Connectez-vous S'inscrire

PL - FLEURANCE II rattrape l'ELPY sur la fin

Lundi 19 Mars 2018

Dans un match à sens unique, les réservistes de Fleurance ont attendu la fin de la rencontre pour enfin égaliser après de très nombreuses occasions. (par Puk)


Si l'Élan Pyrénéen a du mal à trouver le chemin des filets adverses, il en est de même pour ses adversaires quand il s'agit de trouver la faille dans la défense dressée devant Magnan. Car la deuxième défense du championnat a longtemps plié sans céder. Acculés dans leur camp, les Bigourdans ont réussi le hold-up parfait en première période, Vincent ouvrant le score sur un mouvement collectif de toute beauté entamée quatre-vingt dix mètres plus bas avec six relais et Cardeillac qui donne le but à son coéquipier sur un plateau (0-1, 38e). Pourtant, les joueurs de Jonathan Ducuing avait confisqué le ballon se créant de nombreuses situations. On retiendra ce coup franc de Guimaraes claqué au-dessus de sa barre par Magnan ou cette frappe surpuissante de Sylla boxée par le gardien.

Balle de match pour l'ELPY...

Dans le deuxième acte, si les visiteurs auront un bon premier quart d'heure, ils laissent de plus en plus de brèches dans ce bloc si compact pendant une heure, les organismes ayant souffert de courir après le ballon. C'est alors une pluie d'occasions qui s'abat sur Dastugue et ses coéquipiers. Mais il manquera toujours du réalisme aux Gersois pour égaliser à six minutes de la fin où Sidaoui y réussit enfin (1-1, 84e). Sonné mais pas résigné, l'ELPY se jette une dernière fois dans la bataille, tant et si bien que Moinadjoumoi aura le but de la victoire au bout du pied mais l'inhabituel gardien, Juillet, sauve la patrie d'un arrêt réflexe du pied dont il a le secret.

par Puk

LES RÉACTIONS
Jonathan DUCUING (entraîneur de Fleurance) :"Je retiens notre qualité de jeu"
"Encore une fois beaucoup de frustration suite à ce match nul. Nous avons dominé le match de la tête et des épaules mais notre inefficacité devant le but nous fait défaut. Il faut féliciter l'ELPY qui a su tirer leur épingle du jeu en étant très costaud et efficace (deux occasions, un but) contrairement à nous, une dizaine d'occasions franches pour seulement égaliser à la 85e. Il faut prendre les devants quand on le peut et c'est notre défaut principal depuis le début de la saison. Je retiens notre qualité de jeu qui est très intéressante mais il faut l'accompagner de buts en étant plus "tueur". Les joueurs méritent mieux et, bien que nous soyons en bas du classement, nous ne lâcherons rien jusqu'au bout car notre place ne reflète pas la qualité de notre jeu".

Tony ESPERON (co-entraîneur de l'ELPY) :"On a inscrit notre plus beau but de la saison"
"On est passé tout proche d'un hold-up tant nous avons été dominés dans cette rencontre. On peut retenir tout de même la solidité et la rigueur de notre bloc défensif. Tous les joueurs ont fait les efforts nécessaires pour aller chercher ce match nul. En prime, on a inscrit notre plus beau but de la saison sur une remontée collective partie depuis notre poteau de corner. Avec Gilles, on demande aux joueurs de relancer proprement dès qu'ils le peuvent et lorsqu'ils y arrivent, le résultat est là. On est toujours invaincus en 2018. Désormais c'est chez un cador que l'on va s'étalonner, au Haut Adour, avec l'ambition de garder cette invincibilité. Bon rétablissement à nos blessés, merci à notre public venu nombreux et aux dirigeants qui ont conduit le bus. Bonne continuation à Fleurance qui a joué dans un très bon esprit".

LA FEUILLE DE MATCH
Promotion Ligue, poule A - Quatorzième journée (match en retard)
Samedi 17 mars 2018, 20 heures
Fleurance, stade Marius Lacoste
AS FLEURANCE II / ÉLAN PYRENEEN 1-1 (MT : 0-1)
Arbitres : M. Oihan Esteban assisté de M.Catarino et M.Lestrade
Buts : Sidaoui (84e) pour Fleurance - Vincent (38e) pour l'ELPY
Avertissements : Cazeneuve à Fleurance - Belkreir, Laborde, Bona à l'ELPY
Expulsion : Bona (deuxième avertissement) à l'ELPY

FLEURANCE II : Juillet, Detruiseux, Bounet, Cazeneuve, Sidaoui, Guimaraes, Clavel, Paltou, Sagnou, Sylla, Labat, Dos Santos Carvalho, Baratto, Thepaut. 
Entraîneur : Jonathan Ducuing
ELAN PYRENEEN : Magnan, Belkreir, Leroy, Dastugue, Bona, Laborde, Vincent, Bourgerie, Moinadjoumoi, Rouzee, Cardeillac, Saffores, Addoch, Hamza
Entraîneurs : Gilles Acchini, Tony Esperon.

Les oranges ont souvent été cantonnés dans leur camp. (crédit: Puk / Footpy)
Les oranges ont souvent été cantonnés dans leur camp. (crédit: Puk / Footpy)

Puk

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :