Connectez-vous S'inscrire

PH (Régional 3) - En gagnant contre GAILLAC, CASTANET II creuse l'écart

Lundi 5 Mars 2018

Cette rencontre au sommet entre le leader et le troisième a tourné à l'avantage de Castanet au cours d'une seconde période plus réussie. Gaillac a loupé le coche durant les quarante-cinq premières minutes avant de subir le réalisme local. Castanet conforte sa place de leader avant la confrontation chez son dauphin l'Isle-en-Dodon. (Par DD)


Après sa déconvenue au Mirail (première défaite 1 à 0), Castanet se devait de reprendre son avance contre une formation ambitieuse, venant jouer un de ses derniers jokers pour l'obtention d'une des deux places synonymes de montée.
Le score est flatteur pour les réservistes castanéens qui ont dû serrer les dents tout au long de cette première période où ils ont été dominés par une belle formation tarnaise. Le manque de réussite (transversale de Sassi, 5e), exploit de Ganot (tir en pivot d’André, 17e) ont été sûrement le tournant de cette rencontre. L'ouverture du score aurait donné une tout autre physionomie de la rencontre, Castanet bien timide offensivement, ne répondait que par des contres n'apportant aucun danger.

Bernat se met en valeur

La seconde période va basculer définitivement en moins de dix minutes. Après une tentative de Meunier (tête sortie par un défenseur), Bernat va faire parler son opportunisme. Sur un coup franc rapidement joué, il se démarque à merveille pour tromper Lombardo, au chômage jusque-là. Mais dans la foulée, Migan a l'égalisation au bout de son pied. Sa tentative, seul face à Ganot passe de peu à côté. Gaillac a laissé passer sa chance. Sur la véritable deuxième occasion, Romiszvili, parti à la limite du hors-jeu, double la mise et va assommer des Tarnais qui prennent un sacré coup derrière la tête. Entré en jeu, Q. Salabert va clore cette partie qui ouvre des perspectives plus qu'intéressantes au classement général. Avec un match en plus de jouer, Castanet distance Gaillac (3e) de neuf points et Montauban (4e et sévèrement battu par l'Isle-en-Dodon 5-2) de douze points au même nombre de matches joués. À sept journées de la fin, les Castanéens ont leur destin en main. Reste cette place de leader convoitée par l'Isle-en-Dodon. Avec deux matches de retard et quatre points à rattraper, les dauphins peuvent inverser les rôles. Dimanche à 15 heures, les deux équipes seront opposées pour une hiérarchie loin d'être définitive.

Par DD



LES RÉACTIONS
Loïc TOKOTO (entraîneur de Castanet) : « Des réajustements bénéfiques »
« Il fallait réagir après notre non-match au Mirail et montrer que c'était juste un accident. Tout n'a pas été facile, Gaillac nous a posé des problèmes en première période. Certains réajustements à la pause ont été bénéfiques. Nous appréhendions, à juste titre, cette rencontre, le groupe a su faire le nécessaire. Les remplaçants ont joué un rôle important, démontrant que tout le monde est concerné. Cette victoire est importante mais pas définitive. Maintenant, nous irons à l'Isle-en-Dodon avec moins de pression mais avec cette volonté de garder notre place de leader. »

Eric DEVAUD (Entraîneur de Gaillac) : « Viser la troisième place »
« Si nous marquons dans nos temps forts, le résultat aurait pu être différent. On manque plusieurs opportunités, c'est dommage. Je ne suis pas déçu même si le score est lourd, nous avons fait un bon match face à une belle formation. Elle est pour moi, avec l'Isle-en-Dodon, la meilleure de la poule. Nous allons essayer de vite rebondir lors du prochain match contre le Mirail, et nous battre avec toute notre détermination pour accrocher cette troisième place qui pourrait être synonyme de montée. »


LA FEUILLE DE MATCH
Régional 3, quinzième journée
Samedi 3 mars 2018, 20h30
Castanet, complexe de Lautard (terrain synthétique)
CASTANET II / GAILLAC 3-0 (MT: 0-0)
Arbitres : M. Maxime Berguit assisté de MM. Laurent Fernandez et Philippe Fendri
Buts : Bernat (49e), Romiszvili (58), Q. Salabert (68) pour Castanet
Avertissement : Traoré (69e) à Gaillac

CASTANET : Ganot, Lizon, Chadournie, Heuman (cap), Meunier, Nzeza, Ruby, Declerk, Bernat, Romiszvili, Mazeaud, Sy, Q. Salabert, Vidal.
Entraîneurs : Loïc Tokoto et Georges Zola
GAILLAC : Lombardo (cap), Dupuy, Santa Barbara, Hadjioui, Sassi, Traoré, Clamy, Ait Ben Haddou, André, Rey, Migan, El Boutahiri, Plumecocq, Soumah.
Entraîneur : Eric Devaud.

Retrouvez toutes les photos de la rencontre ici


Castanet aura su être patient pour faire la différence en seconde période. (crédit: DD / Footpy)
Castanet aura su être patient pour faire la différence en seconde période. (crédit: DD / Footpy)

DD

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :