Connectez-vous S'inscrire

PL - De la pluie, pas de but et un nul qui n'arrange personne entre SEYSSES II et le MAS-GRENIER !

Lundi 2 Avril 2018

Un gardien en feu, une pelouse malmenée, un jeu intelligent, de la technique, puis un rythme qui retombe, cette rencontre entre deux équipes très proches nous a permis de voir une belle palette de ce que proposait la PL cette saison. Dommage qu’il ne manque que les buts (par W.H.).


Ce week-end de pâques est l’occasion pour beaucoup d’équipes de rattraper leur retard après un hiver trop humide. Samedi soir encore, sur une éponge bien gorgée de pluie, Mas-Grenier n’est pas parvenu à développer son jeu laissant le champ libre à Seysses qui très rapidement prend l’avantage à tous les niveaux. À la faveur de passes ratées ou d’un bon pressing, ils apportent vite le danger devant la cage de Loick Mutsaerts qui arrête de loin comme de près les nombreux tirs de Sami Dadouch et Jérémy Pallarois. Karim Yao lui s’active beaucoup pour chercher la faille et trouve le poteau sur une tête trop décroisée. Les entrées d’Ermen et Courdy font du bien à Mas-Grenier qui arrive un peu plus à sortir de son camp. Les Verts sont toutefois peu prompts à accompagner les attaques et Buche est plutôt tranquille devant sa ligne. En face, il faut des arrêts miracles de son homologue pour que les Tar-et-Garonnais rentrent aux vestiaires sans avoir encaissé de but.

Seysses moins mordant

Le rythme est ensuite haché par des blessures et des joueurs au sol. Pas que l’agressivité ait spécialement augmenté, mais les visiteurs font plus d’efforts pour aller vers le ballon et donc proposer du duel. Ils utilisent aussi un peu plus la largeur quand en première période ils envoyaient devant au petit bonheur la chance. Par contre pour le dernier geste, ce sont des mauvais choix comme ce piqué tenté par Anthony Courdy alors qu’il était seul, en jugeant mal le positionnement du portier dans sa surface. Seysses est en nette perte de vitesse. Leur seule véritable occasion pendant trente minutes est un corner joué directement retombé sur la transversale. Autant dire que l’équipe a changé de maillot à la pause, mais aussi de visage. Si dans le premier acte, possession était synonyme d’organisation pour eux, en fin de match la jeune équipe seyssoise n’a pas su déstabiliser une défense du Mas bien plus mobilisée. Le public a donc moins frémi et s’est contenté d’un partage des points sans but. Mais il reviendra à coup sûr pour suivre la fin de ce championnat très serré où les places pour l’accession en Régional 3 valent de l’or.

W.H.

Le groupe de Seysses doit encore prendre un peu d'expérience (crédit : WH / Footpy)
Le groupe de Seysses doit encore prendre un peu d'expérience (crédit : WH / Footpy)

LES RÉACTIONS
Jérôme VIDOTTO
(entraîneur de Seysses II) : « Nous sommes plus qu’une équipe de PL »
« L’adversaire ne s’attendait peut-être pas au niveau de jeu que nous avons proposé. Nous sommes dans la lignée du match de la semaine dernière à Beaumont. Depuis début mars c’est une bonne phase. Ce soir nous finissons le match avec neuf ou dix joueurs de moins de vingt-et-un ans dans le but de les former. Ils n’ont pas baissé le pied, n’ont pas triché doc c’est positif. Le nul est une petite déception parce que les joueurs ont pour objectif de finir dans les quatre premiers et que ce nul contre une équipe qui en fait partie ne nous fait pas avancer. Mais j’ai pour philosophie de mettre le contenu avant le résultat et dans ce cas j’ai le sentiment d’avoir montré que nous étions plus qu’une équipe de PL. Notamment en première période où nous avions une possession qui débouchait sur des actions bien construites. Mais en face ils ont une belle équipe solide et structurée. »

Pierre DELON (entraîneur de Mas-Grenier) : « Nous ne méritons pas mieux »
« C’est un bon résultat au vu du match même si en deuxième période c’était plus équilibré. Nous n’avons pas été intéressants dans le jeu et avec très peu d’occasions. Seysses ne nous a pas surpris. Ils avaient prouvé au match aller qu’ils savaient jouer au ballon et nous n’avions pas su répondre à l’époque en première période. Il y a encore du boulot devant nous cette saison où rien n’est acquis. Ce qui me gêne c’est que pour l’instant nous ne méritons pas mieux. Il va falloir travailler et se donner plus intensément jusqu’au bout. »

Tout le monde riait... Avant de se prendre une belle saucée sur la tête (crédit : WH / Footpy)
Tout le monde riait... Avant de se prendre une belle saucée sur la tête (crédit : WH / Footpy)

LA FEUILLE DE MATCH
PL – Douzième journée (match en retard)
Samedi 31 mars 2018, 20 heures
Seysses, stade François Bonzom – Pelouse naturelle
US SEYSSES FROUZINS II / AS MAS GRENIER 0-0
Arbitre : M. Thomas Lamy.
Avertissements : Antoine (75e) à Seysses – .Bilheran (68e) à Mas Grenier

SEYSSES FROUZINS : Buche (cap.) – Antoine, Cescon, Furgiuele, Bravo, Barbarus, Biso, Pallarols, Yao, Dadouch, Ouahi, Moure, Chambault, Mabru.
Entraineur : Jérôme Vidotto.
MAS GRENIER : Mutsaert – Bamba, Da Cunha Monteiro, Fagedet, Bilheran, Jaeger, Benazet (cap.), Rethore, Khedjam, Serres, Kasao, Courdy, Labroue, Ermen.
Entraineur: Pierre Delon.

Mas-Grenier se sattisfait du résultat, pas de la manière (crédit : WH / Footpy)
Mas-Grenier se sattisfait du résultat, pas de la manière (crédit : WH / Footpy)

WH

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :