nous faisons pas d’illusions, le TOAC comme les autres ont de bien meilleurs joueurs que nous. Alors nous ne tricherons pas et ferons tout pour gagner le plus de match possible tout en nous faisant plaisir. »


LA FEUILLE DE MATCH 

National Foot Entreprise, poule C, 3ème journée
Samedi 1er mars 2014 à 15h
Castelmaurou, stade du CRT de la Ligue MP, terrain synthétique
TOULOUSE OAC / NANTES STE GENERALE 3-0
Arbitres :
Abdelatif Kherradji, assisté de Matthias Moulinier et Stéphane Peduzzi
Expulsion : Laabid (32e) pour le TOAC
Buts : Brugier (42e), Mare (53e), Zouaoui (62e) pour le TOAC

TOAC : Gosselin, Slagues, M’Tir, Toncanier, Laabid, Naudin (cap.), Brugier (Benakli, 60e), Glayrouse (Laanait, 70e), Lirola, Mare, Bauza (Zouaoui, 46e) Remplaçants : Deboeuf, Curty Entraîneur : Philippe Herry
NANTES : Pentecouteau, Lanoure, Boulahrouf, Juteau, Morisset (cap.), Guiho, Terren, Humbert, Moro (Lebon, 18e), Varleras, Brunelière (Rocher, 55e) Remplaçant : Weisse Entraineur : Joseph Munoz

 



W.H

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :